Extension Factory Builder
27/04/2012 à 17:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nouveau Premier ministre ivoirien Jeannot Ahoussou Kouadio. Le nouveau Premier ministre ivoirien Jeannot Ahoussou Kouadio. © AFP

L’opposition participe, depuis le vendredi 27 avril, au grand complet au dialogue politique organisé par le gouvernement ivoirien à Grand-Bassam (est d’Abidjan). Même le Front populaire ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo) a répondu présent à cette rencontre présidée par le Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio.

Le Front populaire ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo) a finalement décidé de participer en tant qu’observateur au conclave entre le pouvoir ivoirien et l’opposition, contrairement aux menaces de boycott qu’il avait laissé planer. L’opposition est donc réunie à cette rencontre présidée par le Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio. Une première depuis l’avènement d’Alassane Ouattara.

Les modérés du FPI l’ont emporté sur les caciques. Sébastien Dano Djédjé, ex-ministre de la Réconciliation et des relations avec les institutions, a conduit la délégation de l’ex-parti présidentiel au conclave de Grand-Bassam. Le parti de Laurent Gbagbo était divisé sur la conduite à tenir. Le président par intérim, Sylvain Miaka Oureto, avait souhaité un report de la rencontre, afin de permettre, avait-il expliqué, à son parti, d’organiser sa convention nationale, le dimanche 29 avril prochain à Abidjan. En fin de compte, c’est la voix des partisans du dialogue immédiat et sans condition qui a prédominé.

La décision de participer à cette rencontre a été motivée, selon Sébastien Dano Djédjé, par plusieurs raisons. « La première, c’est que nous sommes demandeurs du dialogue, a-t-il expliqué. Ensuite, nous sommes respectueux des institutions de la République. Par ailleurs, le FPI a toujours inscrit l’alternance dans sa ligne politique. »

Un esprit de fraternité

Dans son discours d’ouverture, le chef du gouvernement, Jeannot Ahoussou Kouadio, a salué « le bel esprit de fraternité qui a présidé à la préparation des travaux ». Il a lancé un appel aux exilés, les invitant à rentrer en Côte d’Ivoire, sans « peur », indiquant que le président Alassane Ouattara, les « attend sans haine, sans rancune, sans esprit de revanche ».

Les discussions vont tourner autour de quatre thèmes principaux : la participation de l’opposition au processus de réconciliation nationale, les questions électorales, l’indépendance de la justice et la sécurité.

Tous les poids lourds de l’opposition ont fait le déplacement de Grand-Bassam, dont Mamadou Koulibaly, Laurent Dona Fologo, Gervais Coulibaly… Des retrouvailles qui feront figure de test pour Ahoussou Kouadio, nommé il y a tout juste six semaines, et qui gère là son premier grand dossier politique.

___

André Silver Konan, envoyé spécial

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Un groupe d'une vingtaine de jeunes a saccagé lundi à Abidjan le siège du Front populaire ivoirien (FPI), de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Plusieurs membres du parti ont été mole[...]

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Côte d'Ivoire : présidentielle 2015, les lièvres et la tortue

Alors que la présidentielle de 2015 se dessine, les grands leaders politiques s'apprêtent à se lancer dans la course. Alassane Ouattara, déjà candidat, préfère, lui, rester[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Côte d'Ivoire : Guillaume Koffi et Issa Diabaté, l'architecture et l'art de la passivité

Les architectes ivoiriens Guillaume Koffi et Issa Diabaté s'inspirent de l'architecture traditionnelle africaine pour concevoir des bâtiments de plus en plus passifs. Mais résolument modernes.[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Alors que l'élection présidentielle ivoirienne aura lieu en octobre 2015, seul Alassane Ouattara a pour l'instant déclaré sa candidature. Les autres leaders politiques continuent de chercher celui qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex