Extension Factory Builder
22/06/2012 à 09:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le lieutenant-colonel et porte-parole des mutins Vianney Kazarama (D), le 3 juin 2012. Le lieutenant-colonel et porte-parole des mutins Vianney Kazarama (D), le 3 juin 2012. © AFP

Trois lieutenants-colonels et quatre majors de l’armée congolaise ont rejoint la mutinerie Mouvement du 23 mars (M23)  "avec 166 hommes", a affirmé jeudi 21 juin le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, se présentant comme le porte-parole du M23.  

Non contents de conforter ses positions dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), les mutins du Mouvement du 23 mars (M23) dirigé par le colonel Sultani Makenga, ex-cadre de l'ancienne rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), se renforce. Trois lieutenant-colonels et quatre majors de l’armée congolaise, « ont quitté les rangs des FARDC (Forces armées loyalistes) hier (mercredi) » avec 166 hommes, a affirmé jeudi 21 juin le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, se réclamant porte-parole des mutins. Selon lui, ces soldats ont rejoint avec armes et munitions la mutinerie en cours dans la province du Nord-Kivu (est).

D'après ce porte-parole, tous les hauts-gradés étaient basés au Nord-Kivu, excepté un lieutenant-colonel arrivé de la province voisine du Sud-Kivu. L'un des majors était un responsable de la logistique et deux autres du renseignement. Tous sont des membres de l’ancienne rébellion du CNDP.

Risque de démoralisation

Un officier supérieur de l’armée congolaise a confirmé que « certains officiers sont en train de faire défection », sans préciser leur nombre. « Je ne peux pas être étonné parce que ce sont des ex-CNDP qui sont en train de rejoindre leurs frères. Ce n'est pas surprenant qu'ils partent avec des munitions parce que jusqu'à leur défection ils occupaient des postes de commandement au sein des FARDC », a-t-il ajouté. Préoccupé, le gradé estime que « cette situation risque de dégénérer et de démoraliser les troupes parce qu'il y a en a encore d'autres (ex-CNDP) nos rangs » qui pourraient eux aussi rejoindre les mutins.

Malgré les bombardements fréquents effectués par les FARDC, les mutins - estimés jusque là à plusieurs centaines - tiennent fermement leurs positions sur les collines de Runyiony, Mbuzi et Tshanzu où ils sont regroupés, dans le sud-est du Parc national des Virunga, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda. Les combats ont fait plus de 200 000 déplacés et plus de 20 000 réfugiés, selon l'ONU.

Lancée le 14 juin, la dernière offensive des forces armées congolaises, dont « l’objectif intermédiaire est le contrôle du pont de Ruwanguba, afin d'isoler à l'Est le déploiement de la Force de la Monusco et des FARDC autour de Bunagana », a été un échec cuisant. Ruwanguba est situé au nord des positions des mutins, sur la route qui va de Rutshuru à Bunagana, important poste frontalier avec l'Ouganda. Une accalmie relative est depuis observée sur le front.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

RDC : la justice française se penche sur les mystères du meurtre d'opposants de Kabila en 2000

Le procès de trois hommes accusés de complicité dans l’assassinat, il y a 14 ans en France, de deux opposants congolais suspectés d’avoir voulu intenter un putsch contre[...]

RDC : la démission de Russ Feingold, une épine de moins dans le pied de Kabila

En fonction depuis juin 2013, Russ Feingold a démissionné samedi de son poste d’envoyé spécial des États-Unis dans la région des Grands Lacs. Une décision qui a sans doute[...]

RDC : l'affaire des opposants de Kabila tués en France resurgit au procès 14 ans après les faits

Plus de 14 ans après la découverte du corps de deux opposants congolais carbonisés dans une voiture près de Lyon, la justice française exhume une nébuleuse affaire qui mêle tentative[...]

Des hydroliennes envisagées sur le fleuve Congo pour développer l'agriculture

Sur les rives du Congo, des centaines de paysans produisent des fruits et légumes mais trop souvent, une partie pourrit sur place, faute de stockage réfrigéré. Pour stopper ce gâchis et[...]

RDC : démission de Russ Feingold, le cow-boy de Barack Obama dans la région des Grands Lacs

L’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs et la RDC, Russ Feingold, va quitter son poste, qui l’a vu fortement s’impliquer dans les négociations entre les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120622093716 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120622093716 from 172.16.0.100