Extension Factory Builder
25/05/2012 à 12:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dieudonné, candidat aux législatives en France sous les couleurs du Parti antisioniste à Dreux. Dieudonné, candidat aux législatives en France sous les couleurs du Parti antisioniste à Dreux. © AFP

Dieudonné n’aura pas les primeurs du festival de Cannes. Le marché du film du Festival de Cannes a obtenu, jeudi 24 mai, l’annulation de la projection de son premier long-métrage, intitulé "L’antisémite". Un titre on ne peut  plus clair pour une "œuvre" dans laquelle la "shoah" est personnifiée en sainte.

Le festival de Cannes a sans doute évité le pire. Après s’être rendu compte, en début de semaine, de la programmation du premier long-métrage de l'humoriste contesté, Dieudonné, le marché du film du festival a demandé, et obtenu jeudi 24 mai auprès de la société iranienne productrice du film, Documentary and Experimental Film Center, l’annulation de la projection.

« Nos conditions générales interdisent en effet la présence de tout film heurtant l’ordre public ou les convictions religieuses, ainsi que les films pornographiques ou incitant à la violence », a expliqué le directeur du Marché du film, Jérôme Paillard, précisant que la société s'était immédiatement exécutée.

"Dans le cadre de la loi"

Dieudonné, qui tient le rôle principal, joue dans ce film un personnage alcoolique et violent, en uniforme nazi, dans un bal costumé. Il y côtoie le négationniste Robert Faurisson, venu spécialement interpréter son propre rôle. Auschwitz tourné en dérision, la Shoah personnifiée en sainte : la panoplie de « L’antisémite » est complète.

Le film ne sera pas diffusé en salles mais commercialisé sur Internet auprès des seuls « abonnés » aux activités de Dieudonné. La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait demandé à la justice l’interdiction de diffusion du DVD et le retrait de la bande-annonce postée sur YouTube, disparue depuis. La ligue avait été déboutée, le 10 avril, le tribunal estimant, comme le disait Dieudonné, que ce film était « dans le cadre de la loi ».

"Shoah-Nanas"

Légal donc, le premier long-métrage du controversé « humoriste » devrait rester dans l'anonymat. Quelque 80 minutes où l’on passe d’Auschwitz, représenté comme une succursale du Club Med, aux fours crématoires, présentés comme des restes d’un énorme barbecue entre déportés. Le tout, évidemment, au nom d’un soi-disant humour de second degré, qui se termine en apothéose : les acteurs du film reprenant le « Chaud cacao » d’Annie Cordy, rebaptisé « Shoah-Nanas ».

Avec « L’antisémite », tourné en seulement neuf jours, Dieudonné s’est offert un premier long-métrage symbole de sa dérive. Le festival de Cannes s’est chargé de lui rappeler.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Santiago Zannou : un rôle à jouer

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du cin[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le même jour où la coalition menée par Ryad[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Cinéma : Dear White People, chers petits Blancs...

Avec son film "Dear White People", le réalisateur africain-américain Justin Simien dénonce les préjugés raciaux toujours vivaces dans le pays d'Obama... et suscite la[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Yémen : les rebelles progressent, le président Hadi en fuite

Alors que l'incertitude régnait sur son sort, le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, a quitté le pays en bateau, ont annoncé des responsables yéménites.[...]

Racisme en Belgique : "Il faut prendre conscience de l'ampleur du problème"

Depuis le lancement du hashtag #dailyracism, de nombreux Belges ont témoigné, sur les réseaux sociaux, du racisme quotidien qu'ils subissent.  [...]

Tunisie : François Hollande attendu au Bardo le 29 mars

François Hollande devrait prendre part à la marche organisée dimanche 29 mars par les autorités tunisiennes, selon une source proche de l’Élysée.[...]

Lassana Bathily décoré de la médaille du courage par le Centre Simon Wiesenthal à Los Angeles

Lassana Bathily, le jeune Malien qui a sauvé quatre personnes lors de la prise d'otages de l'Hyper Cacher en France, le 9 janvier, a été décoré mardi de la médaille du courage par le[...]

Brésil : un cyclone nommé Petrobras

L'argent du groupe pétrolier public a-t-il servi à acheter des dizaines de responsables politiques de toutes obédiences ? Depuis plusieurs mois, un scandale de corruption d'une ampleur sans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120525121445 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120525121445 from 172.16.0.100