Extension Factory Builder
14/05/2012 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le leader de l'ex-junte est malienne accusé de bloquer la transition. Le leader de l'ex-junte est malienne accusé de bloquer la transition. © AFP

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a menacé lundi 14 mai les auteurs du coup d’État au Mali de nouvelles sanctions, les accusant de bloquer le retour du pouvoir civil. De son côté, le leader de l’ex-junte a appelé les autorités par intérim du pays à organiser une "convention" nationale afin de désigner le président de transition.

Réunis lundi 14 mai à Abuja au Nigeria pour un nouveau sommet extraordinaire, les chefs d’état-major de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont menacé l’ex-junte malienne de nouvelles sanctions. « La commission de la Cedeao suit particulièrement la situation et ne tolèrera pas que des individus prennent la transition en otage », peut-on lire dans un communiqué.

« Si le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'État (CNRDRE) et ses alliés civils se montrent incapables dans les prochains jours de réaffirmer clairement leur attachement au processus de transition et de s’abstenir de toute ingérence, les sanctions à leur égard seront immédiatement réactivées », a menacé la Cedeao. Les dirigeants ouest-africains avaient levé toutes les sanctions contre le Mali, prises à la suite du coup d'Etat du 22 mars, après la signature le 6 avril d'un accord avec l'ex-junte.
 

Le CNRDRE "responsable de la souffrance du peuple malien"

Dans le même temps, le leader des anciens putschistes, Amadou Aya Sanogo, a appelé lundi les autorités par intérim du pays à organiser une « convention » nationale qui permettra de choisir le président de transition jusqu'à l'élection du prochain chef de l'État, « c'est-à-dire l'homme ou la femme (...) qui sera, nous osons l'espérer, une solution » au blocage politique au Mali.

« Nous avons décidé de demander de manière désintéressée à M. le Premier ministre (Cheick Modibo Diarra) dès aujourd'hui d'organiser une convention avec toutes les forces vives de la Nation, sans exclusion aucune », a déclaré à la presse le capitaine Sanogo au camp militaire de Kati (près de Bamako), son quartier général. « Cette convention sera placée sous la haute présidence » du chef de l'État par intérim Dioncounda Traoré, a-t-il ajouté.

Après l’échec samedi des négociations entre l’ex-junte et les émissaires de la Cedeao, les États-unis ont appelé le capitaine Sanogo à se retirer pour permettre le retour complet du pouvoir civil. « Nous tenons le CNRDRE directement responsable de la souffrance du peuple malien », a déclaré le porte-parole du département d'État américain.

(Avec Agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Guinée-Mali : Avec un autre critère que le tirage au sort, qui serait qualifié ?

Guinée-Mali : Avec un autre critère que le tirage au sort, qui serait qualifié ?

À égalité parfaite dans le groupe D après leur match nul mercredi (1-1), la Guinée et le Mali seront départagés par un tirage au sort lors d'une cérémonie officielle &[...]

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Mali : une dizaine de morts dans une attaque contre des rebelles de l'Azawad

Dernier incident en date dans la région de Tabankort, une attaque faisant une dizaine de mort a été lancée dans la nuit de mardi à mercredi par un groupe armé progouvernemental contre[...]

César : le film "Timbuktu" nommé dans huit catégories

Le drame franco-mauritanien Timbuktu a été nommé dans huit catégories pour la 40è cérémonie des César qui se tiendra le 20 février à Paris.[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Mali : au moins trois morts dans une manifestation anti-Minusma à Gao

Au moins trois personnes ont été tuées mardi à Gao, dans le nord du Mali, pendant une manifestation contre la Mission de l'ONU au Mali (Minusma), accusée de tenter d'affaiblir des groupes[...]

Mali : que viennent faire les leaders de la société civile en Europe ?

Une délégation de la société civile malienne est attendue lundi à Paris où elle doit avoir des échanges avec les autorités françaises, avant de se rendre en Allemagne[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Deux ans après l'opération Serval, où en est l'armée malienne ?

Le 11 janvier 2013, l'armée française intervenait au Mali pour aider les militaires maliens à défendre leur territoire face à l'assaut des groupes jihadistes vers le sud du pays. Deux ans plus[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120514172615 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120514172615 from 172.16.0.100