Extension Factory Builder
08/06/2012 à 09:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles Koffi aurait eu le tort de mettre le Premier ministre en cause. Charles Koffi aurait eu le tort de mettre le Premier ministre en cause. © D.R.

Le président de l'association des victimes de l'affaire des déchets toxiques d'Abidjan, Charles Koffi, a été arrêté le 6 juin. Selon ses proches, il aurait été inculpé de divers chefs d'accusation, notamment dénonciation calomnieuse à l'encontre du Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio.

Le président du Réseau national pour la défense des droits des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Renadvidet-ci), Charles Koffi, a été interpellé mercredi à 10 heures 45 par la police ivoirienne. Charles Koffi était alors à la tête d’une manifestation, devant le Palais de justice d’Abidjan, et réclamait la démission du Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio, la réhabilitation du juge Juliette Dosso, qui aurait été dessaisie de l’affaire des déchets toxiques, et  l’arrestation de toutes les personnes accusées de détournements de fonds dans l’enquête menée par la police économique et financière.

Pour rappel, en juillet 2011, Charles Koffi a déposé une plainte devant le tribunal de première instance d’Abidjan pour ne pas avoir reçu l’intégralité des dédommagements des victimes accordés par Trafigura. Sur un total de 22, 5 milliards de F CFA, environ 4,65 milliards de FCFA ne sont jamais parvenus aux victimes – soit 7 millions d’euros.

Charles Koffi est accusé de plusieurs chefs d’inculpation dont l’atteinte à l’ordre public, menée d’activités subversives et  dénonciation calomnieuse à l’encontre du chef du gouvernement ».

Jean-François Koffi, frère de Charles Koffi et conseiller juridique du Renadvidet

Cette plainte a donné lieu à une enquête de la Direction de la police économique et financière qui recommande des poursuites pour « faux, usage de faux, détournements de fonds, recel et complicité » à l’encontre de trois personnalités : Claude Gohourou, un leader estudiantin pro-Gbagbo aujourd’hui en exil, Cheick Oumar Kone, le patron du célèbre club de football de l’Africa Sports et du groupe Koneco (transferts d’argent, sécurité, tourisme), et Adama Bictogo, le ministre de l’Intégration africaine. Ce dernier a été démis de ses fonctions par décret le 22 mai dernier.

Jeannot Ahoussou Kouadio à la manoeuvre

Charles Koffi est détenu depuis mercredi au siège de la police judiciaire à Abidjan. « Nous avions reçu toutes les autorisations nécessaires du ministère de l’Intérieur, indique Jean-François Koffi, frère de Charles Koffi et conseiller juridique du Renadvidet. L’ordre de son arrestation est venu de la Primature. Il est accusé de plusieurs chefs d’inculpation dont l’atteinte à l’ordre public, menée d’activités subversives et dénonciation calomnieuse à l’encontre du chef du gouvernement ».

Selon nos informations, Charles Koffi pourrait être transféré dans les prochains jours à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Ses soutiens tentent actuellement d’intercéder auprès du président de la république pour obtenir sa libération.

Lire la lettre du Renadvidet-ci aux autorités ivoiriennes. Cliquer sur l'image pour agrandir.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

 Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage effectif de la production prévu pou[...]

Côte d'Ivoire : quand Ouattara recadre ses ministres sur les frais de déplacement à l'étranger

Un voyage à 400 millions de F CFA, une assistante ministérielle défrayée à 3 000 dollars par jour... Le dernier déplacement aux États-Unis du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

Côte d'ivoire : Marguerite Gado, la mère de Laurent Gbagbo, est décédée

Elle n'aura survécu que trois jours à son retour d'exil. Rentrée dimanche du Ghana, la mère de Laurent Gbagbo s'est éteinte mercredi soir. Elle était âgée de plus de 90[...]

Côte d'Ivoire - Christophe Douka : "Le PDCI-RDA n'est pas la propriété de Bédié"

Christophe Douka est le président du syndicat des producteurs individuels de café et de cacao de Côte d’Ivoire et militant du PDCI-RDA. Il explique pourquoi, au sein de son parti, il fait partie de [...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

Côte d'Ivoire : les 10 principaux accusés pro-Gbagbo à comparaître devant la justice

Plus de 90 partisans de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo comparaîtront devant la Cour d'assises d'Abidjan à partir du 22 octobre. Ils sont poursuivis pour leur rôle dans la crise[...]

Côte d'Ivoire : le procès de Simone Gbagbo débutera le 22 octobre

Le procès de Simone Gbagbo se tiendra en Côte d'Ivoire le 22 octobre prochain, selon ses avocats.[...]

Huile de palme : Sofiprotéol vise Abidjan

 Sofiprotéol, le géant français de l'huile et des protéines végétales, veut s'offrir un producteur ivoirien d'huile de palme.[...]

CAN 2015 : l'Algérie plus que jamais leader, la Côte d'Ivoire revient

L'Algérie a fait un pas supplémentaire vers la qualification pour la CAN-2015 grâce à son succès 2-0 samedi face au Malawi, lors de la 3e journée des éliminatoires, tandis que la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers