Extension Factory Builder
12/06/2012 à 12:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La prise d'otages du voilier de luxe Le Ponant a pris fin le 11 avril 2008. La prise d'otages du voilier de luxe Le Ponant a pris fin le 11 avril 2008. © AFP

Le parquet général a requis la plus lourde peine, 15 ans de prison, contre le Somalien Ismaël Ali Samatar. Les cinq co-accusés risquent quant à eux 10 ans de réclusion criminelle pour la prise d'otages du voilier Le Ponant le 4 avril 2008.

Les six Somaliens jugés à Paris pour la prise d'otages du voilier Le Ponant le 4 avril 2008, pourraient se voir condamner, jeudi 14 juin, à des peines allant de 10 à 15 ans de réclusion criminelle. Si cinq d’entre eux sont considérés comme de simples « exécutants » par Bruno Sturlese, l’avocat général, le sixième risque la condamnation la plus lourde. Ismaël Ali Atar est en effet le seul des Somaliens accusés de piraterie à reconnaître les faits qui lui sont reprochés.

Selon Bruno Sturlese, si « tous ont mis gravement en péril des vies françaises, prêts à les sacrifier pour obtenir de l'argent », M. Atar a joué « un rôle plus large » dans la prise d’otage des 30 membres d’équipage du trois-mâts de luxe navigant dans le Golfe d’Aden. « Lui seul s'est engagé sur le chemin de l'amendement en admettant le caractère honteux de ce qu'il a fait », a ajouté l’avocat général.

"Déni"

Les autres accusés sont « dans le déni » et n’ont fait que livrer des « explications invraisemblables » quant au rôle qu’ils ont joué lors de la prise d’otages. Si deux d’entre eux admettent avoir passé quelques heures à garder les otages à bord du voilier, l’un des accusés affirme n’y avoir jamais mis les pieds. À ces affirmations, Me Sturlese a opposé le fait que chacun des accusés avait été reconnu par plusieurs ex-otages, avant de donner sa version du déroulement des faits : les assaillants, parmi lesquels se trouvaient Ismaël Ali Samatar, auraient d'abord arraisonné un bateau de pêche yéménite, avec lequel ils ont abordé le Ponant, et lui ont fait mettre le cap vers les côtes somaliennes, avant de mouiller près d'un village.

Les six accusés présents sur le banc, jugés à Paris depuis le 22 mai, ont tous été arrêtés à terre le 11 avril 2008, après une semaine d’occupation du bateau et de séquestration de l’équipage par une trentaine de pirates. Les forces spéciales françaises étaient intervenues par les airs alors que les fuyards emportaient avec eux, à bord d’un 4X4, des armes et 181 000 des 2,15 millions de dollars versés en guise de rançon par l’armateur filiale du groupe CMA-CGM. Le verdict est attendu jeudi prochain 14 mai.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Somalie

Des combats opposent les forces somaliennes et de l'UA à une milice dans Mogadiscio

Des combats opposent les forces somaliennes et de l'UA à une milice dans Mogadiscio

Des combats ont opposé vendredi à Mogadiscio les forces somaliennes, appuyées par la force de l'Union africaine (Amisom), à la milice d'un ancien responsable local qu'elles tentaient de désarme[...]

Somalie : nouvelle famine en préparation, le gouvernement sonne l'alarme

Trois ans après une famine qui avait terrassé les Somaliens, faisant environ 260 000 morts, le gouvernement a appelé à l'aide mardi pour empêcher une nouvelle catastrophe.[...]

Somalie : un député abattu, le cinquième depuis le début de l'année

Un député somalien, Cheikh Adan Madeer, a été tué par balles vendredi dans le centre de Mogadiscio, ont indiqué la police et un proche, un meurtre revendiqué par les islamistes[...]

Somalie : mariés avec 95 ans d'écart

Début de lune de miel somalienne pour Safia (17 ans) et Ahmed (112 ans). Les mariages précoces sont encore légion, comme en attestent les nouvelles statistiques de l’Unicef. De la Somalie à[...]

Somalie : une députée somalienne abattue par les shebab à Mogadiscio

Une députée somalienne a été tuée mercredi par les insurgés islamistes shebab à Mogadiscio. Elle est la quatrième parlementaire abattue depuis le début de[...]

Somalie : un kamikaze tue six personnes chez un chef de guerre antishebab

Six personnes ont été tuées samedi dans le port méridional somalien de Kismayo par un kamikaze qui a déclenché sa bombe dans une maison appartenant à un important chef de guerre[...]

Somalie : attaque meurtrière des Shebab contre le palais présidentiel

Une attaque des insurgés islamistes shebab contre le palais présidentiel à Mogadiscio aurait fait neuf morts, mardi 8 juillet. Des responsables de la sécurité ont été limogés[...]

Somalie : les insurgés islamistes shebab affirment contrôler le palais présidentiel à Mogadiscio

Les insurgés islamistes shebab ont pris d’assaut, mardi, le palais présidentiel à Mogadiscio, et affirment désormais le contrôler. Le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud,[...]

Somalie : quatre personnes tuées dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio

Au moins quatre personnes ont été tuées et une dizaine ont été blessées samedi à Mogadiscio dans un attentat à la voiture piégée près du Parlement[...]

Somalie : les Shebab revendiquent l'assassinat d'un parlementaire

Dans une attaque revendiquée par le groupe islamiste shebab, un parlementaire somalien a été tué jeudi à Mogadiscio et un autre a été blessé. Une attaque qui intervient en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex