Extension Factory Builder
05/05/2012 à 10:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Une de Jeune Afrique n°2678. La Une de Jeune Afrique n°2678. © Jeune Afrique

Quatre-vingt ans de prison ont été requis contre l’ancien président libérien Charles Taylor, jugé coupable par le Tribunal spécial pour la Sierra-Leone. Sans attendre que sa peine soit prononcée, d’autres responsables africains qui se savent sur la sellette peuvent craindre le pire.

Procès historique, jugement historique. Aucun chef d'État africain n'avait jamais été condamné par la justice internationale. En 1946, il y avait bien eu l'Allemand Karl Dönitz : éphémère président du Reich après le suicide d'Adolph Hitler, il avait dirigé le pays vingt jours durant, avant d'être reconnu coupable de crimes de guerre à l'issue du procès de Nuremberg. Depuis, plus rien. La reconnaissance de la culpabilité d'ex-président libérien, Charles Taylor, prononcée le 26 avril dernier par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), revêt donc une importance toute particulière – et le précédent pourrait faire trembler dans certaines capitales du continent.

Car l'Union africaine (UA) a beau avoir dit clairement son opposition à ce que beaucoup appellent « une justice de Blancs » (« Nous sommes pour la lutte contre l'impunité, a déclaré Jean Ping, le président de la Commission de l'UA en juin 2011. Mais pourquoi [le procureur de la Cour pénale internationale] ne juge-t-il que les Africains ? Est-ce que cela veut dire qu'il ne se passe rien ailleurs ? »), l'étau se resserre. Le Congolais Thomas Lubanga a été condamné, l'Ivoirien Laurent Gbagbo attend l'ouverture de son procès à La Haye... Qui sera le prochain ? Le Tchadien Hissène Habré ? Le Congolas Bosco Ntaganda ? Le Soudanais Omar el-Béchir ? Chef d'État, ancien ministres ou ex-rebelles, Jeune Afrique les a passés en revue. Et certains ont du souci à se faire...

A lire aussi dans J.A. n°2678

Reportage. L’autre Algérie

Ignoré et méconnu, presque oublié, le sud du pays recèle pourtant d’énormes richesses en hydrocarbures, en minerais, et même en eau… Face au Nord surpeuplé, cette région, qui cultive les paradoxes et nourrit les inquiétudes des autorités, s’apprête à voter sans enthousiasme lors des élections législatives du 10 mai.

Tunisie. Et si on s’occupait des vrais problèmes…

Préoccupante, la situation socioéconomique n’en est pas pour autant désespérée. À condition que tout le monde se remette au travail.

 ___

Lire « Justice internationale : à qui le tour ? » dans le numéro 2678 de Jeune Afrique en kiosques du 6 au 12 mai 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Francophonie : Macky Sall soutient Henri Lopès, Alain Juppé préfère Michaëlle Jean

À l'approche de la tenue du sommet de l'Organisation internationale de la francophonie, à Dakar en novembre, les voix commencent à se délier sur les préférences au poste de[...]

France : Patrick Balkany, faux Foccart, vrai tocard

Le député français, Patrick Balkany, a été mis en examen dans le cadre d'une affaire d'évasion fiscale liée à son "activisme" africain sous Nicolas Sarkozy. [...]

Football : Yaya Touré, seul candidat africain au Ballon d'or 2014

La liste des 23 candidats au Fifa-Ballon d'or 2014 a été dévoilée mardi. Parmi eux, les habitués tels que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, ainsi qu'une ribambelle de champions du monde[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers