Extension Factory Builder
06/06/2012 à 17:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Moïse Lida Kouassi a condamné publiquement au Togo la détention de Laurent Gbagbo à la CPI. Moïse Lida Kouassi a condamné publiquement au Togo la détention de Laurent Gbagbo à la CPI. © D.R.

À quelques jours de l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges retenues contre l’ex-président Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale de la Haye, aux Pays-Bas, la pression monte sur les pro-Gbagbo en exil. Moise Lida Kouassi, l’ancien ministre ivoirien de la Défense a été arrêté à Lomé au Togo, puis extradé en Côte d'Ivoire. Konaté Navigué, le président de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI), a quant à lui été brièvement interpellé à Accra, au Ghana.

Mis à jour à 23h.

Mauvaise journée pour les exilés pro-Gbagbo. Moise Lida Kouassi, ancien ministre de la Défense et baron du Front populaire ivoirien (FPI), l’ex-parti au pouvoir a été arrêté mercredi 6 juin à 7 heures 45 à son domicile du quartier de Djidjolé, à Lomé au Togo. Selon plusieurs sources jointes dans la capitale togolaise, l’arrestation de l’ex-dignitaire du pouvoir de Laurent Gbagbo s’est faite dans des conditions spectaculaires. Une vingtaine de motards et plusieurs véhicules d’intervention de la gendarmerie ont pris d’assaut la modeste résidence de l’ancien ministre, où une perquisition a été opérée.

Des ordinateurs, téléphones portables et autres appareils électroniques ont été emportés et le locataire des lieux a été mené dans les services de renseignements de la gendarmerie togolaise. Cette interpellation intervient au moment où se tient à Lomé, un sommet de chefs d’État de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA), auquel participe Alassane Ouattara.

Prise de parole publique

« Notre camarade a été arrêté ce matin à son domicile. On n’en sait pas les raisons. Son avocat n’a toujours pas eu accès à lui. Nous attendons de voir la suite des évènements », a confié par téléphone à Jeune Afrique un ancien baron du régime de Laurent Gbagbo, exilé au Togo.

Extradé dans la foulée, l'ancien ministre est arrivé à Abidjan vers 21 heures locales. La raison de cette procédure éclair ? Des sources bien introduites révèlent que Lida Kouassi, de par son statut, n’était pas autorisé à parler de politique ivoirienne sur le territoire togolais. Or il a récemment fait une sortie dans la presse locale pour dénoncer l’emprisonnement de Laurent Gbagbo, tout en faisant le procès de son successeur Ouattara.

Mandats d’arrêt

D’autres informations - non encore confirmées - font état de la présence du directeur de la Direction de la sécurité du territoire (DST ivoirienne) lors de l’interpellation de Kouassi. Depuis le mois d’août 2011, la justice ivoirienne avait émis plusieurs mandats d’arrestation, non exécutés jusqu’à présent, contre les ex-barons du régime en exil.

Plus chanceux au Ghana, Konaté Navigué, le président en exil de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI) s’est fait coincer en pleine circulation dans le secteur de Tesano, à Accra, par les douanes pour un contrôle de routine sur son véhicule immatriculé en Côte d’ivoire. Il sera relâché quelques heures plus tard et a pu regagner son domicile.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, [...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers