Extension Factory Builder
06/06/2012 à 18:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Faure Gnassingbé, président en exercice de la conférence de l'Uemoa. Faure Gnassingbé, président en exercice de la conférence de l'Uemoa. © AFP

Six chefs d’État se sont réunis à Lomé, le mercredi 6 juin, dans le cadre du seizième sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce sommet, étalé sur une seule journée, était consacré à la sécurité alimentaire et à la croissance économique dans les huit pays membres, et devait aussi aborder la situation au Mali et en Guinée-Bissau.

« Il nous appartient de nous préparer d’ores et déjà à faire face à des situations de crise encore plus aiguës que celles que nous avons connues jusqu’ici », a déclaré Faure Gnassingbé, président en exercice de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à l’ouverture du sommet à Lomé, le  6 juin.

Réalisme

En dépit de l’optimisme qu’ils affichent, les chefs d’État Faure Gnassningbé (Togo), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Blaise Compaoré (Burkina Faso), Boni Yayi (Bénin), Mahamadou Issoufou (Niger) et Macky Sall (Sénégal), veulent rester réalistes. Et ils n’ont pas tort.

En 2011, à en croire Tièna Coulibaly, ministre malien de l’Économie, des Finances et du Budget, président en exercice du Conseil des ministres de l’UEMOA, « le taux de croissance économique de l’Union a fortement régressé, pour s’établir à 1 % contre 4,5 % en 2010. Le taux d’inflation annuel moyen ressort à 3,9 % contre 1,4 % en 2010 ». De même, a-t-il relevé, « la campagne agricole de l’année 2011-2012 a été décevante, notamment dans les pays sahéliens. La production céréalière a enregistré une baisse de 18 % dans l’Union par rapport à la campagne précédente ».

Un Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire placé sous l’égide du Nigérien Mahamadou Issoufou, avait défini au préalable des orientations qui s’articulent autour de huit axes stratégiques destinés à relancer l’agriculture dans les pays de l’Union. Les dirigeants présents devraient amender et adopter le document.

Vœu pieu ?

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union ont un autre objectif, de taille, définir des stratégies communes en vue d’atteindre en 2012, une croissance économique de 6 %. Vœu pieu ? Faure Gnassingbé reste prudent. Pour lui, le maintien de la paix et la sécurité dans les huit pays de l’UEMOA est « le seul moyen d’asseoir nos projets d’intégration sur des bases saines et durables ». Or cette stabilité est durement éprouvée au Mali et en Guinée-Bissau, respectivement représentés au sommet par le Premier ministre de Transition Cheick Modibo Diarra (le président intérimaire Dioncounda Traoré poursuivant sa convalescence en France) et le nouveau ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement de transition, Aboubacar Demba Dahaba. Des décisions concernant ces deux pays sont attendues.

Le talon d’Achille de l’UEMOA, créée il y a dix-huit ans, reste la mise en œuvre des décisions prises par les chefs d’État lors des sommets. Faure Gnassingbé devrait proposer l’institutionnalisation d’une rencontre périodique qui serait consacrée à l’examen de la mise en œuvre effective des réformes et des politiques communautaires dans chaque État membre.

Au cours de ce sommet, les dirigeants de l’Uemoa, devraient également prendre des mesures en vue d’une coordination régionale dans la lutte contre le VIH-Sida. Michel Sidibé, directeur exécutif de l’Organisation des Nations-unies sur le sida (Onu-Sida) a d’ailleurs été convié à la rencontre.



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Internet en accès libre en Afrique, bientôt une réalité ?

Internet en accès libre en Afrique, bientôt une réalité ?

Facebook a lancé jeudi l'application mobile Internet.org destinée à permettre un accès gratuit à quelques services de base sur internet. Pour l'instant, elle n'est accessible qu'en Zambie.[...]

Niger : de si précieux services de renseignement

Consacré aux services de renseignement (SR) du Niger, ce billet de Laurent Touchard* présente quels sont leurs organismes, leur rôle, les défis auxquels ils aujourd'hui confrontés, alors que[...]

Soudan du Sud : la reprise des négociations entre Kiir et Machar reportée au 4 août

Initialement prévue pour cette semaine, la reprise des négociations pour mettre fin à la guerre civile au Soudan du Sud aura finalement lieu le 4 août.[...]

Gastronomie sud-africaine : Kobus Botha, captain Barbecue !

Ogre sympathique et farceur, le Sud-Africain Kobus Botha fait découvrir aux Français la gastronomie populaire de son pays. Sa spécialité ? Le braai.[...]

"L'ombre d'une différence" : et il est comment le dernier Sefi Atta ?

Dans la même veine que son best-seller Le meilleur reste à venir, couronné par le prix Wole-Soyinka en 2006, le dernier livre de Sefi Atta nous fait vivre les questionnements d'une trentenaire[...]

Côte d'Ivoire : payez (mieux) ceux que vous publiez !

Le Conseil national de la presse exige des éditeurs qu’ils appliquent la convention collective et augmentent le salaire des journalistes. OK, disent les patrons, mais pas avant 2015.[...]

Centrafrique : le calvaire des réfugiés musulmans au Tchad, au Cameroun et en RDC

Plus de 500 000 personnes ont été déplacées en raison de la crise centrafricaine, selon Médecins sans frontières (MSF). Dans un rapport alarmant, l'ONG dénonce le désastre[...]

Ouganda : la loi anti-homosexualité annulée par la Cour constitutionnelle

Estimant que le quorum exigé par la Constitution lors du vote au Parlement n'avait pas été atteint, la Cour constitutionnelle ougandaise a annulé vendredi une loi anti-homosexualité[...]

RDC - Généalogie : dans la famille Kabila, je demande... les enfants du Mzee

Plus d'une décennie après la mort de Laurent-Désiré Kabila, les personnes se réclamant de sa filiation continuent de se déchirer. Entre Étienne, qui se dit "fils[...]

Afrique du Sud : une girafe a-t-elle subi le même sort que dans "Very Bad Trip 3" ?

Transportée à l’arrière d’un camion sur une autoroute en Afrique du Sud, une girafe serait morte jeudi après que sa tête a heurté un pont. La société sud-africaine[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers