Extension Factory Builder
13/06/2012 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mohamed Merah aurait été manipulé par les services français. Mohamed Merah aurait été manipulé par les services français. © Capture d'écran France 2 / AFP

Des vidéos, qui auraient été tournées par Mohamed Merah lors de l'assaut de son appartement par les policiers du Raid le 22 mars 2012, confirmeraient la thèse d'une collaboration entre les services de renseignements français et le "tueur au scooter". C'est du moins ce qu'avance la famille de ce dernier.

La révélation est explosive. Elle est aussi à prendre avec des pincettes. Le quotidien arabophone algérien Echourouk, proche du pouvoir, affirme détenir des vidéos-testaments tournées par Mohamed Merah lors du siège de son appartement toulousain par les policiers du Raid. Dans ces deux vidéos, dont le journal a publié la retranscription en arabe, le « tueur au scooter » affirme qu'un de ses amis, qu'il pensait être un djihadiste, était un agent des services du renseignement français qui l’aurait manipulé.

« Je suis innocent. Je découvre que mon meilleur ami Zouheir travaille pour les services secrets français », déclarerait Merah sur la vidéo, enregistrée quelques minutes avant sa mort sous les balles du Raid.  « Tu m'as envoyé en Irak, au Pakistan et en Syrie pour aider les musulmans. Et tu te révèles finalement un criminel et un capitaine des services français. J'aurais jamais cru ça », lancerait ensuite le jeune homme à l'encontre dudit Zouheir. « Va en enfer espèce de traître », ajouterait-il. « Vous allez me tuer sans aucune raison. C'est vous qui m'avez entraîné dans cette situation. Je ne te pardonnerai jamais. »

D’après Echourouk, Zouheir faisait partie de l'équipe qui tentait de négocier la reddition du tueur alors qu'il était retranché dans son appartement, assiégé par les forces de sécurité depuis 36 heures. Mohamed Merah venait d’assassiner trois militaires français et quatre personnes, dont trois enfants, dans une école juive de Toulouse.

D'autres témoignages à venir

Nous allons bientôt apporter au dossier des témoignages de personnes des services français, notamment de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur).

Me Zahia Mokhtari, avocate du père de Mohamed Merah

Depuis l’Algérie où il réside, Mohamed Ben Allal Merah, le père de Mohamed Merah, a toujours crié au complot contre son fils défunt. Lundi 10 juin, ses avocates algérienne, Me Zahia Mokhtari, et française, Me Isabelle Coutant-Peyre, ont déposé plainte à Paris pour « meurtre » contre la police française. Dans cette plainte figure la retranscription des deux enregistrements vidéo tournés par le jeune homme avant sa mort. Le lendemain, Echourouk publiait la transcription, traduite en arabe, des fameuses vidéos. Le contenu de l’article a rapidement été authentifié par Isabelle Coutant-Peyre.

L’origine de ces enregistrements est encore floue. À Alger, Me Zahia Mokhtari avait déjà déclaré que son client était en possession de deux vidéos compromettantes pour les services français. Contactée par Jeune Afrique, Isabelle Coutant-Peyre affirme que Mohamed Merah aurait filmé avec son téléphone ses échanges avec les policiers français avant d’envoyer les enregistrements à un proche, voire directement à son père. D’après elle, ces vidéos témoignent des liens étroits qu’entretenait le « tueur au scooter » avec les services de renseignements français. « Nous avons d’autres éléments, que nous allons bientôt apporter au dossier, poursuit-elle. Je pense à des témoignages de personnes des services français, notamment à la DCRI (Direction centrale du renseignement Intérieur), qui sont un peu dégoutés par toute cette affaire », avance-t-elle.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme [...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Algérie : hausse de 10% du budget militaire, à 13 milliards de dollars

Le projet de loi de finance algérien dévoilé mardi prévoit une hausse de 10% du budget de la Défense, à 13,1 milliards de dollars. Loin devant l'éducation, à 9 milliards.[...]

Le gouvernement ouvre une enquête sur les récentes défaillances d'Air Algérie

Les autorités algériennes ont annoncé dimanche soir avoir lancé une enquête exhaustive concernant la gestion et la qualité des prestations d'Air Algérie - qui compte 43 avions -[...]

Algérie - Maroc : une relation désespérément bornée

Tranchées d'un côté, clôture de l'autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, J.A. a enquêté, vingt ans après la fermeture de la[...]

Côté algérien : "Les Marocains ont le kif, nous avons le karkoubi !"

Depuis le 4 août, les douanes ont renforcé leurs contrôles. Pour le plus grand malheur des trafiquants, mais aussi des commerçants et transporteurs qui n'ont rien à se reprocher.[...]

Côté marocain : "Les Algériens tirent à vue sur nos mulets"

Dans la région de l'Oriental, de nombreux habitants sont devenus experts en contrebande. Les autres dénoncent une séparation absurde qui a coupé liens familiaux et commerciaux.[...]

Mort d'Albert Ebossé : carton rouge sang pour le football algérien

Enragés par la défaite, des supporters de la JS Kabylie bombardent de projectiles leurs propres joueurs. Atteint à la tête, l'attaquant camerounais Albert Ebossé y laissera la vie.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex