Extension Factory Builder
19/06/2012 à 08:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Giresse avait refusé certaines clauses de son nouveau contrat avec les Aigles, en mai dernier. Giresse avait refusé certaines clauses de son nouveau contrat avec les Aigles, en mai dernier. © AFP

Exclusif. À la recherche d’un sélectionneur après l’intérim d’Amadou Pathé Diallo, le Mali voit les candidatures affluer. Mais le nom d’Alain Giresse, qui n’avait pas souhaité renouveler son contrat, revient avec insistance à Bamako.

Le 10 mai dernier, Alain Giresse n’avait pas accepté le nouveau contrat proposé par Hamadoun Kola Cissé, le président de la Fédération malienne de Football (FMF). Raison invoquée : le refus de certaines clauses, notamment celles lui imposant de communiquer à l’avance ses listes de sélectionnés ou l’obligeant à travailler avec un staff médical local.

Mais un peu plus d’un mois après le divorce, l’éventualité d’un retour de l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France (59 ans) sur le banc malien n’est pas à exclure. Amadou Pathé Diallo, l’ancien adjoint de Giresse, présente un bilan d’une victoire (2-1 contre l’Algérie le 10 juin en qualifications pour la Coupe du Monde 2014) et de deux défaites (1-2 contre la Côte d’Ivoire le 27 mai en amical, 0-1 au Bénin le 2 juin en qualifications pour le Mondial). Son intérim devrait prendre fin dans quelques jours, la FMF souhaitant confier la direction de la sélection à un entraîneur expérimenté pour tenter de la qualifier à la CAN 2013 et au Mondial 2014.

"Beaucoup de candidats"

« Il y a beaucoup de candidats (dont celle de François Zahoui, l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire, NDLR), mais nous avons toujours le dossier Giresse. S’il veut revenir, il a les faveurs du public», a admis Cissé, joint par jeune Afrique lundi soir. En emmenant les Aigles jusqu’à la troisième place de la dernière CAN, Giresse a soigné sa cote de popularité à Bamako.

L’intéressé, qui a confirmé être en contact avec le Sénégal (comme l’avait révélé Jeune Afrique le 11 juin dernier), n’a pas écarté la piste malienne. « Pourquoi pas ? Je sais que mon retour serait bien perçu. Mais pour l’instant, ce n’est qu’une rumeur. Rien d’autre. » Dans la capitale malienne, pourtant, l’hypothèse d’un retour de « Gigi » est devenue beaucoup plus qu’un simple bruit…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
tata - 21/06/2012 à 17h:06

on l'aime beacoup[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Mali

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre 'plusieurs semaines'

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali "[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Vol AH 5017 : rien que des débris sur la scène du crash

Une vision à peine soutenable sur la scène du crash de l'avion d'Air Algérie au Mali : "des petits morceaux, pas grand-chose pour reconnaître un avion", lance un Burkinabè,[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Crash du vol AH5017 : la deuxième boîte noire retrouvée, les enquêteurs attendus sur place

Au lendemain de la découverte de la première boîte noire de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali, des experts de l'ONU ont retrouvé la seconde samedi sur le[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête s'annonce délicate

Le travail des enquêteurs, notamment français, attendus samedi sur le site du crash d'un avion ayant fait 118 victimes dans le nord du Mali s'annonce délicat en raison de la désintégration de[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers