Extension Factory Builder
16/05/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. © AFP

Conviés au tournoi international de football de la Nakba en Palestine, organisé à l’occasion de la commémoration de l’exode forcé des Palestiniens en 1948, les Mauritaniens ont vécu un voyage éprouvant. Avec quatre joueurs bloqués à la frontière jordanienne.

Mardi 15 mai au soir, à Al-Bireh, dans la banlieue de Ramallah, la Mauritanie a perdu (1-3) face au Kurdistan irakien, une sélection qui n’est pas affiliée à la FIFA, lors de son premier match du tournoi de la Nakba, qui se déroule du 14 au 23 mai. Dans d’autres circonstances, cette défaite contre une équipe qui n’affronte que des provinces italiennes, françaises ou d’Europe du nord lors de compétitions improbables, aurait fait un peu désordre.

Mais les circonstances préalables expliquent très largement ce résultat. « Nous sommes arrivés dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 avril à notre hôtel de Naplouse, en laissant quatre joueurs bloqués en Jordanie. Et quelques heures plus tard, il a fallu faire une heure trente de bus pour aller à Al-Bireh », explique, dans un rire nerveux, Patrice Neveu, le sélectionneur français de la Mauritanie. « Déjà, six joueurs sont restés à Nouakchott, à cause de problèmes de visas », reprend Ahmed Ould Abderrhamane, le président de la Fédération Mauritanienne de Football (FMF).

"Toujours bloqués en Jordanie"

« La délégation a quitté Nouakchott samedi, a fait escale à Casablanca, puis Istanbul et enfin Amman, en Jordanie. Là, quatre joueurs ont été interdits de passer la frontière par les Israéliens, sous prétexte que leur passeport avait moins de six mois de validité. Malgré les efforts de l’ambassade palestinienne, ils sont toujours bloqués en Jordanie », poursuit le dirigeant mauritanien, qui a installé ses joueurs dans un hôtel local avant de rejoindre Ramallah.

En Cisjordanie, Patrice Neveu doit se débrouiller pour finir le tournoi avec seize joueurs, gardiens de but inclus. Les Mourabitounes rejoueront jeudi soir face à l’équipe olympique indonésienne. Avec la perspective de voir leur séjour prendre fin, soixante-douze heures après leur arrivée…

___

Alexis Billebault, à Al-Bireh
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
mehdi assem - 16/05/2012 à 18h:05

Palestine de 1948 islam domine le monde immédiatement ou la fin du monde[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.[...]

Libye : Mahmoudi sous haute protection

Abdelhakim Belhaj, l'ex-jihadiste libyen réfugié en Turquie, assure que l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, peut compter sur sa protection. Celui-ci est détenu depuis juin 2012 à[...]

Algérie : Jund al-Khilafah, des "soldats" pas si inconnus

Qui sont les terroristes de Jund al-Khilafah, qui ont exécuté l'otage français Hervé Gourdel ? Leur chef, Abdelmalek Gouri, a fait allégeance à l'État islamique.[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Maroc : Jamal Benomar... militant un jour, militant toujours

Des rangs de l'extrême gauche marocaine au monde feutré de l'ONU en passant par Amnesty, l'envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen n'a jamais transigé avec ses convictions.[...]

Algérie - O. Dehendi : "Nous avons supplié les terroristes de libérer Hervé Gourdel"

Alors que les autorités algériennes ont annoncé mardi avoir identifié des auteurs de l'enlèvement et de l'assassinat du Français Hervé Gourdel, un premier témoin s'est[...]

Des ravisseurs d'Hervé Gourdel identifiés, selon le ministre algérien de la Justice

Selon le ministre algérien de la Justice, des ravisseurs de l'otage français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité la semaine dernière en Algérie, ont été[...]

Tunisie : 26 candidats en lice face à Marzouki pour la présidentielle du 23 novembre

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a dévoilé mardi les noms de 27 candidats retenus pour la présidentielle du 23 novembre en Tunisie.[...]

"Bodybuilder" : surprenant Roschdy Zem !

Jamais là où on l'attend, avec "Bodybuilder", l'acteur réalise un troisième film attachant. Et aborde avec originalité l'univers du culturisme et les relations père-fils.[...]

Maroc : Bouchta Charef lâché par son épouse

L'épouse de Bouchta Charef, célèbre jihadiste marocain détenu à Tétouan, a livré un témoignage remettant en cause les accusations de mauvais traitements portées par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers