Extension Factory Builder
22/05/2012 à 19:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Adama Bictogo a été limogé mardi 22 mai. Adama Bictogo a été limogé mardi 22 mai. © AFP

Le ministre ivoirien de l’Intégration africaine, Adama Bictogo, a été limogé mardi 22 mai. Son départ du gouvernement fait suite au nouveau scandale des déchets toxiques.  

« Sur proposition du Premier ministre (Jeannot Ahoussou Kouadio, NDLR), le président de la République a mis fin aux fonctions de ministre de l’Intégration africaine de M. Adama Bictogo ». Le communiqué annonçant le limogeage par Alassane Ouattara, d’Adama Bictogo (issu du Rassemblement des républicains - RDR), est tombé en milieu d’après-midi, ce mardi 22 mai.

Ce limogeage spectaculaire d’un ministre, le premier de l’ère Ouattara, était attendu. Depuis quelques jours, Adama Bictogo était en sursis. Le Premier ministre l’avait déjà poliment mis à l’écart de la médiation dans la crise malienne qu’il gérait depuis le coup d’État contre Amadou Toumani Touré, pour le confier au ministre des Affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan. Désormais, c'est également ce dernier qui prend en charge, à titre intérimaire, les attributions du ministre de l’Intégration africaine.

Des sommes perçues par son cabinet

Le limogeage de Bictogo fait suite au nouveau scandale des déchets toxiques en Côte d’Ivoire (lire dans Jeune Afrique 2680, en kiosque actuellement). Ce proche du chef de l’État, Alassane Ouattara, est accusé par une association d’avoir perçu une partie des sommes versées par Trafigura (la société néerlandaise affréteuse en 2006, du navire polluant, Probo Koala) pour l’indemnisation des victimes.

Début 2010, Adama Bictogo dirigeait le cabinet de consulting MBLA et a mené une médiation entre les différentes parties pour laquelle il a été rémunéré par la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques (CNVDT), dirigée à l'époque par Claude Gohourou, autre personnalité mise en accusation. Depuis février dernier, les enquêteurs de la police économique et financière ont transmis leur rapport au procureur de la République, Simplice Kouadio, recommandant l'ouverture de poursuites judiciaires pour « faux, usage de faux, détournement de fonds, recel et complicité ».

Adama Bictogo plaide la bonne foi et a entamé des discussions avec les représentants des victimes pour trouver une solution à l'amiable, proposant de rembourser les sommes indûment perçues par son cabinet lors de la médiation qu'il a dirigée. Elu député en décembre dernier (à Agboville), l'ex-ministre de l'Intégration africaine va désormais pouvoir se consacrer à sa défense...
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, [...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers