Extension Factory Builder
17/05/2012 à 16:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Frederik de Klerk a reçu le prix Nobel de la paix en 1993. Frederik de Klerk a reçu le prix Nobel de la paix en 1993. © AFP

L'ancien président sud-africain, Frederik de Klerk, a tenté d’éteindre, dans un communiqué publié mercredi 16 mai, la polémique née de son refus de s’excuser pour la politique des bantoustans, territoires assignés aux Noirs durant l’apartheid. Pour l’ancien président, il s’agit d’un malentendu.

« Je n'ai plus une once de conviction ou d'attachement au développement séparé. Quelles qu'en aient été les intentions, cela fait des années que j'ai conclu que c'est un échec et que cela a causé une injustice manifeste », a déclaré Frederik de Klerk, dans un communiqué diffusé mercredi 16 mai. Il a ajouté que ces déclarations avaient été « mal comprises et mal interprétées ».

L’ancien président sud-africain avait indigné, le 10 mai sur CNN, une partie de l’opinion en expliquant que l’idée des Bantoustans était à l’origine issue d’une aspiration démocratique des populations noires de voir naître leur propre État sur une base ethnique, culturelle et linguistique « comme les Tchèques et les Slovaques aujourd’hui », et qu’il n’arrivait pas à s’excuser pour ça.

L'apartheid "reste moralement condamnable"

L'interview, au cours de laquelle il avait par ailleurs estimé que l'apartheid  était « moralement condamnable , avait déclenché de nombreuses réactions sur les radios, sites internet ou réseaux sociaux, pour attaquer ou défendre l'ancien président, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1993 avec Nelson Mandela.

États-fantoches qui n’ont jamais été reconnus internationalement, les dix bantoustans furent délimités dans les années 1950, parallèlement à une loi réservant les villes aux Blancs et en expulsant les autres, Noirs, métis, Indiens. Ils ont été abolis en 1993.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : 'Agaat', chef d'oeuvre de Marlene Van Niekerk

Afrique du Sud : "Agaat", chef d'oeuvre de Marlene Van Niekerk

Dix ans après sa parution, le chef-d'oeuvre de la Sud-Africaine Marlene Van Niekerk est enfin traduit en français. Un roman qui explore dans toute leur ambiguïté les relations Blancs-Noi[...]

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.[...]

Afrique du Sud : le marché noir a avalé le marché blanc

Vingt ans après la disparition de l'apartheid, le consommateur sud-africain n'est plus noir ou blanc. Les différences sont largement fonction des revenus et du mode de vie, comme dans un pays "normal", ou[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

Afrique du Sud : Laurence Chibwe, père du théâtre de Soweto

Rouge, jaune, bleu, trois gros cubes colorés adossés à d'incroyables façades courbes couvertes de céramiques : impossible de manquer le théâtre de Soweto. Construire un lieu[...]

Afrique du Sud : Y Tsai transforme les conteneurs en salles de classe

Le Tsai Design Studio pousse loin la transformation des conteneurs. Sa spécialité : les salles de classe.[...]

Afrique du Sud : les dates-clés du procès d'Oscar Pistorius

Pendant cinq mois, le procès d'Oscar Pistorius a fait la une des journaux. Accusé d'avoir tué sa petite-amie Reeva Steenkamp le soir de la Saint-Valentin 2013, le champion paralympique sera fixé sur son[...]

Ces magnats africains qui dament le pion aux multinationales

Ils ont mis en place des services, une production et une distribution locale : une poignée d'hommes d'affaires dominent leur marché et partent à la conquête du continent.[...]

Afrique du Sud : Sandton, au paradis des nantis...

Bienvenue à Sandton, banlieue huppée de Johannesburg. Les prix de l'immobilier y sont les plus élevés d'Afrique, et les boutiques y proposent les marques les plus chères. Pauvres[...]

Afrique du Sud : Carin Smuts, guérir la société à travers l'architecture

L'architecte sud-africaine Carin Smuts, adepte des solutions "locales", conçoît des projets dont la finalité dépasse la simple construction. Il y est question d'humanisme, de réinsertion[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex