Extension Factory Builder
08/06/2012 à 17:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président soudanais Omar el-Béchir, le 6 mars 2012 à Doha. Le président soudanais Omar el-Béchir, le 6 mars 2012 à Doha. © AFP

Le Malawi pourrait être contraint de renoncer à accueillir le sommet de l'Union africaine (UA) prévu du 9 au 16 juillet. Ses dirigeants refusent d'accueillir le chef de l'État soudanais, Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI).

Le Malawi durcit un peu plus sa position dans le bras de fer qui l'oppose à l'Union africaine (UA). Vendredi 8 juin, à l'issue du conseil des ministres, le vice-président Khumbo Kachali a annoncé que son pays renonçait à accueillir le sommet de l'UA si Omar el-Béchir était présent.

Le président soudanais est depuis 2009 sous le coup d'un mandat d'arrêt de la CPI qui l'accuse de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité commis à l'encontre des habitants du Darfour, une région de l'ouest du pays. Les chefs d'État de l'UA refusent de collaborer avec la juridiction internationale sur son cas, estimant que son arrestation ne favoriserait pas la résolution des conflits au Soudan.

De son côté, Joyce Banda, présidente du Malawi, a annoncé hier souhaiter se conformer aux accords de Rome et ménager les bailleurs de fonds internationaux. Elle a donc annoncé qu'Omar el-Béchir serait arrêté s'il se rendait au sommet de l'UA initialement prévu à Lilongwe, du 9 au 16 juillet.

Le sommet de l'UA déplacé en Éthiopie?

« Le conseil des ministres s'est réuni ce jour et a décidé qu'il n'avait pas l'intention d'accepter les conditions de l'Union Africaine, et que pour cette raison, le Malawi n'accueillira pas le sommet prévu du 9 au 16 juillet », a déclaré Khumbo Kachali à la radio d'État, tout en précisant que l'UA avait été notifiée.

Le vice-président malawite a expliqué que son pays avait reçu une communication de la commission de l'Union africaine l'enjoignant d'inviter tous les chefs d'État du continent, y compris Omar el-Béchir.

« La commission de l'UA dit que si le Malawi ne veut pas recevoir el-Béchir, le sommet devrait être déplacé dans un autre pays », a poursuivi Khumbo Kachali, ajoutant que le sommet pourrait avoir lieu au siège de l'UA, à Addis-Abeba en Éthiopie.

(avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Malawi

Surpêche : le chambo, poisson mythique du lac Malawi, en voie d'extinction

Surpêche : le chambo, poisson mythique du lac Malawi, en voie d'extinction

Le lac Malawi était autrefois connu comme un lieu de pêche miraculeux, notamment grâce au chambo. À cause de la surpêche, ce poisson mythique, qui hante les hauts-fonds depuis des millénaires[...]

Malawi : Peter Mutharika vainqueur d'une présidentielle contestée

L'ancien ministre des Affaires étrangères Peter Mutharika a été déclaré vendredi vainqueur de la présidentielle au Malawi, au terme d'un scrutin contesté dont la commission[...]

Malawi : un mort dans des heurts en attendant les résultats de la présidentielle

L'élection présidentielle au Malawi n'en finit pas de mal tourner. Vendredi, des heurts ont éclaté à Mangochi et ont fait un mort, dans l'attente des résultats du scrutin du 20 mai qui[...]

Malawi : la présidente sortante annule les élections, la justice s'y oppose

Le Malawi a basculé dans la crise politique samedi, la présidente Joyce Banda au bord de la défaite décrétant l'annulation des élections du 20 mai en raison de fraudes, une[...]

Malawi : la présidente annule les élections, le dépouillement continue

Le Malawi a basculé dans la crise politique samedi, la présidente Joyce Banda au bord de la défaite décrétant l'annulation des élections du 20 mai en raison de fraudes selon elle, une[...]

Malawi : l'annulation du vote est illégale, dénonce le rival de la présidente

La présidente du Malawi, Joyce Banda, a annulé samedi l'élection présidentielle, en passe d'être gagnée par son principal rival Peter Mutharika, en invoquant de "graves[...]

Présidentielle au Malawi : Joyce Banda crie à la fraude

Joyce Banda, la présidente du Malawi, a dénoncé jeudi des irrégularités à l'issue de l'élection présidentielle, marquée par des retards dans la transmission des[...]

Présidentielle au Malawi : Joyce Banda face à onze prétendants

Les Malawites sont appelés mardi à élire leur nouveau chef d'État. La présidente sortante Joyce Banda, candidate à sa propre succession, fait face à 11 adversaires qui lui[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Malawi : plus de 30 millions de dollars volatilisés en six mois

Les premières conclusions d'un audit sur le scandale de corruption qui secoue le Malawi ont été rendues lundi soir. Le rapport est accablant : au moins 21,8 millions d'euros, ont été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex