Extension Factory Builder
17/05/2012 à 16:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Frederik de Klerk a reçu le prix Nobel de la paix en 1993. Frederik de Klerk a reçu le prix Nobel de la paix en 1993. © AFP

L'ancien président sud-africain, Frederik de Klerk, a tenté d’éteindre, dans un communiqué publié mercredi 16 mai, la polémique née de son refus de s’excuser pour la politique des bantoustans, territoires assignés aux Noirs durant l’apartheid. Pour l’ancien président, il s’agit d’un malentendu.

« Je n'ai plus une once de conviction ou d'attachement au développement séparé. Quelles qu'en aient été les intentions, cela fait des années que j'ai conclu que c'est un échec et que cela a causé une injustice manifeste », a déclaré Frederik de Klerk, dans un communiqué diffusé mercredi 16 mai. Il a ajouté que ces déclarations avaient été « mal comprises et mal interprétées ».

L’ancien président sud-africain avait indigné, le 10 mai sur CNN, une partie de l’opinion en expliquant que l’idée des Bantoustans était à l’origine issue d’une aspiration démocratique des populations noires de voir naître leur propre État sur une base ethnique, culturelle et linguistique « comme les Tchèques et les Slovaques aujourd’hui », et qu’il n’arrivait pas à s’excuser pour ça.

L'apartheid "reste moralement condamnable"

L'interview, au cours de laquelle il avait par ailleurs estimé que l'apartheid  était « moralement condamnable , avait déclenché de nombreuses réactions sur les radios, sites internet ou réseaux sociaux, pour attaquer ou défendre l'ancien président, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1993 avec Nelson Mandela.

États-fantoches qui n’ont jamais été reconnus internationalement, les dix bantoustans furent délimités dans les années 1950, parallèlement à une loi réservant les villes aux Blancs et en expulsant les autres, Noirs, métis, Indiens. Ils ont été abolis en 1993.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

'The Daily Show' : l'humoriste sud-africain Trevor Noah succèdera à Jon Stewart

"The Daily Show" : l'humoriste sud-africain Trevor Noah succèdera à Jon Stewart

La chaîne câblée américaine Comedy Central a dévoilé le nom de celui qui succédera à Jon Stewart à la tête du "Daily Show" : il s'agit de l'humoriste sud[...]

Afrique du Sud : la statue de Cecil Rhodes ou l'indéboulonnable problème de l'héritage colonial

La statue du colon Cecil Rhodes devant l'université du Cap provoque la colère des étudiants sud-africains. La polémique monte, d'autant plus que Robert Mugabe pourrait s'en mêler.[...]

Afrique du Sud : une romancière frappée à coups de briques après un éloge à Salman Rushdie

L’auteur sud-africaine Zainub Priya Dala a été victime d’une violente agression à Durban après avoir fait l’éloge devant des élèves de l’écrivain[...]

Afrique du Sud : Bob Hewitt, ancienne légende du tennis, reconnu coupable de viols

 Le célèbre tennisman sud-africain Bob Hewitt a été reconnu coupable de viols et d'agression sexuelle sur des adolescentes dont il était l'entraîneur. [...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma, cher président trop cher ?

CNN révèle que le président sud-africain touche un meilleur salaire que bien des dirigeants européens. Le continent doit-il en être fier ? Ou cultiver le scepticisme sur les revenus plus ou[...]

Afrique du sud : espion es-tu là ?

Quatre personalités politiques sud-africaines sont soupçonnées d'être des agents de la CIA. Et parmi elles, aucun sympathisant du président Jacob Zuma...[...]

Faire du ski en Afrique ? Oui, c'est possible !

Profiter de la poudreuse en Afrique, une envie originale mais qui peut facilement devenir réalité dans l'une des six stations de ski africaines.Tour d'horizon. [...]

Afrique du Sud : un ministre proche de Zuma tué dans un accident de la route

Un ministre sud-africain proche du président Jacob Zuma est mort dans un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche, et le camionneur apparemment responsable a été mis en examen pour[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius va bien être jugé en appel

Oscar Pistorius, qui purge une peine de cinq ans de prison pour avoir abattu sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013, sera bien jugé en appel à la demande de l'accusation, les avocats de l'ex-athlète ayant[...]

Des médecins sud-africains réussissent la première greffe de pénis au monde

L’Afrique du Sud a réussit, vendredi, la première greffe mondiale de pénis. L’opération a été menée par une équipe de médecins sud-africains sur un jeune[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120517155152 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120517155152 from 172.16.0.100