Extension Factory Builder
17/04/2012 à 08:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pendant la réunion de Ouagadougou, le 14 avril 2012. Pendant la réunion de Ouagadougou, le 14 avril 2012. © AFP

L'émissaire de la présidence malienne, Tiébilé Dramé, a rencontré des dirigeants du MNLA et d'Ansar Eddine à Nouakchott. Des premiers contacts "officiels" en attendant la poursuite des négociations sous l'égide du Premier ministre malien de transition qui devrait être nommé ce mardi.

Les pourparlers n'ont pas commencé car le Premier ministre malien n'a toujours pas été nommé, mais les premiers contacts « officiels » entre les rebelles touaregs et Bamako ont été « positifs », a indiqué une source proche du dossier. Tiébilé Dramé, l'émissaire du président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a rencontré dimanche à Nouakchott des dirigeants du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et du groupe islamiste Ansar Eddine, lui aussi prêt au dialogue.

Selon Hamma Ag Mahmoud, un haut dirigeant du MNLA basé en Mauritanie, « l'indépendance de l'Azawad [unilatéralement proclamée le 6 avril, NDLR] peut être négociée dans le cadre d'une fédération du Mali ». Mais les négociations vont se compliquer avec Ansar Eddine, qui ne réclame pas l'indépendance du Nord du Mali, mais l'application de la charia dans le pays, et se trouve en position de force sur le terrain par rapport à ses concurrents du MNLA.

Ansar Eddine ne veut pas de "non-musulmans"

« Entre frères musulmans, on peut arriver à s'entendre. Mais il ne faut pas que les non-musulmans se mêlent de nos problèmes », a déclaré dimanche Oumar Ag Mohamed, un proche d'Iyad Ag Ghali, le leader du groupe islamiste.

Depuis qu'elle a renversé Amadou Toumani Touré le 22 mars, la junte malienne se déclare quant à elle sans ambiguïté en faveur de pourparlers avec les rebelles, dans le respect de « l'intégrité territoriale » du Mali. Une volonté réaffirmée ce week-end lors d'une réunion à Ouagadougou, en présence de la médiation burkinabè et de la classe politique malienne.

Pour commencer les discussions, un gouvernement « d'union nationale » est attendu ce mardi. Une « short-list » de trois noms a circulé à Ouagadougou : Zoumana Sacko, qui avait avait assuré la transition en 1992 avant l'élection du président Amadou Toumani Touré, son ami d'enfance Michel Sidibé, actuel patron de l'Onusida, ou encore Dialla Konaté, professeur de mathématiques aux États-Unis, dont la position très critique contre la corruption au Mali lui a valu bien des inimités dans le régime ATT.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par le[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120417083019 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120417083019 from 172.16.0.100