Extension Factory Builder
08/05/2012 à 14:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Couverture de L’Homme pas Dieu, de Frankito, éd. Écriture. Couverture de L’Homme pas Dieu, de Frankito, éd. Écriture. © DR

Frankito publie "L’Homme pas Dieu". Dans la plus pure tradition du polar social, le journaliste et écrivain français nous invite à plonger – en apnée – dans les remous du creuset antillais.

« Moi qui n’aimais déjà pas les journalistes… Ces salauds font plus que jamais partie, avec les policiers, les enseignants, les garagistes et les artistes, de ceux que j’exècre le mieux. » Que les personnes concernées n’en prennent pas ombrage, c’est justement un journaliste qui écrit ces mots. De fait, quand il ne travaille pas à un roman (Pointe-à-Pitre-Paris, 2000), une pièce de théâtre (Bòdlanmou pa lwen, 2005) ou un documentaire (L’Appel du tambour, 2009), l’auteur de L’Homme pas Dieu – dont est tirée cette citation – est rédacteur en chef du quotidien panafricain en ligne Afrik.com, à Paris.

En bon journaliste, donc, Franck Salin alias Frankito sait que pour brosser un tableau le plus juste et le plus complet possible d’une situation, il faut multiplier les points de vue – même ceux qui ne sont pas les siens –, donner la parole à tout le monde. Une recette qu’il applique avec succès dans son nouveau roman, un polar enlevé dont l’action se déroule dans sa Guadeloupe d’origine. On y suit les mésaventures d’Albert Gouti, professeur de sciences physiques le jour, tombeur de « bougresses en chaleur » la nuit, réveillé un beau matin par des « babylones » en uniforme. Il se voit bientôt accusé d’un triple assassinat sur les personnes de son ex, de son garagiste et, plus tard, d’une beauté conquise entre-temps sur internet.

Au fil de la cavale de son héros, Frankito nous fait voyager dans tous les milieux du creuset guadeloupéen. Il y a les policiers et les collègues blancs et arrogants d’Albert Gouti, fraîchement débarqués – voire bannis – de métropole. Il y a son frère tombé dans les abîmes de la drogue. Il y a son jardinier haïtien qu’il suspecte d’être un ancien tonton macoute auteur des pires atrocités dans l’île voisine. Il y a ceux qui ont « réussi », ont étudié en Europe et sont aujourd’hui incapables d’aligner trois phrases en créole. Il y a les « négropolitains » en villégiature, les commerçants libanais, les entrepreneurs indiens, les propriétaires békés…

Polar social

Bien sûr, tout ce petit monde se mêle, parfois – les « couples domino » –, et se toise, souvent. Et Frankito se fait un plaisir de passer à la moulinette les clichés qui, décidément, ont la peau dure. Florilège : « À propos de l’épouse idéale, elle [la mère du narrateur, NDLR] m’avait fait un nombre impressionnant de recommandations : pas de femmes trop foncées, elles sont complexées ; pas de femmes trop claires, elles sont méprisantes ; pas de femmes blanches, elles sont mal élevées ; les Indiennes non plus, elles sont chimériques et, c’est connu, bien trop “philosophes” ; pas de Martiniquaises, elles sont “comparaison” ; pas de Guyanaises, elles ont le mal du pays. »

Autant de digressions qui, si elles ralentissent le rythme de l’action, ont le mérite de n’oublier aucune facette de la société guadeloupéenne et d’évoquer toutes les problématiques qui la traversent : le racisme ordinaire, le chômage rampant, la dépendance vis-à-vis de la métropole… Dans la plus pure tradition du polar social, la dimension documentaire a ici toute sa place, servie par une écriture inventive et osée dans laquelle s’invitent quelques bribes de créole. Ou quand le roman noir s’enrichit de toutes les couleurs des Antilles.

___

- L’Homme pas Dieu, de Frankito, éd. Écriture, 240 p., 18,50 euros
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : arrestation au Burundi du frère de l'agresseur de policiers à Joué-lès-Tours

France : arrestation au Burundi du frère de l'agresseur de policiers à Joué-lès-Tours

Les services de renseignement burundais ont annoncé lundi avoir arrêté à Bujumbura le frère de Bertrand "Bilal" Nzohabonayo, le français d'origine burundaise abattu samedi en Fr[...]

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association[...]

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers