Extension Factory Builder
12/04/2012 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. © AFP

Initialement prévu le 22 avril, le second tour de l’élection présidentielle en Guinée-Bissau aura lieu une semaine plus tard, le 29, a annoncé la Commission nationale électorale (CNE). Un second tour toujours boycotté par l’ex-président Kumba Yala.

Censé opposer le Premier ministre sortant Carlos Gomes Junior et l’ex-président Kumba Yala, le second tour de l'élection présidentielle en Guinée-Bissau a été reporté d’une semaine. Initialement prévu le 22 avril, il aura finalement lieu le 29, a annoncé mercredi 11 avril le président de la Commission nationale électorale (CNE), Desejado Lima Dacosta, lors d'une conférence de presse

« Je convoque pour le 29 avril les deux candidats ayant obtenu le plus de voix, en l'occurrence Carlos Gomes Junior et Kumba Yala, pour le second tour de l'élection présidentielle », a-t-il annoncé. Organisé le 18 mars, le premier tour du scrutin avait vu Carlos Gomes Junior devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26% pour son opposant.

Recours "sans effets"

Ce report se justifie par un « retard accusé pendant l'examen des recours » déposé devant la CNE et la Cour suprême par cinq candidats, dont l’ex-président Kumba Yala, pour « fraudes massives », qui demandaient l’annulation du premier tour. Des recours jugés « sans effets » par la Cour n'ayant pas constaté « d'irrégularités qui puissent entraîner l'annulation des élections présidentielles du 18 mars ».

Malgré cette décision défavorable, Kumba Yala avait confirmé son intention de boycotter le scrutin. Selon Victor Pereira, porte-parole de Kumba Yala, l'ex-président « reste sur sa position initiale : il n'ira pas au second tour ».

La campagne électorale pour le second tour doit néanmoins débuter vendredi pour s'achever le 27 avril.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée Bissau

Guinée-Bissau : le général Indjai démis de ses fonctions à la tête de l'armée

Guinée-Bissau : le général Indjai démis de ses fonctions à la tête de l'armée

Le chef de l'armée, le général Antonio Indjai, meneur du coup d'État d'avril 2012 et recherché par les États-Unis pour trafic de drogue, a été limogé lundi par le pr[...]

Ebola : la Guinée-Bissau ferme ses frontières avec la Guinée

Les fermetures de frontière s'enchaînent en Afrique de l'Ouest. Mardi, c'est la Guinée-Bissau qui annonce fermer jusqu'à nouvel ses frontières Sud et Est avec la Guinée.[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Guinée-Bissau : formation du premier gouvernement du régime de José Mario Vaz

La Guinée-Bissau s'est dotée vendredi d'un gouvernement sous la direction du Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, une équipe dominée par le parti du président José Mario Vaz investi[...]

Sommet États-Unis-Afrique : qui en sera ?

Quels chefs d'État du continent se rendront à Washington pour le sommet États-Unis-Afrique des 5 et 6 août prochain et quel en sera le programme ? Éléménts de réponse.[...]

L'Égypte et la Guinée-Bissau réintègrent l'Union africaine, la Centrafrique reste suspendue

L'Égypte et la Guinée-Bissau sont à nouveau admises dans l'Union africaine. Mercredi, l'UA a annoncé mettre fin à la suspension touchant les deux pays.[...]

Allen Yéro Embalo, enfant-soldat devenu journaliste en lutte contre la corruption

Sur son passé d'enfant-soldat, Allen Yéro Embalo a tiré un trait. Devenu journaliste, il veut porter la plume dans la plaie. Pas facile dans un pays où les trafics gangrènent jusqu'au[...]

Guinée-Bissau : José Mario Vaz sous l'oeil de l'armée

On craignait que la victoire de José Mario Vaz à la présidentielle bissau-guinéenne ne provoque des remous. Or un gouvernement d'union avec l'opposition est en vue, et l'état-major[...]

José Mario Vaz élu président de Guinée-Bissau avec 61,90% des voix

José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), a été élu mardi président de Guinée-Bissau. Il a remporté 61,90%[...]

Sénégal : Macky Sall préoccupé par l'issue du scrutin bissau-guinéen

Le président sénégalais, Macky Sall, observe avec attention et "inquiétude" les résultats du scrutin présidentielle en Guinée Bissau. Explications.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex