Extension Factory Builder
17/04/2012 à 08:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pendant la réunion de Ouagadougou, le 14 avril 2012. Pendant la réunion de Ouagadougou, le 14 avril 2012. © AFP

L'émissaire de la présidence malienne, Tiébilé Dramé, a rencontré des dirigeants du MNLA et d'Ansar Eddine à Nouakchott. Des premiers contacts "officiels" en attendant la poursuite des négociations sous l'égide du Premier ministre malien de transition qui devrait être nommé ce mardi.

Les pourparlers n'ont pas commencé car le Premier ministre malien n'a toujours pas été nommé, mais les premiers contacts « officiels » entre les rebelles touaregs et Bamako ont été « positifs », a indiqué une source proche du dossier. Tiébilé Dramé, l'émissaire du président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a rencontré dimanche à Nouakchott des dirigeants du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et du groupe islamiste Ansar Eddine, lui aussi prêt au dialogue.

Selon Hamma Ag Mahmoud, un haut dirigeant du MNLA basé en Mauritanie, « l'indépendance de l'Azawad [unilatéralement proclamée le 6 avril, NDLR] peut être négociée dans le cadre d'une fédération du Mali ». Mais les négociations vont se compliquer avec Ansar Eddine, qui ne réclame pas l'indépendance du Nord du Mali, mais l'application de la charia dans le pays, et se trouve en position de force sur le terrain par rapport à ses concurrents du MNLA.

Ansar Eddine ne veut pas de "non-musulmans"

« Entre frères musulmans, on peut arriver à s'entendre. Mais il ne faut pas que les non-musulmans se mêlent de nos problèmes », a déclaré dimanche Oumar Ag Mohamed, un proche d'Iyad Ag Ghali, le leader du groupe islamiste.

Depuis qu'elle a renversé Amadou Toumani Touré le 22 mars, la junte malienne se déclare quant à elle sans ambiguïté en faveur de pourparlers avec les rebelles, dans le respect de « l'intégrité territoriale » du Mali. Une volonté réaffirmée ce week-end lors d'une réunion à Ouagadougou, en présence de la médiation burkinabè et de la classe politique malienne.

Pour commencer les discussions, un gouvernement « d'union nationale » est attendu ce mardi. Une « short-list » de trois noms a circulé à Ouagadougou : Zoumana Sacko, qui avait avait assuré la transition en 1992 avant l'élection du président Amadou Toumani Touré, son ami d'enfance Michel Sidibé, actuel patron de l'Onusida, ou encore Dialla Konaté, professeur de mathématiques aux États-Unis, dont la position très critique contre la corruption au Mali lui a valu bien des inimités dans le régime ATT.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

CAN 2015 : Mali - Guinée, pourquoi le tirage au sort de la CAF ne passe pas

CAN 2015 : Mali - Guinée, pourquoi le tirage au sort de la CAF ne passe pas

L'image de la Confédération africaine de football est sortie écornée du tirage au sort organisé jeudi pour départager la Guinée et le Mali. Le procédé a souri au Syli[...]

À Bamako, Lassana Bathily, le héros franco-malien de l'Hypercasher, se dit fier de sa double culture

Le jeune Franco-Malien Lassana Bathily, naturalisé français en urgence après avoir sauvé lors des attentats de Paris des otages du terroriste Amedy Coulibaly, lui-même français d'origine[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

CAN 2015 : la Guinée qualifiée pour les quarts de finale au tirage au sort, le Mali éliminé

C'est donc la Guinée qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2015. Elle affrontera le Ghana dimanche à 17h.[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord de paix peut être signé au Mali dans moins de six mois"

Présent à Addis-Abeba pour le Sommet de l'Union africaine, le ministre algérien des Affaires étrangères et médiateur en chef des négociations de paix au Mali, Ramtane Lamamra, se[...]

CAN 2015 : Guinée-Mali, 3 choses à savoir sur un tirage au sort controversé

À égalité parfaite dans le groupe D après trois rencontres, le Mali et la Guinée seront départagés par tirage au sort pour la qualification aux quarts de finale. La[...]

Exclusif. Mali : IBK annule sa présence au sommet de l'UA pour se rendre à Gao

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annulé sa venue au sommet de l'UA, à Addis-Abeba, pour se rendre à Gao, où une violente manifestation contre la Minusma a fait plusieurs morts.[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

Guinée - Mali : avec un autre critère que le tirage au sort, qui serait qualifié ?

À égalité parfaite dans le groupe D après leur match nul mercredi (1-1), la Guinée et le Mali seront départagés par un tirage au sort lors d'une cérémonie officielle[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120417083019 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120417083019 from 172.16.0.100