Extension Factory Builder
18/06/2012 à 11:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Une de J.A. n°2684. La Une de J.A. n°2684. © J.A.

À peine installé à l’Élysée, le président français a multiplié les contacts avec les chefs d’État africains, crise malienne oblige. De coups de fils en rencontres, il en a profité pour imposer son style, réaliste et prudent. La méthode du nouveau locataire de l’Élysée vis-à-vis de l’Afrique pourrait bien, cette fois, être vraiment différente de ses prédécesseurs. Jeune Afrique y consacre un dossier dans sa prochaine édition.

Quatre ou cinq entretiens au téléphone avec des chefs d’État, trois réceptions de travail à l’Élysée pour un roi et deux présidents: les premiers pas « africains » de François Hollande ressemblent à des grandes enjambées mais prudemment comptées.

Nicolas Sarkozy, en 2007, avait démarré plus rapidement son initiation au continent, où il s’était rendu en précampagne électorale, avant de se fourvoyer du côté de Dakar, lors d’un discours resté dans les mémoires. Son successeur, lui, a déjà atteint son rythme de croisière: un mois et demi après son arrivée à l’Élysée, les lignes de ce que sera sa relation avec l’Afrique apparaissent. Et elles sont sans surprises: prudentes, réalistes, normales.

La méthode, elle aussi, prend, pour le moment, des atours de retour à la normalité.

À lire aussi dans Jeune Afrique 2684

Rio+20 le vrai défi. Les représentants africains au cinquième Sommet de la Terre plaideront la cause d'une région qui veut protéger son environnement sans sacrifier sa croissance. 

Maroc: El Yazami, Mao M6 et lui. Ancien gauchiste, le président du Conseil national des droits de l'homme s'est converti au réformisme au début des années 2000. Et multiplie depuis les misions réussies.

Algérie: crise de nerf post-électorale. Au lendemain des élections législatives du 10 mai, les tensions latentes au sein des partis ont éclaté au grand jour.

À l’Élysée, ils sont deux conseillers (Hélène Le Gal et son adjoint Thomas Mélonio) à prendre les Africains au téléphone et préparer les dossiers pour le président.

Au Quai d’Orsay, Laurent Fabius a déjà rencontré de nombreux ministres et un chef d’État (le Malien Dioncounda Traoré) et il compte se rendre rapidement sur le continent.

À la « coopé », devenue ministère délégué au Développement, Pascal Canfin, le nouveau maître des lieux, 37 ans, compte se consacrer uniquement à l’aide publique, aux négociations internationales et aux stratégies de développement. Le village franco-africain, très peu pour lui. Dans une interview qu’il a accordée à Jeune Afrique, il affirme : « Le temps de la « coopé » est révolu. Il va falloir vous y habituer. »

___

Lire "France-Afrique dans le n°2684 de Jeune Afrique, en kiosques du 17 au 23 juin 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire don[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers