Extension Factory Builder
08/06/2012 à 09:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des responsables de l'UA, de la Cédéao et de l'Onu réunis à Abidjan, le 7 juin 2012. Des responsables de l'UA, de la Cédéao et de l'Onu réunis à Abidjan, le 7 juin 2012. © AFP

L'Union africaine va saisir l'ONU pour obtenir son "appui" à une intervention militaire dans le nord du Mali. La région est contrôlée depuis plus de deux mois par des groupes armés, en partie islamistes.

Lors d'une réunion sur le Mali tenue jeudi 7 juin à Abidjan, en Côte d'Ivoire, des responsables africains et onusiens ont affirmé leur « volonté d'oeuvrer à la mobilisation rapide d'un appui adéquat des Nations unies », qui passerait par « une requête formelle » de l'Union africaine (UA) fixant le « mandat précis » d'une opération militaire destinée à rétablir l'intégrité territoriale du Mali.

Le Nord-Mali est tombé fin mars aux mains de rebelles touaregs et d'islamistes armés, parmi lesquels figurent des combattants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). La partition du pays est lourde de menaces pour la région, Aqmi se livrant ponctuellement à des attaques et enlèvements depuis plusieurs années dans le Sahel.

Les représentants de l'ONU, de l'UA et de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) réunis à Abidjan ont « reconnu la nécessité de mobiliser tous les moyens appropriés, y compris militaires », pour aider l'État malien à restructurer son armée et « appuyer les efforts visant à restaurer dans les plus brefs délais possibles son autorité sur le nord du pays ».

Djihadistes "afghans et pakistanais"

D'après le texte publié à l'issue de la réunion, il s'agit aussi d'aider le Mali à « combattre les groupes terroristes », « criminels » ou autres « dont l'action remet en cause la stabilité et la sécurité du Mali et de la région ».

Alors que le Mali s'enfonce dans la crise et que la médiation de la Cedeao piétine, le chef de l'État béninois et président en exercice de l'UA, Thomas Boni Yayi, a lancé le 30 mai l'idée d'une saisine du Conseil de sécurité de l'ONU, en vue de créer une « force » d'intervention africaine au Mali.

« Notre préoccupation, c'est que le Sahel ne se transforme pas en un nouvel Afghanistan », a pour sa part expliqué le président nigérien Mahamadou Issoufou, lors d'un entretien à la chaîne France 24. Il a en outre affirmé que des Djihadistes « afghans et pakistanais » étaient présents dans le Nord malien comme « formateurs » dans des camps d'entraînement.

L'ONU, l'UA et la Cedeao ont aussi « exigé » que l'ex-junte malienne installée après le putsch du 22 mars « soit immédiatement dissoute et se retire complètement de la gestion de la transition ». Les putschistes, qui ont renversé le président Amadou Toumani Touré (ATT) à Bamako, se sont officiellement retirés en vertu d'un accord conclu le 20 mai avec la Cedeao. Ils restent néanmoins très présents sur la scène politique face au président intérimaire Dioncounda Traoré et au gouvernement mis en place pour une transition d'un an.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Mali : l'ombre d'Iyad Ag Ghali plane sur les négociations d'Alger

Soupçonné de manoeuvrer en coulisses en faisant régner la terreur parmi les Touaregs, le leader d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali, demeure introuvable. Une ombre au tableau des négociations[...]

Nord du Mali : le Gatia, une milice loyaliste qui veut monter... jusqu'à Alger

En quelques mois, le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le nord du Mali. Au point que certains veulent l'inviter à la table des pourparlers d'Alger.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120608084129 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120608084129 from 172.16.0.100