Extension Factory Builder
26/04/2012 à 13:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone © AFP

Charles Taylor a été reconnu coupable jeudi 26 avril de crimes par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone. L’ancien président libérien devrait connaître dans quatre à huit semaines la durée de la peine à laquelle il sera condamné.

Vêtu d'un costume bleu foncé, d'une chemise blanche et d'une cravate rouge, l'ex-chef d’État libérien, a assisté jeudi 26 avril à l’énoncé du verdict par le juge samoan Richard Lussick. Charles Taylor a été reconnu coupable de crimes de guerre commis en Sierra Leone. Le conflit sierra-léonais avait fait 120 000 morts entre 1991 et 2001.

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor, 64 ans, est accusé d'avoir mis en œuvre un plan afin d’obtenir le contrôle de la Sierra Leone dans le but d'exploiter ses diamants. Selon l’accusation, les troupes de Charles Taylor ont combattu aux côtés des rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) de Fodey Sankho que l'ancien président dirigeait en sous-main en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

La fin d’un procès débuté en 2007

Arrêté suite à une cavale en 2006 au Nigeria, Charles Taylor avait à répondre de onze chefs d'accusation de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre, notamment meurtre, violences sexuelles et pillage, commis entre novembre 1996 et janvier 2002.

Son procès, débuté le 4 juin 2007 et achevé le 11 mars 2011, avait été délocalisé de Freetown à La Haye par le Conseil de sécurité des Nations unies. Celui-ci craignait que la présence de Charles Taylor dans la capitale libérienne ne soit une menace pour la paix. L'ancien président du Liberia, purgera sa peine, qui sera prononcée le 30 mai, dans une prison britannique, selon un porte-parole du Foreign Office. Le gouvernement britannique s'était engagé il y a cinq ans à recevoir M. Taylor en prison, en cas de condamnation de ce dernier, afin de faciliter l'ouverture du procès.

Lire notre dossier spécial "Charles Taylor, l'itinéraire d'un tueur".
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sierra Leone

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Le nombre des morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 7 373 sur un total de 19 031 cas enregistrés dans les trois pays l[...]

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola.[...]

Ebola : campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Une campagne de porte-à-porte pour sensibiliser la population au virus Ebola sera lancée mardi dans l'ouest de la Sierra Leone, comprenant la capitale Freetown, la région la plus touchée, a[...]

Ebola et sida, même combat

Michel Sidibé est le directeur exécutif de l'Onusida.[...]

Yaya Touré, Patrick Vieira et Idris Elba s'engagent dans la lutte contre Ebola

Idris Elba, acteur britannique d'origine ghanéo-sierra-léonaise, et des stars de football dont l'Ivoirien Yaya Touré participent à une campagne lancée mercredi pour soutenir les efforts des[...]

Liberia, Guinée, Sierra Leone : où en est la lutte contre Ebola ?

Si le taux hebdomadaire de transmission du virus Ebola reste élevé au Liberia, en Guinée et au Sierra Leone, l'OMS estime pouvoir "prendre le dessus" sur l'épidémie dans ces trois[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : six souches, pas moins

Il existe actuellement six espèces différentes de virus Ebola, à la sévérité variable.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers