Extension Factory Builder
15/05/2012 à 16:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des rebelles maliens islamistes, le 24 avril 2012 près de Tombouctou. Des rebelles maliens islamistes, le 24 avril 2012 près de Tombouctou. © AFP

Après de violentes manifestations survenues le lundi 14 mai à Gao, dans le nord du Mali, le calme était revenu mardi 15 mai. Plusieurs personnes ont été blessées par la répression des groupes armés qui ont pris le contrôle de la ville début avril.

« Le calme est revenu, mais c'est un calme précaire ». C’est ce qu’a déclaré mardi Abdoulaye Babalaye, un informaticien de la ville de Gao, dans le Nord du Mali, suite aux manifestations qui ont se sont déroulées la veille.

Au moins cinq personnes ont été blessées lundi 14 mai, dont l’une par balle, alors que la population était sortie dans la rue pour s’opposer aux groupes armés qui ont pris le contrôle de la ville début avril, parmi lesquels les islamistes d’Ansar Eddine et les Touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). Les manifestants, dont de nombreux jeunes, ont brûlé des pneus, en guise de contestation contre l'interdiction qui leur est faite par les islamistes de jouer au football ou de regarder la télévision, avant que les groupes armés ne ripostent à balles réelles.

« Il n'y a plus de manifestations, on sent quand même la tension. Les populations attendent la plus petite provocation pour descendre dans les rues », a expliqué Abdoulaye Babalaye. « On sent aussi une tension entre Ansar Dine et le MNLA », a-t-il ajouté.

Pratiques "haram"

Selon les témoignages recueillis par Radio France Internationale, la grogne de la jeunesse était montée d'un cran ces derniers jours. La population devenait de plus en plus exaspérée face à des hommes en armes, qui, depuis plusieurs soirs, sillonnaient la ville de Gao et distribuaient les coups de cravaches contre des jeunes trouvés avec une cigarette à la bouche, ou bien avec un poste radio entre les mains. Des pratiques jugées « haram », contraires à l’islam, par les extrémistes religieux.

Selon plusieurs ONG, de nombreuses atteintes aux droits de l'homme ont été commises dans les régions du nord du Mali, également confrontées à des pénuries alimentaires aggravées par la sécheresse. Selon une source proche du Haut conseil islamique du Mali, un convoi chargé de vivres parti de Bamako est arrivé mardi à Gao. Une partie du chargement est destinée à la ville de Tombouctou, elle aussi tombée sous la coupe de groupes armés le mois dernier.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Air Algérie : 'pas de piste privilégiée' pour expliquer le crash

Air Algérie : "pas de piste privilégiée" pour expliquer le crash

L'enquête sur la chute de l'avion d'Air Algérie, le 24 juillet au Mali, n'a pas permis pour l'instant de parvenir à "une piste privilégiée" expliquant l'accident, a déclar&eacut[...]

Mali : le Tchad accuse l'ONU de se servir de ses soldats comme "bouclier"

Le Tchad a dénoncé vendredi le traitement "discriminatoire" réservé à ses troupes au Mali, accusant la Mission de l'ONU (Minusma) de les utiliser comme "bouclier",[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Mali : l'État veut mieux encadrer l'orpaillage illicite

Troisième pays du continent producteur d’or après l’Afrique du Sud et le Ghana, le Mali tente de contrôler l'activité de ses orpailleurs traditionnels qui prolifèrent dans le pays.[...]

Mali : cinq Casques bleus tchadiens tués par l'explosion d'une mine

Cinq soldats tchadiens de la Minusma ont été tués jeudi par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule, près d'Aguelhoc, dans le nord du pays. L'attentat a également fait[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars), ainsi que la renovation de la ligne[...]

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Un Casque bleu tchadien de la Minusma a été tué et quatre autres blessés dimanche par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près d’Aguelhoc, dans[...]

Mali : IBK rafle la mise en Chine

En voyage en Chine du 8 au 13 septembre, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait le plein de contrats. Et repart avec des promesses à hauteur de 10 milliards de dollars.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex