Extension Factory Builder
09/05/2012 à 09:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bosco Ntaganda est un ancien chef d'état-major de l'ex-rébellion du CNDP. Bosco Ntaganda est un ancien chef d'état-major de l'ex-rébellion du CNDP. © AFP

L'ex-rebelle intégré à l'armée en 2009 et désormais général mutin en fuite, Bosco Ntaganda, se dirige avec ses hommes vers le parc national des Virunga, à la frontière rwandaise, après avoir échangé des tirs avec les FARDC. Kinshasa veut le juger pour rebellion.

Mis à jour à 11h57.

Premiers accrochages entre Bosco Ntaganda et les Forces armées de RDC (FARDC) depuis la fuite du général mutin au Nord-Kivu (Est). « Nous avons commencé les combats à minuit (22 heures GMT). Le général Bosco était dans les rangs » des combattants, a déclaré un capitaine de l'armée, ex-membre de l'ancienne rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), dont Ntaganda était lui-même chef d'état-major avant son intégration dans l'armée en 2009 avec ses hommes.

« Après quatre heures d'échanges de tirs nourris à Kibumba [localité à la frontière des territoires de Nyiaragongo et Rutshuru, NDLR], nous avons été appuyés par des tirs à l'arme lourde », a précisé le capitaine. « Les mutins se sont dispersés. Ils sont partis dans les forêts derrière Kibumba, qu'ils ont traversé cette nuit », a affirmé le capitaine, précisant qu'ils étaient « nombreux » et se dirigeaient vers le parc des Virunga, situé à la frontière avec le Rwanda et classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

« Plus de 25 tonnes d'armement ont été récupérées dans la ferme de Bosco Ntaganda à Masisi », a déclaré Célestin Sibomana, attaché de presse du gouvernorat. « Il y a des armes lourdes : des mortiers, des canons sans recul et des armes légères. Quelques armes ont été présentées au gouverneur [Julien Paluku ; NDLR] lorsqu'il était en tournée dans cette partie du Masisi pour sensibiliser les populations au retour », a-t-il précisé.

Ultimatum

Dans la nuit de vendredi, les Forces armées (FARDC) avaient pourtant suspendu leurs attaques dans le Nord-Kivu, affirmant que la situation était « maîtrisée » dans le Masisi et le Rutshuru. Elle a aussi laissé un ultimatum de cinq jours aux mutins pour se rendre. « Nous sommes des militaires: le délai passé, si les mutins ne se rendent pas, nous allons poursuivre les opérations contre eux », avait cependant prévenu le colonel Sylvain Ekenge, porte-parole militaire pour les provinces des Nord et Sud Kivu (est).

Le parti politique CNDP, né des accords de paix de 2009 entre le gouvernement et les ex-CNDP, a salué mardi dans un communiqué la suspension des opérations et a apellé « les FARDC et leurs éléments mutins à maintenir cette trêve et (...) à privilégier le dialogue au détriment des armes qui tuent, détruisent et provoquent des déplacements massifs » de populations.

"Terminator"

Surnommé « Terminator », le général Ntaganda est visé depuis 2006 par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour enrôlement d'enfants pendant la guerre civile en Ituri (2002-2003). Le gouvernement a toujours refusé de l'arrêter, estimant que la paix prévalait sur la justice, mais il l'a jugé dernièrement « responsable » des combats et souhaite le faire comparaître devant des « juridictions congolaises ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Éric Jennings : 'L'Afrique a financé la résistance française'

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Interrogations après la mort en RDC du chef rebelle "Morgan"

Paul Sadala alias "Morgan", chef rebelle congolais, a été tué lundi par l'armée congolaise lors de son transfèrement vers Bunia dans le nord-est de la RDC.[...]

Football : Carteron sélectionneur de la RDC ? Katumbi ne dit pas non

À la recherche d’un sélectionneur, la RDC étudie plusieurs pistes. Dont celle menant à Patrice Carteron, l’entraîneur français du TP Mazembe, qui cumulerait les deux[...]

RDC : où sont passés les centaines d'otages des ADF dans le Nord-Kivu ?

Enfants, médecin, prêtres, membres de MSF… Entre 2010 et 2013, des centaines de personnes ont été enlevées par les ADF dans l'est de la RDC. Au moment où la traque contre ces[...]

RDC : comment va Étienne Tshisekedi ?

Au moment où des rumeurs folles circulent à Kinshasa sur l'état de santé d'Étienne Tshisekedi, ses proches tentent de rassurer. Selon eux, l'opposant historique congolais va mieux mais a encore[...]

RD Congo : Carlo Lekea, développeur-pionnier

Carlo Lekea est le développeur de la première application mobile réalisée en RD Congo. À 22 ans, ce jeune homme ambitieux entend bien en développer de nombreuses autres, en dépit de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers