Extension Factory Builder
18/06/2012 à 11:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Une de J.A. n°2684. La Une de J.A. n°2684. © J.A.

À peine installé à l’Élysée, le président français a multiplié les contacts avec les chefs d’État africains, crise malienne oblige. De coups de fils en rencontres, il en a profité pour imposer son style, réaliste et prudent. La méthode du nouveau locataire de l’Élysée vis-à-vis de l’Afrique pourrait bien, cette fois, être vraiment différente de ses prédécesseurs. Jeune Afrique y consacre un dossier dans sa prochaine édition.

Quatre ou cinq entretiens au téléphone avec des chefs d’État, trois réceptions de travail à l’Élysée pour un roi et deux présidents: les premiers pas « africains » de François Hollande ressemblent à des grandes enjambées mais prudemment comptées.

Nicolas Sarkozy, en 2007, avait démarré plus rapidement son initiation au continent, où il s’était rendu en précampagne électorale, avant de se fourvoyer du côté de Dakar, lors d’un discours resté dans les mémoires. Son successeur, lui, a déjà atteint son rythme de croisière: un mois et demi après son arrivée à l’Élysée, les lignes de ce que sera sa relation avec l’Afrique apparaissent. Et elles sont sans surprises: prudentes, réalistes, normales.

La méthode, elle aussi, prend, pour le moment, des atours de retour à la normalité.

À lire aussi dans Jeune Afrique 2684

Rio+20 le vrai défi. Les représentants africains au cinquième Sommet de la Terre plaideront la cause d'une région qui veut protéger son environnement sans sacrifier sa croissance. 

Maroc: El Yazami, Mao M6 et lui. Ancien gauchiste, le président du Conseil national des droits de l'homme s'est converti au réformisme au début des années 2000. Et multiplie depuis les misions réussies.

Algérie: crise de nerf post-électorale. Au lendemain des élections législatives du 10 mai, les tensions latentes au sein des partis ont éclaté au grand jour.

À l’Élysée, ils sont deux conseillers (Hélène Le Gal et son adjoint Thomas Mélonio) à prendre les Africains au téléphone et préparer les dossiers pour le président.

Au Quai d’Orsay, Laurent Fabius a déjà rencontré de nombreux ministres et un chef d’État (le Malien Dioncounda Traoré) et il compte se rendre rapidement sur le continent.

À la « coopé », devenue ministère délégué au Développement, Pascal Canfin, le nouveau maître des lieux, 37 ans, compte se consacrer uniquement à l’aide publique, aux négociations internationales et aux stratégies de développement. Le village franco-africain, très peu pour lui. Dans une interview qu’il a accordée à Jeune Afrique, il affirme : « Le temps de la « coopé » est révolu. Il va falloir vous y habituer. »

___

Lire "France-Afrique dans le n°2684 de Jeune Afrique, en kiosques du 17 au 23 juin 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Allemagne, la crise d'asthme

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou obstina[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines[...]

Migration : quand les Africains ne défendent pas les Africains

En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Canada : un militaire et un assaillant tués après une fusillade au Parlement d'Ottawa

Un tireur, décrit comme un "terroriste" par le Premier ministre canadien, a tué mercredi un soldat à Ottawa et semé la panique au Parlement avant d'être abattu par la police.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers