Extension Factory Builder
22/06/2012 à 15:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'énergie solaire issue du désert pourrait alimenter l'Europe en électricité. L'énergie solaire issue du désert pourrait alimenter l'Europe en électricité. © AFP

L’Afrique peut-elle être en pointe d’un nouveau modèle de développement respectueux de la planète ? C’est ce qu’ont tenté de démontrer les chefs d’État africains, derrière le congolais Denis Sassou N’Guesso, au sommet de la terre, à Rio, du 20 au 22 juin. Fort d’une richesse naturelle incomparable, le continent a en effet lancé de nombreux projets qui pourraient mettre le continent sur la voie d’un développement économique durable.

Les représentants de 194 pays étaient rassemblés à Rio, du 20 au 22 juin, pour le sommet de la Terre. L’enjeu : définir la marche à suivre afin de préserver la planète. Ni plus ni moins. Et, alors que les pays occidentaux n’ont pas montré, politiquement, un enthousiasme détonant pour ce rassemblement, l’Afrique semble plus concernée.

Derrière le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, les dirigeants africains ont symboliquement, et unanimement, appelé à la création d’une Organisation des Nations unies pour l’environnement, en renforcement du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), dont le siège est situé à Nairobi au Kenya. Problème : les États-Unis n’ont pas apprécié l’idée et sont, pour le moment, réticents.

Laboratoire africain

L’Afrique semble donc prête à jouer un rôle majeur dans la préservation de l’environnement. Les délégations ont assuré que les pays du continent étaient disposés à asseoir leur économie et leur développement sur les nouvelles mesures de protection de l’environnement. À condition que les pays développés respectent leurs engagements financiers, a précisé le président sud-africain, Jacob Zuma, qui a proposé que les pays ayant plus de capacités partagent une partie du fardeau pour façonner l'avenir du monde.

Le continent africain est à coup sûr le meilleur laboratoire pour le développement durable. De nombreux pays y ont encore la possibilité d'adopter des technologies et des modes de vie économes en ressources, contournant les voies de développement inefficaces suivies par d'autres. Que ce soit dans l’énergie solaire au Sahara, dans l’éolien au Kenya et en Afrique du Sud, ou dans l’hydraulique, de nombreux projets ont déjà en partie façonné l’Afrique du futur. S’ils ne sont pas parfaits et soulèvent parfois des polémiques, comme le complexe Grand Inga en RDC ou le barrage Gibe III en Éthiopie, ils valent sans doute bien mieux qu’un attentisme destructeur.

 

L'Afrique verte en 10 projets

(Cliquez sur les symboles pour accéder aux informations)


Afficher Les grands projets de l'Afrique verte sur une carte plus grande

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

L'armée américaine a annoncé dimanche soir avoir largué pour la première fois des armes aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne de Kobané, assiégée pa[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Vatican : vote très attendu à l'issue d'un synode sur la famille et l'homosexualité

Les participants au synode sur la famille, réunis depuis deux semaines au Vatican, devaient voter samedi un document final, concluant des débats mouvementés sur des sujets de société[...]

La bataille contre Ebola en passe d'être "perdue", faute de solidarité

L'ONU et la Banque mondiale s'alarment du manque de solidarité internationale envers les pays africains touchés par Ebola, qui a tué 4.555 personnes, et appellent à convertir en actes les promesses[...]

France : après plus dix années passées en prison, deux Marocains tentent d'obtenir une indemnisation

Injustement condamnés pour meurtre, les Marocains Kader Azzimani et Brahim El Jabri ont respectivement passé onze et treize ans en prison. Finalement relaxés le 3 juillet, ils s'efforcent[...]

On vous aura prévenus

La liberté d'expression ne s'est jamais aussi mal portée en Afrique qu'aujourd'hui. Je ne parle pas de celle qui autorise les médias à naître, à diffuser, à paraître et[...]

Fonds de l'ONU contre Ebola : seulement 100 000 dollars sur les 20 millions promis

Le fonds spécial des Nations unies destiné à lutter contre le virus Ebola ne dispose que de 100 000 dollars sur les 20 millions initialement promis, a déploré jeudi le secrétaire[...]

France : agenda judiciaire chargé pour l'humoriste Dieudonné

Le polémiste-humoriste Dieudonné M'bala M'bla accumule les rendez-vous avec la justice française. Retour sur les principaux dossiers le concernant.[...]

Samba, "happy" clandestin

Comment ne pas aimer Samba ? Sujet grave, mais traitement léger. Casting impeccable avec, à la proue, un tandem amoureux césarisé (Omar Sy et Charlotte Gainsbourg). Une pincée d'action,[...]

Les sons de la semaine #18 : Real World, BKO Quintet, Hanni El Khatib, Hempolics, Art Melody...

De Londres à Ouaga, bienvenue dans notre d'horizon hebdomadaire de l'actualité musicale ![...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers