Extension Factory Builder
18/06/2012 à 11:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Une de J.A. n°2684. La Une de J.A. n°2684. © J.A.

À peine installé à l’Élysée, le président français a multiplié les contacts avec les chefs d’État africains, crise malienne oblige. De coups de fils en rencontres, il en a profité pour imposer son style, réaliste et prudent. La méthode du nouveau locataire de l’Élysée vis-à-vis de l’Afrique pourrait bien, cette fois, être vraiment différente de ses prédécesseurs. Jeune Afrique y consacre un dossier dans sa prochaine édition.

Quatre ou cinq entretiens au téléphone avec des chefs d’État, trois réceptions de travail à l’Élysée pour un roi et deux présidents: les premiers pas « africains » de François Hollande ressemblent à des grandes enjambées mais prudemment comptées.

Nicolas Sarkozy, en 2007, avait démarré plus rapidement son initiation au continent, où il s’était rendu en précampagne électorale, avant de se fourvoyer du côté de Dakar, lors d’un discours resté dans les mémoires. Son successeur, lui, a déjà atteint son rythme de croisière: un mois et demi après son arrivée à l’Élysée, les lignes de ce que sera sa relation avec l’Afrique apparaissent. Et elles sont sans surprises: prudentes, réalistes, normales.

La méthode, elle aussi, prend, pour le moment, des atours de retour à la normalité.

À lire aussi dans Jeune Afrique 2684

Rio+20 le vrai défi. Les représentants africains au cinquième Sommet de la Terre plaideront la cause d'une région qui veut protéger son environnement sans sacrifier sa croissance. 

Maroc: El Yazami, Mao M6 et lui. Ancien gauchiste, le président du Conseil national des droits de l'homme s'est converti au réformisme au début des années 2000. Et multiplie depuis les misions réussies.

Algérie: crise de nerf post-électorale. Au lendemain des élections législatives du 10 mai, les tensions latentes au sein des partis ont éclaté au grand jour.

À l’Élysée, ils sont deux conseillers (Hélène Le Gal et son adjoint Thomas Mélonio) à prendre les Africains au téléphone et préparer les dossiers pour le président.

Au Quai d’Orsay, Laurent Fabius a déjà rencontré de nombreux ministres et un chef d’État (le Malien Dioncounda Traoré) et il compte se rendre rapidement sur le continent.

À la « coopé », devenue ministère délégué au Développement, Pascal Canfin, le nouveau maître des lieux, 37 ans, compte se consacrer uniquement à l’aide publique, aux négociations internationales et aux stratégies de développement. Le village franco-africain, très peu pour lui. Dans une interview qu’il a accordée à Jeune Afrique, il affirme : « Le temps de la « coopé » est révolu. Il va falloir vous y habituer. »

___

Lire "France-Afrique dans le n°2684 de Jeune Afrique, en kiosques du 17 au 23 juin 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Turquie : Erdogan et son ombre

Turquie : Erdogan et son ombre

Face à un président turc qui ne cesse d'accroître son pouvoir et d'étendre ses prérogatives, quel rôle pour Ahmet Davutoglu, son nouveau Premier ministre ?[...]

Niger : le Pentagone va ouvrir une deuxième base pour ses drones à Agadez

Après plusieurs mois de négociations, les autorités américaines et nigériennes ont trouvé un accord pour la création d'une base à Agadez d'où pourront désormais[...]

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex