Extension Factory Builder
15/06/2012 à 19:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Calixthe Beyala est accusée d'avoir perçu plus de 205 000 euros de manière illégale. Calixthe Beyala est accusée d'avoir perçu plus de 205 000 euros de manière illégale. © Pierre Verdy/AFP

Visée par une commission rogatoire de la justice ivoirienne pour "recel de fonds volés ou détournés et blanchiment de capitaux", l'écrivaine franco-camerounaise Calixthe Beyala se défend. Bec et ongles.

« Je n’ai jamais touché un centime provenant de l’État ivoirien », se défend l’écrivaine franco-camerounaise, Calixthe Beyala, que la justice ivoirienne veut poursuivre pour « recel de fonds volés ou détournés et blanchiment de capitaux ». Un communiqué publié début juin par le parquet d’Abidjan situe les faits durant la crise post-électorale ivoirienne, au cours de laquelle l’écrivaine a soutenu Laurent Gbagbo et critiqué son concurrent Alassane Ouattara.

Selon le procureur, Beyala aurait perçu en décembre 2010, sur ordre d'une fille de l'ex-première dame Simone Gbagbo, une somme totale de plus de 134 millions F CFA (205 000 euros), pour le « règlement de prétendus droits d'auteur ». La justice française aurait ainsi été saisie d’une commission rogatoire qui devrait étendre l’enquête sur l’hexagone car, selon le parquet d’Abidjan, les sommes prélevées auraient été versées sur des comptes domiciliés dans des banques européennes. Pour l’instant, aucun de ces faits n’est établi et aucune plainte n’a été notifiée à la romancière.

Beyala dénonce une "vindicte visant à la faire taire", mais admet cependant avoir ouvert un compte dans une banque ivoirienne.

« Je n’ai jamais travaillé pour Simone Gbagbo et je ne connais pas sa fille », conteste l’écrivaine. Elle dénonce une « vindicte visant à la faire taire », mais admet cependant avoir ouvert un compte dans une banque ivoirienne à une époque où elle envisageait d’acquérir une résidence de retraite sur la côte ouest africaine, hésitant entre la Côte d’Ivoire, le Togo  et le Sénégal.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone 'Wattao' dans le viseur de l'ONU

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone "Wattao" dans le viseur de l'ONU

Les experts des Nations unies sur la Côte d’Ivoire ont publié le 17 avril un nouveau rapport. Ils affirment que "les mesures et les restrictions imposées par le Conseil de sécurité de[...]

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Bété, malinké, dida, lingala, créole, français, anglais... Le répertoire de la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré semble n'avoir pas de limites. Et gagne en épaisseur[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale.[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces