Extension Factory Builder
09/05/2012 à 09:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bosco Ntaganda est un ancien chef d'état-major de l'ex-rébellion du CNDP. Bosco Ntaganda est un ancien chef d'état-major de l'ex-rébellion du CNDP. © AFP

L'ex-rebelle intégré à l'armée en 2009 et désormais général mutin en fuite, Bosco Ntaganda, se dirige avec ses hommes vers le parc national des Virunga, à la frontière rwandaise, après avoir échangé des tirs avec les FARDC. Kinshasa veut le juger pour rebellion.

Mis à jour à 11h57.

Premiers accrochages entre Bosco Ntaganda et les Forces armées de RDC (FARDC) depuis la fuite du général mutin au Nord-Kivu (Est). « Nous avons commencé les combats à minuit (22 heures GMT). Le général Bosco était dans les rangs » des combattants, a déclaré un capitaine de l'armée, ex-membre de l'ancienne rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), dont Ntaganda était lui-même chef d'état-major avant son intégration dans l'armée en 2009 avec ses hommes.

« Après quatre heures d'échanges de tirs nourris à Kibumba [localité à la frontière des territoires de Nyiaragongo et Rutshuru, NDLR], nous avons été appuyés par des tirs à l'arme lourde », a précisé le capitaine. « Les mutins se sont dispersés. Ils sont partis dans les forêts derrière Kibumba, qu'ils ont traversé cette nuit », a affirmé le capitaine, précisant qu'ils étaient « nombreux » et se dirigeaient vers le parc des Virunga, situé à la frontière avec le Rwanda et classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

« Plus de 25 tonnes d'armement ont été récupérées dans la ferme de Bosco Ntaganda à Masisi », a déclaré Célestin Sibomana, attaché de presse du gouvernorat. « Il y a des armes lourdes : des mortiers, des canons sans recul et des armes légères. Quelques armes ont été présentées au gouverneur [Julien Paluku ; NDLR] lorsqu'il était en tournée dans cette partie du Masisi pour sensibiliser les populations au retour », a-t-il précisé.

Ultimatum

Dans la nuit de vendredi, les Forces armées (FARDC) avaient pourtant suspendu leurs attaques dans le Nord-Kivu, affirmant que la situation était « maîtrisée » dans le Masisi et le Rutshuru. Elle a aussi laissé un ultimatum de cinq jours aux mutins pour se rendre. « Nous sommes des militaires: le délai passé, si les mutins ne se rendent pas, nous allons poursuivre les opérations contre eux », avait cependant prévenu le colonel Sylvain Ekenge, porte-parole militaire pour les provinces des Nord et Sud Kivu (est).

Le parti politique CNDP, né des accords de paix de 2009 entre le gouvernement et les ex-CNDP, a salué mardi dans un communiqué la suspension des opérations et a apellé « les FARDC et leurs éléments mutins à maintenir cette trêve et (...) à privilégier le dialogue au détriment des armes qui tuent, détruisent et provoquent des déplacements massifs » de populations.

"Terminator"

Surnommé « Terminator », le général Ntaganda est visé depuis 2006 par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour enrôlement d'enfants pendant la guerre civile en Ituri (2002-2003). Le gouvernement a toujours refusé de l'arrêter, estimant que la paix prévalait sur la justice, mais il l'a jugé dernièrement « responsable » des combats et souhaite le faire comparaître devant des « juridictions congolaises ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, ministre de la Commun[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d'une tentative d'assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd'hui lui-même sa[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex