Extension Factory Builder
16/05/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. © AFP

Conviés au tournoi international de football de la Nakba en Palestine, organisé à l’occasion de la commémoration de l’exode forcé des Palestiniens en 1948, les Mauritaniens ont vécu un voyage éprouvant. Avec quatre joueurs bloqués à la frontière jordanienne.

Mardi 15 mai au soir, à Al-Bireh, dans la banlieue de Ramallah, la Mauritanie a perdu (1-3) face au Kurdistan irakien, une sélection qui n’est pas affiliée à la FIFA, lors de son premier match du tournoi de la Nakba, qui se déroule du 14 au 23 mai. Dans d’autres circonstances, cette défaite contre une équipe qui n’affronte que des provinces italiennes, françaises ou d’Europe du nord lors de compétitions improbables, aurait fait un peu désordre.

Mais les circonstances préalables expliquent très largement ce résultat. « Nous sommes arrivés dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 avril à notre hôtel de Naplouse, en laissant quatre joueurs bloqués en Jordanie. Et quelques heures plus tard, il a fallu faire une heure trente de bus pour aller à Al-Bireh », explique, dans un rire nerveux, Patrice Neveu, le sélectionneur français de la Mauritanie. « Déjà, six joueurs sont restés à Nouakchott, à cause de problèmes de visas », reprend Ahmed Ould Abderrhamane, le président de la Fédération Mauritanienne de Football (FMF).

"Toujours bloqués en Jordanie"

« La délégation a quitté Nouakchott samedi, a fait escale à Casablanca, puis Istanbul et enfin Amman, en Jordanie. Là, quatre joueurs ont été interdits de passer la frontière par les Israéliens, sous prétexte que leur passeport avait moins de six mois de validité. Malgré les efforts de l’ambassade palestinienne, ils sont toujours bloqués en Jordanie », poursuit le dirigeant mauritanien, qui a installé ses joueurs dans un hôtel local avant de rejoindre Ramallah.

En Cisjordanie, Patrice Neveu doit se débrouiller pour finir le tournoi avec seize joueurs, gardiens de but inclus. Les Mourabitounes rejoueront jeudi soir face à l’équipe olympique indonésienne. Avec la perspective de voir leur séjour prendre fin, soixante-douze heures après leur arrivée…

___

Alexis Billebault, à Al-Bireh
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
mehdi assem - 16/05/2012 à 18h:05

Palestine de 1948 islam domine le monde immédiatement ou la fin du monde[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Trois ans après Kadhafi, les Libyens entre déception et peur

Trois ans après Kadhafi, les Libyens entre déception et peur

Le 20 octobre 2011 chutait Mouammar Kadhafi. Trois ans plus tard, nombre de Libyens sont déçus, tant le pays est plongé dans le chaos et livré aux milices.[...]

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Caciques de l'ancien régime ou membres éphémères de l'équipe gouvernementale du président déchu, ils ont décidé de briguer la magistrature suprême le[...]

Accusée d'adultère, une Syrienne est lapidée par son père et des jihadistes

Une Syrienne a été lapidée par son père et des jihadistes de l'organisation de l'État islamique dans le centre de la Syrie, selon une vidéo publiée mardi sur Youtube. Elle[...]

Forces irakiennes : l'armée des ombres

Désorganisées, mal formées, livrées à elles-mêmes, les forces de sécurité nationales irakiennes essuient déroute sur déroute face aux jihadistes de [...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de[...]

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

Malgré la chute des cours du pétrole depuis plus d'un trimestre (-26 %), les recettes algériennes provenant de la ventes d'hydrocarbures se sont maintenues. Entre janvier et fin septembre, elles ont[...]

Tunisie : un scrutin placé sous le signe de la morosité

Quelques jours avant les élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Législatives tunisiennes : lobby tout-terrain

Des stades aux mosquées en passant par les soirées privées, en Tunisie tous les moyens sont bons pour gagner des voix aux législatives.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers