Extension Factory Builder
16/05/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. Patrice Neveu, sélectionneur de l'équipe de football de Mauritanie. © AFP

Conviés au tournoi international de football de la Nakba en Palestine, organisé à l’occasion de la commémoration de l’exode forcé des Palestiniens en 1948, les Mauritaniens ont vécu un voyage éprouvant. Avec quatre joueurs bloqués à la frontière jordanienne.

Mardi 15 mai au soir, à Al-Bireh, dans la banlieue de Ramallah, la Mauritanie a perdu (1-3) face au Kurdistan irakien, une sélection qui n’est pas affiliée à la FIFA, lors de son premier match du tournoi de la Nakba, qui se déroule du 14 au 23 mai. Dans d’autres circonstances, cette défaite contre une équipe qui n’affronte que des provinces italiennes, françaises ou d’Europe du nord lors de compétitions improbables, aurait fait un peu désordre.

Mais les circonstances préalables expliquent très largement ce résultat. « Nous sommes arrivés dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 avril à notre hôtel de Naplouse, en laissant quatre joueurs bloqués en Jordanie. Et quelques heures plus tard, il a fallu faire une heure trente de bus pour aller à Al-Bireh », explique, dans un rire nerveux, Patrice Neveu, le sélectionneur français de la Mauritanie. « Déjà, six joueurs sont restés à Nouakchott, à cause de problèmes de visas », reprend Ahmed Ould Abderrhamane, le président de la Fédération Mauritanienne de Football (FMF).

"Toujours bloqués en Jordanie"

« La délégation a quitté Nouakchott samedi, a fait escale à Casablanca, puis Istanbul et enfin Amman, en Jordanie. Là, quatre joueurs ont été interdits de passer la frontière par les Israéliens, sous prétexte que leur passeport avait moins de six mois de validité. Malgré les efforts de l’ambassade palestinienne, ils sont toujours bloqués en Jordanie », poursuit le dirigeant mauritanien, qui a installé ses joueurs dans un hôtel local avant de rejoindre Ramallah.

En Cisjordanie, Patrice Neveu doit se débrouiller pour finir le tournoi avec seize joueurs, gardiens de but inclus. Les Mourabitounes rejoueront jeudi soir face à l’équipe olympique indonésienne. Avec la perspective de voir leur séjour prendre fin, soixante-douze heures après leur arrivée…

___

Alexis Billebault, à Al-Bireh
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
mehdi assem - 16/05/2012 à 18h:05

Palestine de 1948 islam domine le monde immédiatement ou la fin du monde[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Libye : le gouvernement admet avoir perdu le contrôle de Tripoli

Libye : le gouvernement admet avoir perdu le contrôle de Tripoli

Le gouvernement démissionnaire libyen, exilé dans l’Est, a reconnu dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi ne plus contrôler les ministères et services de l&[...]

Racisme au Maroc : à Tanger, un pogrom anti-migrants fait au moins un mort

À Tanger, une expédition sauvage menée par des Marocains contre des migrants à fait au moins un mort, le 29 août. Un drame qui met à nouveau en lumière le problème du racisme[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en Algérie, redémarre[...]

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à[...]

Amara Benyounes : "Bouteflika, la Constitution algérienne et nous"

Leader de la troisième force politique du pays, le ministre du Commerce revient sur le processus de révision du texte fondamental. Et détaille les amendements proposés par son mouvement.[...]

Mali : deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant[...]

Libye : violents combats à Benghazi, l'aéroport touché

De violents entre les forces du général rebelle Khalifa Haftar et des miliciens islamistes ont fait samedi au moins dix morts à Benghazi, la grande ville de l'est de la Libye. L'aéroport a[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex