Extension Factory Builder
19/06/2012 à 18:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles Koffi se bat contre les détournements dans l'affaire des déchets toxiques. Charles Koffi se bat contre les détournements dans l'affaire des déchets toxiques. © D.R.

En détention depuis le 6 juin, le président du Réseau national pour la défense des droits des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Renadvidet-ci), Charles Koffi, a entamé une grève de la faim. Objectif : protester contre sa condamnation par la justice ivoirienne à six mois de prison, entre autres.

Mardi matin, dans sa cellule de la prison de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), Charles Koffi, président du Réseau national pour la défense des droits des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Renadvidet-ci), a entamé une grève de la faim. Une décision intervenue à la suite de sa condamnation, le 18 juin par le tribunal de première instance d’Abidjan, à six mois d’emprisonnement, 50 000 F CFA d’amende, cinq ans d’interdiction de paraître (sur l'étendue du territoire à l'exception de son lieu de naissance), trois ans de privation de ses droits civiques. Motifs invoqués par les juges : trouble à l’ordre publique et dénonciation calomnieuse.

« L’objectif est de démanteler notre réseau et de l’empêcher de continuer les manifestations », explique Jean-François Koffi, frère de Charles Koffi et conseiller juridique du Renadvidet.  « Notre combat continue. Nous allons organiser prochainement un sit-in pour demander sa libération ». Ses avocats prévoyaient également d’interjeter appel à la décision dès mardi.

Détournements

En juillet 2011, Charles Koffi a déposé une plainte devant le tribunal de première instance d’Abidjan pour dénoncer le détournement d’une partie des dédommagements accordés par Trafigura aux victimes de l'affaire des déchets toxiques d'Abidjan. Sur un total de 22, 5 milliards de F CFA, environ 4,65 milliards de FCFA ne sont jamais parvenus aux victimes – soit 7 millions d’euros.

Il a été interpellé le 6 juin par la police ivoirienne. Il était alors à la tête d’une manifestation, devant le palais de justice d’Abidjan, et réclamait la démission du Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio, « accusé de freiner la procédure en cours  », ainsi que  l’arrestation de toutes les personnes accusées de détournements de fonds dans l’enquête menée par la police économique et financière.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : 'Personnellement, il me manque deux primes'

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est ac[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

 Le géant néerlandais des boissons et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros) pour construire une brasserie à Abidjan, la capitale[...]

Côte d'Ivoire : Soro, l'homme pressé... d'être en 2020

Le pays a les yeux tournés vers la présidentielle d'octobre mais, lui, c'est 2020 qui l'intéresse. Le président de l'Assemblée communique à tout-va, soigne son image et ses[...]

Élections : la carte interactive de la biométrie en Afrique

En Afrique comme ailleurs, les élections riment parfois avec fraudes ou, tout au moins, soupçons de votes multiples, de bourrages d'urnes et de manipulations en tous genres... Alors, pour réconcilier les[...]

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

L'artiste ivoirien Ouattara Watts expose jusqu'au 5 mai à Paris. L'occasion de revenir sur l'œuvre de celui qui fréquenta le génie de l'art contemporain Basquiat à la fin de sa vie.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120619180226 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120619180226 from 172.16.0.100