Extension Factory Builder
12/04/2012 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. © AFP

Initialement prévu le 22 avril, le second tour de l’élection présidentielle en Guinée-Bissau aura lieu une semaine plus tard, le 29, a annoncé la Commission nationale électorale (CNE). Un second tour toujours boycotté par l’ex-président Kumba Yala.

Censé opposer le Premier ministre sortant Carlos Gomes Junior et l’ex-président Kumba Yala, le second tour de l'élection présidentielle en Guinée-Bissau a été reporté d’une semaine. Initialement prévu le 22 avril, il aura finalement lieu le 29, a annoncé mercredi 11 avril le président de la Commission nationale électorale (CNE), Desejado Lima Dacosta, lors d'une conférence de presse

« Je convoque pour le 29 avril les deux candidats ayant obtenu le plus de voix, en l'occurrence Carlos Gomes Junior et Kumba Yala, pour le second tour de l'élection présidentielle », a-t-il annoncé. Organisé le 18 mars, le premier tour du scrutin avait vu Carlos Gomes Junior devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26% pour son opposant.

Recours "sans effets"

Ce report se justifie par un « retard accusé pendant l'examen des recours » déposé devant la CNE et la Cour suprême par cinq candidats, dont l’ex-président Kumba Yala, pour « fraudes massives », qui demandaient l’annulation du premier tour. Des recours jugés « sans effets » par la Cour n'ayant pas constaté « d'irrégularités qui puissent entraîner l'annulation des élections présidentielles du 18 mars ».

Malgré cette décision défavorable, Kumba Yala avait confirmé son intention de boycotter le scrutin. Selon Victor Pereira, porte-parole de Kumba Yala, l'ex-président « reste sur sa position initiale : il n'ira pas au second tour ».

La campagne électorale pour le second tour doit néanmoins débuter vendredi pour s'achever le 27 avril.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée Bissau

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte in[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Guinée-Bissau : face à face entre José Mario Vaz et Nuno Gomes Nabiam au second tour

José Mario Vaz, du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC, principal parti du pays), affrontera le candidat de l'armée, Nuno Gomes Nabiam, le 18 mai, au second[...]

Élections en Guinée-Bissau : importante mobilisation avec au moins 70 % de participation

La participation aux élections présidentielle et législatives pourrait dépasser les 70 %. Les résultats sont attendus dès mercredi.[...]

La Guinée-Bissau a voté en masse pour tourner la page des putschs

Les électeurs de Guinée-Bissau ont voté massivement et calmement dimanche pour la présidentielle et les législatives, en espérant qu'elles permettront de tourner la page des coups[...]

La Guinée-Bissau vote dans l'espoir de tourner la page des coups d'État

Les électeurs de Guinée-Bissau ont commencé dimanche à voter à une présidentielle et des législatives dont ils espèrent qu'elles permettront de tourner la page des coups [...]

Guinée-Bissau : élections générales deux ans après un putsch

Les électeurs de Guinée-Bissau ont commencé à voter dimanche à une présidentielle et des législatives devant ramener l'ordre constitutionnel deux ans après un[...]

Vincent Foucher : "En Guinée-Bissau, beaucoup de politiques sont aussi des hommes d'affaires"

D'après le chercheur français Vincent Foucher, analyste à l'International Crisis Group, la mainmise de l'État de Guinée-Bissau sur les leviers de l'économie freine le[...]

Trafic de cocaïne et commerces illicites, bienvenue dans la Bissau Connection

Alors que l'économie de la Guinée-Bissau est sinistrée et que l'État sombre chaque jour un peu plus, le trafic de cocaïne et les commerces illicites prospèrent. Peu de chances que la[...]

Cinéma indépendant : "La bataille de Tabatô", de João Viana, à revoir les 6 et 11 avril à Paris

Le premier film de João Viana, "La Bataille de Tabatô", est rediffusé sur les écrans parisiens, les 6 et 11 avril, à l'occasion du festival organisé par l'Association du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces