Extension Factory Builder
26/04/2012 à 13:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone Charles taylor a été reconnu coupable de crimes commis en Sierra Leone © AFP

Charles Taylor a été reconnu coupable jeudi 26 avril de crimes par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone. L’ancien président libérien devrait connaître dans quatre à huit semaines la durée de la peine à laquelle il sera condamné.

Vêtu d'un costume bleu foncé, d'une chemise blanche et d'une cravate rouge, l'ex-chef d’État libérien, a assisté jeudi 26 avril à l’énoncé du verdict par le juge samoan Richard Lussick. Charles Taylor a été reconnu coupable de crimes de guerre commis en Sierra Leone. Le conflit sierra-léonais avait fait 120 000 morts entre 1991 et 2001.

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor, 64 ans, est accusé d'avoir mis en œuvre un plan afin d’obtenir le contrôle de la Sierra Leone dans le but d'exploiter ses diamants. Selon l’accusation, les troupes de Charles Taylor ont combattu aux côtés des rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) de Fodey Sankho que l'ancien président dirigeait en sous-main en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

La fin d’un procès débuté en 2007

Arrêté suite à une cavale en 2006 au Nigeria, Charles Taylor avait à répondre de onze chefs d'accusation de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre, notamment meurtre, violences sexuelles et pillage, commis entre novembre 1996 et janvier 2002.

Son procès, débuté le 4 juin 2007 et achevé le 11 mars 2011, avait été délocalisé de Freetown à La Haye par le Conseil de sécurité des Nations unies. Celui-ci craignait que la présence de Charles Taylor dans la capitale libérienne ne soit une menace pour la paix. L'ancien président du Liberia, purgera sa peine, qui sera prononcée le 30 mai, dans une prison britannique, selon un porte-parole du Foreign Office. Le gouvernement britannique s'était engagé il y a cinq ans à recevoir M. Taylor en prison, en cas de condamnation de ce dernier, afin de faciliter l'ouverture du procès.

Lire notre dossier spécial "Charles Taylor, l'itinéraire d'un tueur".
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sierra Leone

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Tout juste arrivé au Liberia, le cocktail d'anticorps non homologué ZMapp donne des premiers résultats encourageants.[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Ebola : British Airways suspend ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone jusqu'en décembre

British Airways a annoncé mardi maintenir la suspension de ses vols à destination et depuis le Liberia et la Sierra Leone jusqu'à la fin de 2014. La compagnie aérienne a pris cette décision en[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Ebola : un médecin libérien traité avec le sérum ZMapp décède

Un médecin libérien contaminé par Ebola, qui avait reçu une dose du sérum expérimental ZMapp, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le ministre de la[...]

Ebola : pour la première fois, un expert de l'OMS touché par la maladie

Un expert de l'Organisation mondiale de la santé, opérant en Sierra Leone pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, a contracté le virus à l'origine de la fièvre hémorragique,[...]

Ebola : ONU et OMS promettent des moyens sans précédent contre une épidémie "exceptionnelle"

L'ONU et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont promis samedi des moyens "sans précédent" au Liberia pour faire face à la propagation foudroyante du virus Ebola, qui menace les acquis[...]

Ebola : stopper la progression de l'épidémie "prendra 6 à 9 mois", selon l'OMS

L'épidémie d'Ebola a atteint une telle vitesse de propagation qu'il faudra de six à neuf mois pour l'arrêter, a prévenu vendredi un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé[...]

Ebola : le Sénégal ferme sa frontière avec la Guinée, 13 décès suspects en RDC

Alors que commence la tournée du coordinateur de l'ONU contre le virus Ebola dans les pays les plus touchés par l'épidémie, le Sénégal a décidé jeudi de fermer ses[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex