Extension Factory Builder
16/05/2012 à 15:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Sénégalais se sont réunis nombreux mardi 15 mai pour rendre hommage à Bocandé. Les Sénégalais se sont réunis nombreux mardi 15 mai pour rendre hommage à Bocandé. © AFP

"Un lion." "Un digne fils du Sénégal." C’est en ces termes que le président sénégalais Macky Sall a rendu hommage, mardi 15 mai, au stade Demba Diop de Dakar, devant plusieurs dizaines de milliers de personnes, à Jules François Bocandé, décédé le 7 mai à 54 ans des conséquences d’un accident vasculo-cérébral à Metz. L’ancien capitaine des Lions de la Terranga a été inhumé mercredi 16 mai dans sa ville natale de Ziguinchor.

Quelque 20 000 à 30 000 personnes se sont rassemblées, mardi 15 mai, au stade Bemba Diop de Dakar, pour un hommage vibrant à l’ancienne gloire du football sénégalais, Jules François Bocandé. Dans une ambiance lourde d’émotions, la cérémonie a été marquée par de nombreux témoignages de personnalités politiques mais également de ses anciens coéquipiers et des joueurs actuels de l’équipe sénégalaise comme Khalilou Fadiga, El Hadji Diouf et le gardien de but Tony Sylva.

« Tout le Sénégal est aujourd'hui endeuillé. Il n'a jamais été avare de conseils. (...) C'est lui qui nous a donné l'amour du maillot », a ainsi déclaré Khalilou Fadiga, entre deux sanglots. « C'était un père, un frère, un conseiller. J'ai mal au cœur », avait auparavant lâché El Hadji Diouf.

 

L'hommage des joueurs de l'équipe du Sénégal

 

"Fulgurances"

Durant de longues minutes, le chef de l’État, Macky Sall, a  lui-même prononcé un vibrant hommage à « un héros de l’histoire sportive, un homme bon et courageux selon tous les témoignages. »  « Nous garderons éternellement le souvenir des fulgurances, ce 1er Septembre 1985, lorsque, face au redoutable Zimbabwe, il s’introduisait, avec l’art du champion déterminé, dans les enclos de l’adversaire pour signer les buts de la victoire et faire vibrer, dans la ferveur et l’enthousiasme, tout un peuple », a-t-il ainsi lancé.

Et de poursuivre : « Nous garderons éternellement le souvenir d’un Bocandé qui, au mépris de ses intérêts personnels, provoqua volontairement son expulsion de la pelouse de Metz pour répondre, tel un soldat, à l’appel de la patrie alors sur le chemin du Caire à l’occasion de la Coupe d’Afrique de 1986. Si un tel homme n’est pas un héros, qu’est-ce alors un héros ? »

Retour à Ziguinchor

Avec le Sénégal, Bocandé a participé à trois Coupes d’Afrique des Nations (1986, 1990 et 1992). Il a été sacré meilleur buteur du championnat français de première division avec 25 buts marqués en 1986 sous les couleurs de Metz. Il a ensuite parcouru l’Hexagone en mettant son talent au service du Paris Saint-Germain, de Nice et de Lens.

Bocandé a été inhumé, mercredi 16 mai dans l’après-midi, dans sa ville natale de Ziguinchor, où de nombreuses personnes ont accueilli sa dépouille, célébrant l’enfant du pays qui avait débuté sa carrière avec le club local du Casa Sports. Il repose au cimetière mixte de Santhiaba, symbole du dialogue islamo-chrétien au Sénégal, aux côtés de sa mère.
 

La vidéo de l'arrivée de la dépouille de Jules François Kokandé à Ziguinchor

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus important[...]

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi a quitté le Sénégal pour se faire soigner en France

Apres 20 mois d'atermoiements, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a finalement autorisé Bibo Bourgi, personnage central du procès de Karim Wade, à quitter le[...]

Sénégal - Procès Wade : en attendant Bibo Bourgi

Au Sénégal, le procès de Karim Wade reste suspendu à l'état de santé d'Ibrahim Aboukhalil, alias Bibo Bourgi.[...]

Hajj : l'Afrique de l'Ouest dans les starting-blocks

Quelques semaines avant le début du hajj, l'Afrique de l'Ouest est parée pour ce grand pélerinage.[...]

Hajj : Ebola n'ébranle pas la foi

Malgré la fièvre qui sévit dans la région, nombreux sont les Ouest-Africains à emprunter la route de La Mecque. Reportage dans la capitale sénégalaise.[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Ebola : le Sénégal ouvre un corridor humanitaire pour acheminer de l'aide

Le Sénégal a ouvert un corridor humanitaire aérien pour permettre d'acheminer de l'aide dans les trois pays les plus touchés par le virus Ebola, après la fermeture de ses frontières le 21[...]

Ebola : le cap des 3 000 morts dépassé selon l'OMS

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a franchi le cap des 3 000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6 500 personnes infectées, selon le dernier bilan[...]

Design : Ousmane Mbaye, l'homme de fer

Son matériau de prédilection ? Le métal, sous toutes ses formes. Le Sénégalais fête ses dix ans de création. L'occasion de revenir sur cette figure de la création[...]

Francophonie : qui pour succéder à Abdou Diouf ?

Jean, Nfumu, Lopes, L'Estrac, Buyoya... Qui sera le prochain secrétaire général de l'organisation ? Entre désaccords africains et hésitations françaises, le suspense reste entier.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers