Extension Factory Builder
25/05/2012 à 12:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dieudonné, candidat aux législatives en France sous les couleurs du Parti antisioniste à Dreux. Dieudonné, candidat aux législatives en France sous les couleurs du Parti antisioniste à Dreux. © AFP

Dieudonné n’aura pas les primeurs du festival de Cannes. Le marché du film du Festival de Cannes a obtenu, jeudi 24 mai, l’annulation de la projection de son premier long-métrage, intitulé "L’antisémite". Un titre on ne peut  plus clair pour une "œuvre" dans laquelle la "shoah" est personnifiée en sainte.

Le festival de Cannes a sans doute évité le pire. Après s’être rendu compte, en début de semaine, de la programmation du premier long-métrage de l'humoriste contesté, Dieudonné, le marché du film du festival a demandé, et obtenu jeudi 24 mai auprès de la société iranienne productrice du film, Documentary and Experimental Film Center, l’annulation de la projection.

« Nos conditions générales interdisent en effet la présence de tout film heurtant l’ordre public ou les convictions religieuses, ainsi que les films pornographiques ou incitant à la violence », a expliqué le directeur du Marché du film, Jérôme Paillard, précisant que la société s'était immédiatement exécutée.

"Dans le cadre de la loi"

Dieudonné, qui tient le rôle principal, joue dans ce film un personnage alcoolique et violent, en uniforme nazi, dans un bal costumé. Il y côtoie le négationniste Robert Faurisson, venu spécialement interpréter son propre rôle. Auschwitz tourné en dérision, la Shoah personnifiée en sainte : la panoplie de « L’antisémite » est complète.

Le film ne sera pas diffusé en salles mais commercialisé sur Internet auprès des seuls « abonnés » aux activités de Dieudonné. La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait demandé à la justice l’interdiction de diffusion du DVD et le retrait de la bande-annonce postée sur YouTube, disparue depuis. La ligue avait été déboutée, le 10 avril, le tribunal estimant, comme le disait Dieudonné, que ce film était « dans le cadre de la loi ».

"Shoah-Nanas"

Légal donc, le premier long-métrage du controversé « humoriste » devrait rester dans l'anonymat. Quelque 80 minutes où l’on passe d’Auschwitz, représenté comme une succursale du Club Med, aux fours crématoires, présentés comme des restes d’un énorme barbecue entre déportés. Le tout, évidemment, au nom d’un soi-disant humour de second degré, qui se termine en apothéose : les acteurs du film reprenant le « Chaud cacao » d’Annie Cordy, rebaptisé « Shoah-Nanas ».

Avec « L’antisémite », tourné en seulement neuf jours, Dieudonné s’est offert un premier long-métrage symbole de sa dérive. Le festival de Cannes s’est chargé de lui rappeler.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Carderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

François Hollande : "Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme"

Lors de son discours annuel devant les ambassadeurs, jeudi, le président français, François Hollande, a affirmé qu'il refusait coopération avec le gouvernement de Bachar al-Assad pour lutter[...]

Irak : la politique de la terre brûlée selon l'État islamique

Des jihadistes ont mis le feu jeudi à un champ pétrolier qu'ils contrôlaient dans le nord de l'Irak, avant de battre en retraite alors que les forces kurdes les attaquaient dans le même secteur.[...]

Migrants : l'UE lance l'opération "Frontex Plus" pour aider l'Italie à protéger ses frontières

La Commission européenne a décidé de lancer une nouvelle opération en Méditerranée pour aider l'Italie à faire face à l'afflux de migrants. Elle appelle les États[...]

Ebola : suspension des vols vers les pays touchés, une réponse "dangereusement inadaptée"

Les dernières compagnies aériennes qui assuraient encore la desserte des trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par Ebola ont presque toutes suspendu leurs vols mercredi. Une décision [...]

Turquie : Erdogan, du Coran au sérail

Pour l'enfant du quartier populaire de Kasimpasa, c'est la consécration. Élu président le 10 août, le Premier ministre sortant Recep Tayyip Erdogan compte renforcer encore son emprise sur le[...]

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions communautaires. Une situation que le pays a connue à de multiples[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex