Extension Factory Builder
23/05/2012 à 14:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Michel Gbagbo a été inculpé en août 2011 pour crimes économiques. Michel Gbagbo a été inculpé en août 2011 pour crimes économiques. © AFP

Le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Michel Gbabgo, est un "prisonnier d’opinion", selon sa mère, la Française Jacqueline Chamois. Celle-ci demande "un rapatriement d’urgence" pour son fils, détenu en Côte d’Ivoire depuis le mois d’avril 2011.

Jacqueline Chamois a lancé un message d’alerte au sujet de son fils Michel Gbagbo. « Cela fait bientôt 14 mois que mon fils est détenu, d'abord dans le Nord puis à Abidjan. Il a été piqué par un scorpion, il est très éprouvé. Il est actuellement à l'isolement dans une clinique. Il est très difficile d'avoir des nouvelles. Je suis inquiète pour lui. Je souhaite qu'il puisse être transféré en France, puisqu'il est aussi Français », a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : « Mon fils est un prisonnier d'opinion. Il a été arrêté parce qu'il se trouvait avec son père dans la résidence présidentielle. Il partage certaines idées avec son père, mais ce n'était pas un responsable politique. »

Michel Gbagbo a été arrêté avec Laurent Gbagbo le 11 avril 2011 à Abidjan et a été ensuite assigné à résidence à Bouna dans le nord-est du pays, avant d’être transféré dans une clinique d’Abidjan. Âgé de 42 ans, le fils de l’ancien président ivoirien a été inculpé en août 2011 pour différents crimes économiques, dont le détournement de fonds publics alors que, selon ses proches, il était enseignant et consultant pour un comité gouvernemental chargé d'organiser le retour des personnels de l'État dans les zones qu'ils avaient abandonnés pendant le conflit inter-ivoirien en 2002.

François Hollande, l’espoir d’un regard neuf

Depuis son inculpation, son avocate en France, Me Habiba Touré, ne cesse de réclamer sa libération. « Mon client n'a jamais été notifié du décret sur les modalités de son assignation à résidence. En réalité, il est détenu depuis des mois dans la plus parfaite illégalité », estime-t-elle. « Par ailleurs, il n'y a strictement rien dans son dossier. On lui reproche des crimes économiques pour lesquels on n'a pas apporté la moindre preuve. À part lors de son inculpation, il n'a jamais été entendu par un juge », ajoute-t-elle.

Michel Gbagbo a déjà saisi la Cour de justice de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui a enjoint, le 3 avril, la Côte d'Ivoire de garantir la santé physique du détenu. Par ailleurs, l'avocate de l’intéressé a, en novembre 2011, déposé plainte en France pour « enlèvement » et « traitements inhumains et dégradants ». « Le parquet de Paris a classé la plainte en février 2012. Mais nous comptons bientôt déposer une nouvelle plainte avec constitution de partie civile », ce qui entraînera obligatoirement la saisine d'un juge d'instruction, a indiqué Me Habiba Touré.

Jacqueline Chamois a quant à elle déclaré espérer que l'arrivée au pouvoir en France de François Hollande pourrait favoriser un regard neuf sur le dossier de son fils. « Je ne pensais pas avoir à intervenir, je ne pensais pas que cela durerait autant, il y a un acharnement contre lui », a-t-elle confié, ajoutant qu'elle allait demander par courrier au nouveau ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius de prendre en main ce dossier.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain d'int&ea[...]

Côte d'Ivoire : sale temps pour le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara

Le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara alias Wattao, figure emblématique des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), vient d'être démis de deux de ses fonctions au sein de[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Football : l'Ivoirien Serge Aurier va signer au PSG

Le latéral droit ivoirien Serge Aurier devrait s'engager mercredi au PSG. Il disputera la Ligue des champions la saison prochaine avec le club français.[...]

Côte d'Ivoire - FPI : Michel Gbagbo, profession médiateur

Michel Gbagbo tente d'éteindre le feu au sein du FPI. Sans grand succès pour le moment.[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Côte d'Ivoire : Hollande et Affi N'Guessan, tête-à-tête entre socialistes

François Hollande et Pascal Affi N'Guessan se connaissent depuis dix ans. Que se sont-ils dit à Abidjan, le 17 juillet, en marge de la minitournée du président français en Afrique ?[...]

Le sport : un acteur de paix et du vivre ensemble

La Voix des jeunes, site fondé par l'Unicef, et "Jeune Afrique" ont lancé un concours d'écriture ouvert aux jeunes. Dans un article ne dépassant pas 4 000 signes, ces derniers étaient[...]

Abidjan veut passer aux "diamants du développement"

 Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou, a officiellement lancé ce lundi 21 juillet le projet Droits de propriété et développement du diamant artisanal (DPDDA II), qui[...]

Côte d'Ivoire : Drogba, le retour de l'enfant prodige à Chelsea

Selon le quotidien "L'Équipe", Didier Drogba est attendu dans la semaine à Londres pour parapher un contrat d'un an avec Chelsea. Il devrait par la suite entamer une reconversion dans le staff technique du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers