Extension Factory Builder
01/05/2012 à 11:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Algériens ont les yeux fixés sur le Stade du 5 Juillet, pas sur le vote du 10 mai. Les Algériens ont les yeux fixés sur le Stade du 5 Juillet, pas sur le vote du 10 mai. © D.R.

Le Printemps arabe aura-t-il lieu par les urnes en Algérie ? Peut-être... Mais en attendant les législatives du 10 mai, c'est la finale de la Coupe d'Algérie de football qui passionne les foules. Premier volet d'une série de dix reportages préélectoraux.

Deux semaines après son lancement, la campagne électorale ne passionne guère l’opinion algérienne. Pourtant, en un demi-siècle d’indépendance, l’offre politique n’a jamais été aussi diverse. Une quarantaine de partis et des centaines de listes indépendantes briguent les 462 sièges de députés dans la septième législature de l’histoire du pays sans que cela ne semble soulever l’enthousiasme.

L'Assemblée sortante n’a été élue que par 35% du corps électoral (40% pour les dernières élections au Maroc et près de 50% pour la Constituante en Tunisie). L’explication de ce désintérêt est complexe. En milieu urbain, le quidam a d’autres chats à fouetter et de nombreux soucis à résoudre. En revanche, en milieu rural, où les loisirs ne sont pas légion, l’ambiance de kermesse qui accompagne les meetings électoraux apporte un divertissement pour des villageois qui ont alors l’occasion de voir en chair et en os des vedettes et personnalités politiques, venus leur « vendre » leur programme.

Toutefois, citadins ou campagnards sont se rejoignent sur un point. Quelle que soit l’importance de l’échéance électorale du 10 mai, on n’en parlera sérieusement qu’après le 1e mai. Pourquoi précisément après cette date qui coïncide avec la fête du travail ? La réponse est simple : c’est le jour de la finale de la Coupe d’Algérie de football...

Algériens vs Algérois

L’édition 2012 oppose les deux clubs algériens qui ont le plus beau palmarès du foot algérien : l’Entente sportive de Sétif (ESS) et le Chabab Riadhi de Belouizdad (CRB, anciennement Belcourt, quartier populaire d’Alger). Les Hauts Plateaux contre la capitale. Les pauvres contre les nantis. Algériens vs Algérois. Du coup, la rencontre n’intéresse pas uniquement les Sétifiens et les Belcourtois mais toute l’Algérie du foot.

Cerise sur le gâteau, le président Abdelaziz Bouteflika, qui remettra au vainqueur la coupe, aux environs de 17 heures TU [Elle a finalement été remportée par l'ES Sétif, 2-1, NDLR], sera accompagné - et c’est une première - de Sepp Blatter, président de la Fifa. Convaincu que son équipe va gagner le trophée, un sétifien assure que la finale « aura des allures de coupe du monde. » Et a Belouizdad, les endroits dédiés aux affiches électorales ont tous été drapés de rouge et de blanc, les couleurs du CRB. La finale d’abord, les élections ensuite.

________

Par Cherif Ouazani, envoyé spécial à Alger

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours ap[...]

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant[...]

Algérie - CAN 2015 : M'Bolhi, la solitude du gardien de but

Malgré sa remarquable prestation lors du dernier Mondial au Brésil, Raïs M'Bolhi, le portier de l'équipe nationale de football, demeure méconnu et sous-coté. Mais une belle CAN avec[...]

Omar Belhouchet : "Nous n'excluons pas un retour des violences contre les journalistes algériens"

Omar Belhouchet est directeur du quotidien francophone "El Watan". Dans les années 1990, il a fait l’objet de deux tentatives d’assassinat de la part des groupes islamiques armés. Dans cet[...]

Kaddour Hadadi : Citizen HK

Musicien fidèle à ses idéaux et romancier engagé, le chti aux origines algériennes ne lâche rien.[...]

CAN 2015 : Les binationaux au coeur de la stratégie sportive de l'Algérie

L'équipe algérienne compte 16 joueurs binationaux, qui possèdent à la fois les nationalités française et algérienne. Un phénomène qui n'est pas le fruit du hasard,[...]

La guerre islamiste en France : An I

Boualem Sansal est un écrivain algérien, auteur notamment de six romans et de plusieurs essais dont le dernier, très remarqué et publié en 2013 : "Gouverner au nom d'Allah"[...]

CAN 2015 : L'Algérie brise la malédiction

Les Fennecs ont dominé l'Afrique du Sud lundi soir (3-1) dans le deuxième match du groupe C. C'est la première fois que l'Algérie remporte son match d'ouverture de la CAN depuis 1990, et la[...]

Pour Carlos Ghosn, le "Nigeria est le Brésil de demain"

Pour Carlos Ghosn, le décollage du marché automobile nigérian n'est qu'une question de temps. Et l'alliance Renault-Nissan dont il est le patron se positionne déjà pour être[...]

CAN 2015 : Algérie, Cameroun, Ghana, Sénégal... 4 favoris vus par 4 spécialistes

Alors que la CAN a débuté samedi 17 janvier, "Jeune Afrique" a demandé à quatre spécialistes du football africain de livrer le nom de leur favori pour la compétition. En[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120501113038 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120501113038 from 172.16.0.100