Extension Factory Builder
14/06/2012 à 15:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Roland Courbis n'avait pas encore signé de contrat avec la fédération nigérienne. Roland Courbis n'avait pas encore signé de contrat avec la fédération nigérienne. © AFP

Rolland Courbis a quitté le Niger le 6 juin dernier, à soixante-douze heures d’un match de qualifications pour la Coupe du Monde 2014. L’entraîneur français livre ses explications.

Jeune Afrique : La fédération nigérienne assure que vous avez été limogé pour contre-performance…

Rolland Courbis : Si un match nul face au Gabon (0-0), même à Niamey, est une contre-performance, alors… Et puis, pour limoger un sélectionneur, il faut qu’il ait signé un contrat, non ? Or, j’avais proposé d’accompagner bénévolement le Niger pour le match amical en Algérie (0-3, le 26 mai), contre le Gabon et au Congo. Avant de discuter d’un éventuel contrat qui aurait pris effet le 1er septembre prochain. Je suis parti parce qu’il y avait trop de choses incompréhensibles.

Lesquelles ?

Il y avait des problèmes à régler toutes les cinq minutes. En raison de mes obligations professionnelles à RMC et à BFM-TV, je laissais des consignes au staff technique pour mes absences. Mais j’ai appris qu’un jour, par exemple, il y avait eu une séance d’entraînement sur un terrain synthétique d’une qualité très moyenne, en pleine chaleur. Autre exemple : avant le match contre le Gabon, je vois qu’il y a des croissants, donc un aliment très gras, à une collation ! En voyant cela, je dis en rigolant que ce serait bien qu’il y ait aussi des pains au chocolat. Eh bien, à la collation suivante, il y a avait croissants ET pains au chocolat !

Que vous-a-ton répondu quand vous avez pointé du doigt certains détails ?

On m’a dit : « On a toujours fait comme ça. » Moi, j’avais accepté d’aider le Niger pour qu’il progresse. Mais quand on me répond cela, c’est qu’on n’a pas besoin de moi ! Pour la CAN 2012, nous avions effectué un travail intéressant, et cela m’avait permis de retrouver un banc de touche. J’aurais aimé continuer l’aventure. Mais là, c’était trop compliqué. On me dit que c’est l’Afrique ? Mais pour moi, 1 + 1 font deux, y compris en Afrique…

Confirmez-vous être en contact avec l’USM Alger ?

Oui. Ainsi qu’avec le Club Africain de Tunis. J’ai aussi une troisième piste, mais je ne peux pas en parler…

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Niger

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en Afri[...]

Niger : le bilan de l'épidémie de méningite passe de 85 à 129 morts

L'épidémie de méningite progresse au Niger : 129 personnes sont mortes depuis janvier, selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé.[...]

Niger : 85 morts dans l'épidémie de méningite, les écoles fermées jusqu'à lundi à Niamey

Le Niger est frappé depuis janvier par une épidémie de méningite qui a fait 85 morts. Celle-ci a poussé les autorités à fermer les écoles de Niamey de mercredi à[...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali. [...]

Une épidémie de méningite a déjà fait 75 morts au Niger

À la date du 13 avril, 75 personnes étaient mortes des suites de méningite à méningocoques au Niger, une épidémie qui sévit depuis le mois de janvier. Plus de la[...]

Grève de trois jours à la mine Somaïr d'Areva au Niger

Les employés de la mine de la Somaïr, filiale du groupe français Areva au Niger, ont entamé une grève de trois jours pour protester contre le non versement de primes. [...]

Ces otages occidentaux que les forces spéciales étrangères n'ont pas réussi à libérer en Afrique

Avant ce week-end et la libération réussie de l'otage néerlandais Sjaak Rijke, détenu depuis plus de trois ans par Aqmi au Mali, plusieurs Occidentaux ont perdu la vie en Afrique lors[...]

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Une nouvelle attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger s'est terminée comme les précédentes, selon un communiqué officiel : par de nombreuses pertes dans les rangs de la secte islamiste.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Niger : plus de 200 combattants de Boko Haram tués en dix jours, selon l'armée

Dans un communiqué lu jeudi à la télévision nationale, l'armée nigérienne a affirmé avoir tué plus de 200 combattants du groupe islamiste Boko Haram au cours de l'offensive[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120614154711 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120614154711 from 172.16.0.100