Extension Factory Builder
21/06/2012 à 10:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Soldats de l'armée régulière congolaise à Kibumba, près de la frontière rwandaise. Soldats de l'armée régulière congolaise à Kibumba, près de la frontière rwandaise. © AFP

"Le Conseil de sécurité doit rappeler le Rwanda à ses obligations internationales et exiger le retrait immédiat et sans conditions des membres des forces armées qui se dissimuleraient dans les rangs de la rébellion" qui sévit au Nord-Kivu, a déclaré la République démocratique du Congo dans un courrier adressé au Conseil sécurité de l’ONU

C’est une étrange partition que jouent la République démocratique du Congo (RDC) et son voisin rwandais. Quelques jours seulement après que les deux pays aient déclaré, le 19 juin, vouloir enquêter ensemble sur la présence de Rwandais aux côtés de rebelles dans l'est de la RDC, les autorités congolaises ont fortement mis en cause Kigali dans un courrier adressé mercredi 20 juin au Conseil sécurité de l’ONU.

Changement de ton

« Il ressort que le territoire rwandais a servi à la préparation et à la perpétration d'une conspiration qui, après avoir commencé comme une simple mutinerie, évolue dangereusement vers un schéma de rupture de la paix entre deux pays de la région des Grands Lacs », souligne dans ce courrier le ministre des Affaires étrangères de la RDC, Raymond Tshibanda. « Le Conseil de sécurité doit rappeler le Rwanda à ses obligations internationales et exiger le retrait immédiat et sans conditions des membres des forces armées qui se dissimuleraient dans les rangs de la rébellion », ajoute-t-il.

En début de semaine, lors de la visite à Kinshasa de la ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo, qui a rencontré son homologue congolais Raymond Tshibanda, avant d'être reçue par le chef de l'État Joseph Kabila, le ton a semble-t-il été bien plus cordial. « Les deux voisins ont convenu de rendre opérationnelle la Commission conjointe de vérification chargée notamment d'enquêter sur les suspicions de soutien extérieur aux mutins (...) », indiquait le communiqué publié à l'issue des discussions entre les deux ministres.

Publication d'un rapport bloquée ?

La présence de présumés Rwandais parmi les mutins a été révélée après la fuite d'un rapport interne d'un groupe d'experts de l'ONU sur la RDC, puis confirmée par l'ONG Human Rights Watch. Rapport dont la publication a été décalée de deux semaines. Un diplomate du Conseil de sécurité a indiqué pour sa part qu’il sera bien rendu public et a justifié le délai par « les efforts déployés pour que le Rwanda et la RDC travaillent ensemble pour mettre fin à la menace des rebelles ».

L'ambassadeur de la RDC à l'ONU Ileka Atoki et Human Rights Watch se disent persuadés que les États-Unis ont bloqué la diffusion de ce rapport, ce que Washington nie. « Les États-Unis ne bloquent pas de rapport du groupe d'experts sur la RDC », a insisté dans un communiqué Payton Knopf, porte-parole adjoint de la mission des États-Unis à l'ONU. « Avec les autres membres de la commission nous étudions avec soin ces conclusions et nous continuerons à discuter de leurs implications une fois que le rapport sera rendu public », a-t-il ajouté.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier da[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Interrogations après la mort en RDC du chef rebelle "Morgan"

Paul Sadala alias "Morgan", chef rebelle congolais, a été tué lundi par l'armée congolaise lors de son transfèrement vers Bunia dans le nord-est de la RDC.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers