Extension Factory Builder
26/04/2012 à 16:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean Ukiwindi est jugé pour génocide et extermination en tant que crime contre l’humanité Jean Ukiwindi est jugé pour génocide et extermination en tant que crime contre l’humanité © AFP

Le Rwanda juge, à partir du jeudi 26 avril, son premier accusé pour "génocide" et "extermination en tant que crime contre l’humanité", en la personne de Jean Uwinkindi, transféré par le Tribunal Pénal International pour le Rwanda. Ce pasteur pentecôtiste est accusé d'avoir dirigé plusieurs attaques contre les Tutsis réfugiés dans sa propre paroisse de Kayenzi, en avril 1994.

Jean Uwikindi restera comme le premier accusé à avoir comparu au Rwanda pour crimes de génocide après avoir été transféré par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), basé à Arusha en Tanzanie. Le pasteur pentecôtiste a comparu jeudi devant la Cour de Kigali à laquelle il a réclamé un délai de quatre mois afin de préparer sa défense, « examiner le dossier et trouver un avocat ».

La Cour rendra vendredi 27 avril sa décision sur cette demande. Jean Ukiwindi est jugé pour « génocide » et « extermination en tant que crime contre l’humanité. » Arrêté en juin 2010 en Ouganda, la justice lui reproche d’avoir dirigé, en avril 1994, des attaques contre des Tutsis réfugiés dans sa paroisse de Kayenzi.

Stratégie de fin de mandat du TPIR

L’accusé a tenté de s’opposer jusqu’au bout à son jugement au Rwanda en estimant que les conditions n’y étaient pas réunies pour qu’il puisse bénéficier d’un procès équitable. Le TPIR avait cependant prononcé son renvoi devant la justice de Kigali en juin 2011, une première  puisqu’avant cette date, la juridiction internationale estimait que le pays ne remplissait pas les conditions requises.

Deux autres dossiers ont depuis été renvoyés à Kigali : ceux d'un ex-inspecteur de police judiciaire, Fulgence Kayishema, et d'un ancien maire, Charles Sikubwabo, tous deux en fuite. Le Rwanda a adressé des demandes de renvoi à plusieurs pays occidentaux, parmi lesquels la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, les Etats-Unis et le Canada. Ce dernier a expulsé en janvier Léon Mugesera, inculpé depuis pour planification du génocide, incitation à participer au génocide et distribution d'armes.

Les États-Unis ont eux aussi procédé à l’extradition de deux personnes, tandis que, fin mars, la justice française a, pour la première fois, rendu un avis favorable à l'extradition de Claude Muhayimana, soupçonné d'avoir pris part au génocide. Le transfert de dossiers vers des juridictions nationales fait partie de la stratégie de fin de mandat du TPIR, dont les procès de première instance doivent prendre fin en juin 2012.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Paul Kagamé a effectué une visite au siège parisien de l’Unesco, le vendredi 27 février. Aucune rencontre avec des responsables du gouvernement français n’était au programme, m[...]

Rwanda : dix ans de prison pour Kizito Mihigo, jugé coupable de conspiration contre le gouvernement

Le chanteur Kizito Mihigo a été condamné vendredi à dix ans de prison à Kigali. Il a été reconnu coupable de conspiration contre le gouvernement rwandais.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Rwanda : le Dr Gasakure, ex-médecin personnel de Kagamé, meurt dans un commissariat

Le docteur Emmanuel Gasakure, qui fut le médecin personnel du président rwandais Paul Kagamé, est mort en détention à Kigali le 25 février. Présenté comme dépressif,[...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

Rwanda : Kagamé en déplacement à Paris le 27 février

Alors que sa dernière visite officielle en France remonte au mois de septembre 2011, le président rwandais Paul Kagamé sera à Paris vendredi. Aucune rencontre n'est pour l'instant prévue avec les[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

RDC : à quoi rime l'inaction de la Monusco contre les FDLR ?

Diogène Bideri est conseiller juridique principal à la Commission nationale de lutte contre le génocide, Rwanda.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120426154821 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120426154821 from 172.16.0.100