Extension Factory Builder
01/05/2012 à 11:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Algériens ont les yeux fixés sur le Stade du 5 Juillet, pas sur le vote du 10 mai. Les Algériens ont les yeux fixés sur le Stade du 5 Juillet, pas sur le vote du 10 mai. © D.R.

Le Printemps arabe aura-t-il lieu par les urnes en Algérie ? Peut-être... Mais en attendant les législatives du 10 mai, c'est la finale de la Coupe d'Algérie de football qui passionne les foules. Premier volet d'une série de dix reportages préélectoraux.

Deux semaines après son lancement, la campagne électorale ne passionne guère l’opinion algérienne. Pourtant, en un demi-siècle d’indépendance, l’offre politique n’a jamais été aussi diverse. Une quarantaine de partis et des centaines de listes indépendantes briguent les 462 sièges de députés dans la septième législature de l’histoire du pays sans que cela ne semble soulever l’enthousiasme.

L'Assemblée sortante n’a été élue que par 35% du corps électoral (40% pour les dernières élections au Maroc et près de 50% pour la Constituante en Tunisie). L’explication de ce désintérêt est complexe. En milieu urbain, le quidam a d’autres chats à fouetter et de nombreux soucis à résoudre. En revanche, en milieu rural, où les loisirs ne sont pas légion, l’ambiance de kermesse qui accompagne les meetings électoraux apporte un divertissement pour des villageois qui ont alors l’occasion de voir en chair et en os des vedettes et personnalités politiques, venus leur « vendre » leur programme.

Toutefois, citadins ou campagnards sont se rejoignent sur un point. Quelle que soit l’importance de l’échéance électorale du 10 mai, on n’en parlera sérieusement qu’après le 1e mai. Pourquoi précisément après cette date qui coïncide avec la fête du travail ? La réponse est simple : c’est le jour de la finale de la Coupe d’Algérie de football...

Algériens vs Algérois

L’édition 2012 oppose les deux clubs algériens qui ont le plus beau palmarès du foot algérien : l’Entente sportive de Sétif (ESS) et le Chabab Riadhi de Belouizdad (CRB, anciennement Belcourt, quartier populaire d’Alger). Les Hauts Plateaux contre la capitale. Les pauvres contre les nantis. Algériens vs Algérois. Du coup, la rencontre n’intéresse pas uniquement les Sétifiens et les Belcourtois mais toute l’Algérie du foot.

Cerise sur le gâteau, le président Abdelaziz Bouteflika, qui remettra au vainqueur la coupe, aux environs de 17 heures TU [Elle a finalement été remportée par l'ES Sétif, 2-1, NDLR], sera accompagné - et c’est une première - de Sepp Blatter, président de la Fifa. Convaincu que son équipe va gagner le trophée, un sétifien assure que la finale « aura des allures de coupe du monde. » Et a Belouizdad, les endroits dédiés aux affiches électorales ont tous été drapés de rouge et de blanc, les couleurs du CRB. La finale d’abord, les élections ensuite.

________

Par Cherif Ouazani, envoyé spécial à Alger

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest à une autre session. Explications.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Yacef Saadi et son compte en Suisse

 Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en[...]

Mali : la résolution de la crise du Nord, thème officieux de la visite officielle d'IBK à Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a entamé dimanche un voyage officiel de trois jours en Algérie. Il sera particulièrement question du fragile processus de paix malien, dans lequel Alger[...]

Algérie : Cheikh Sidi Bémol Broc'n'roll

Derrière ce pseudonyme, Hocine Boukella, chanteur et guitariste kabyle qui défend des influences orientales et occidentales.[...]

Accords d'Évian : 53 ans après, les nostalgiques de l'Algérie française ne digèrent toujours pas

En France, la signature des accords d’Évian continue d’obséder les nostalgiques de l’ordre colonial. À leur tête, Robert Ménard, le maire d’extrême droite de[...]

Les Algériennes sceptiques devant la nouvelle loi contre le harcèlement de rue

Depuis le 5 mars, le harcèlement des femmes dans les lieux publics est illégal en Algérie. Pourtant, les victimes de ce phénomène doutent de l'application réelle de la nouvelle loi.[...]

L'Algérien Issad Rebrab nommé CEO africain de l'année

Issad Rebrab, fondateur du groupe Cévital, et le Kényan Chris Kirubi ont été nommés dirigeants africains de l'année au cours du Africa CEO Forum. Danone, Equity Bank, Helios et IHS ont[...]

France : à Béziers, Robert Ménard entretient la nostalgie de l'Algérie française

En rebaptisant une rue célébrant la signature des accords d’Évian (17 mars 1962) par le nom d’un ancien officier impliqué dans des affaires de torture en Algérie, le maire de[...]

Faire du ski en Afrique ? Oui, c'est possible !

Profiter de la poudreuse en Afrique, une envie originale mais qui peut facilement devenir réalité dans l'une des six stations de ski africaines.Tour d'horizon. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120501113038 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120501113038 from 172.16.0.100