Extension Factory Builder
26/04/2012 à 13:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone © AFP

Charles Taylor a été reconnu coupable jeudi 26 avril de crimes par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone. L’ancien président libérien devrait connaître dans quatre à huit semaines la durée de la peine à laquelle il sera condamné.

Vêtu d'un costume bleu foncé, d'une chemise blanche et d'une cravate rouge, l'ex-chef d’État libérien, a assisté jeudi 26 avril à l’énoncé du verdict par le juge samoan Richard Lussick. Charles Taylor a été reconnu coupable de crimes de guerre commis en Sierra Leone. Le conflit sierra-léonais avait fait 120 000 morts entre 1991 et 2001.

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor, 64 ans, est accusé d'avoir mis en œuvre un plan afin d’obtenir le contrôle de la Sierra Leone dans le but d'exploiter ses diamants. Selon l’accusation, les troupes de Charles Taylor ont combattu aux côtés des rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) de Fodey Sankho que l'ancien président dirigeait en sous-main en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

La fin d’un procès débuté en 2007

Arrêté suite à une cavale en 2006 au Nigeria, Charles Taylor avait à répondre de onze chefs d'accusation de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre, notamment meurtre, violences sexuelles et pillage, commis entre novembre 1996 et janvier 2002.

Son procès, débuté le 4 juin 2007 et achevé le 11 mars 2011, avait été délocalisé de Freetown à La Haye par le Conseil de sécurité des Nations unies. Celui-ci craignait que la présence de Charles Taylor dans la capitale libérienne ne soit une menace pour la paix. L'ancien président du Liberia, purgera sa peine, qui sera prononcée le 30 mai, dans une prison britannique, selon un porte-parole du Foreign Office. Le gouvernement britannique s'était engagé il y a cinq ans à recevoir M. Taylor en prison, en cas de condamnation de ce dernier, afin de faciliter l'ouverture du procès.

Lire notre dossier spécial "Charles Taylor, l'itinéraire d'un tueur".
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sierra Leone

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : 'Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux'

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Ebola : la Sierra Leone décrète l'état d'urgence, les écoles fermées au Liberia

Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l'état d'urgence face à l'épidémie mortelle d'Ebola qui sévit depuis le début de[...]

Afrique de l'Ouest : Ebola "hors de contrôle", la communauté internationale s'inquiète

Le virus Ebola poursuit sa folle propagation en Afrique de l'Ouest, ce qui inquiète de plus en plus la communauté internationale. Au Royaume-Uni, à Hong-Kong et à Bruxelles, l'heure est aux mesures de[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

Ebola : premier cas à Freetown, deux Américains contaminés au Liberia

Le premier cas confirmé de décès dû au virus Ebola a été enregistré dans la capitale de la Sierra Leone, tandis que deux citoyens américains, engagés dans la lutte[...]

Ebola en Afrique de l'Ouest : le bilan passe le cap des 600 morts, dont 68 en 5 jours

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola qui frappe la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone depuis mars a désormais franchi le cap des 600[...]

Ebola : en Sierra Leone, Médecins sans frontières "joue contre la montre"

L'épidémie de virus Ebola ne cesse de croitre en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Dans un rapport publié vendredi, Médecins sans frontières s'inquiète de la propagation[...]

Selon l'OMS, l'épidémie de virus Ebola "peut être stoppée" en Afrique de l'Ouest

Après une accalmie au mois d'avril, la grave épidémie de virus Ebola qui touche l'Afrique de l'Ouest est repartie à la hausse ces derniers jours. Selon des responsables de l'OMS, celle-ci peut encore[...]

Ebola : l'Afrique de l'Ouest réunie à Accra pour riposter à l'épidémie

L'Afrique de l'Ouest, dont onze pays sont réunis à Accra en compagnie d'experts internationaux mercredi et jeudi, tente de riposter à l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 467 morts[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers