Extension Factory Builder
27/04/2012 à 13:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans les prochains jours. L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans les prochains jours. © AFP

Alors que le Français Bruno Metsu a été présenté comme le futur sélectionneur de l'équipe du Sénégal, les chances de Pierre Lechantre, l’autre candidat, semblent toujours sérieuses.

Depuis le mercredi 25 avril, Bruno Metsu (58 ans) reçoit de nombreux appels. Alors que beaucoup l’annoncent comme le successeur d’Amara Traoré, limogé après la CAN 2012, le Français nie sa nomination, tout en confirmant être prêt à entraîner l'équipe sénégalaise qu’il a déjà dirigée entre 2000 et 2002, avec une finale de CAN et un quart de finale de Coupe comme étendard. La Fédération sénégalaise de football (FSF), via son président Augustin Senghor, a même publié mercredi soir sur son site Internet un démenti.

Préférences et divergences

La situation semble en effet beaucoup moins évidente que ne veulent bien le présenter certaines personnes. Selon nos informations, Pierre Lechantre (62 ans), ancien sélectionneur du Cameroun et du Mali, et actuellement entraîneur d’Al-Arabi (Qatar), aurait les préférences d’Augustin Senghor, alors que Metsu serait la priorité du ministre des Sports, El Hadji Malick Gackou. Des contacts téléphoniques réguliers auraient même lieu entre les deux hommes.

Bruno Metsu, actuellement en vacances au Sénégal et qui est libre depuis son limogeage d’Al-Gharaffa (Qatar) en mars dernier, serait prêt à entraîner les Lions pour un salaire comparable à celui que percevait Traoré (environ 12 000 euros par mois). Mais Pierre Lechantre, toujours selon nos informations, aurait accepté de faire des efforts financiers, et ses exigences ne seraient pas si éloignées de celles de son concurrent. La décision finale devrait être prise vendredi 27 avril après la réunion du comité exécutif de la FSF, où au plus tard lors du week-end suivant…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sécurité en Afrique : cinq choses à retenir du Forum de Dakar

Sécurité en Afrique : cinq choses à retenir du Forum de Dakar

Impulsé par la France, le Forum sur la paix et la sécurité en Afrique s'est tenu à Dakar les 15 et 16 décembre. À l'heure du bilan, voici cinq points marquants qui ressortent des éc[...]

Francophonie : règlement de comptes entre de l'Estrac et les autorités sénégalaises

Jean-Claude de l'Estrac, candidat malheureux au secrétariat général de l'OIF, est très remonté contre les dirigeant sénégalais et français. Explications.[...]

Terrorisme : à Dakar, Le Drian plaide pour une "alliance régionale, continentale et mondiale"

À l'ouverture du premier forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, qui se tient à Dakar, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a appelé lundi les[...]

Sénégal : Aïssa Dione, de fil en aiguille

Avec ses tissus et ses meubles contemporains, fabriqués selon des techniques traditionnelles, la créatrice Aïssa Dione a conquis les plus grands couturiers et décorateurs à travers le[...]

Le forum de Dakar, un Davos de la sécurité en Afrique ?

Co-organisé par le ministère français de la Défense et par l’État sénégalais, le forum international sur la paix et la sécurité en Afrique aura lieu les 15 et[...]

Sénégal : Karim Wade enfonce le clou

L'ancien ministre sénégalais Karim Wade, poursuivi pour enrichissement illicite au Sénégal, et l'expert financier Pape Alboury Ndao, qui est à l'origine de certaines des accusations contre le[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Sénégal : à Dakar, ils ont rajeuni les jeudis

Dans la commune populaire de Ouakam, la maison des Petites Pierres sert de QG à un collectif d'artistes pluridisciplinaires. Plongée dans le Dakar underground.[...]

Sénégal : la décentralisation à Dakar, top ou flop ?

L'Acte III de la décentralisation a été promulgué pour rénover le code des collectivités locales (dont l'acte II date de 1996), avec pour objectif d'"organiser le[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers