Extension Factory Builder
12/04/2012 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. Lors du premier tour, Carlos Gomes Junior a devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26%. © AFP

Initialement prévu le 22 avril, le second tour de l’élection présidentielle en Guinée-Bissau aura lieu une semaine plus tard, le 29, a annoncé la Commission nationale électorale (CNE). Un second tour toujours boycotté par l’ex-président Kumba Yala.

Censé opposer le Premier ministre sortant Carlos Gomes Junior et l’ex-président Kumba Yala, le second tour de l'élection présidentielle en Guinée-Bissau a été reporté d’une semaine. Initialement prévu le 22 avril, il aura finalement lieu le 29, a annoncé mercredi 11 avril le président de la Commission nationale électorale (CNE), Desejado Lima Dacosta, lors d'une conférence de presse

« Je convoque pour le 29 avril les deux candidats ayant obtenu le plus de voix, en l'occurrence Carlos Gomes Junior et Kumba Yala, pour le second tour de l'élection présidentielle », a-t-il annoncé. Organisé le 18 mars, le premier tour du scrutin avait vu Carlos Gomes Junior devancé Kumba Yala avec 48,97% des voix contre 23,26% pour son opposant.

Recours "sans effets"

Ce report se justifie par un « retard accusé pendant l'examen des recours » déposé devant la CNE et la Cour suprême par cinq candidats, dont l’ex-président Kumba Yala, pour « fraudes massives », qui demandaient l’annulation du premier tour. Des recours jugés « sans effets » par la Cour n'ayant pas constaté « d'irrégularités qui puissent entraîner l'annulation des élections présidentielles du 18 mars ».

Malgré cette décision défavorable, Kumba Yala avait confirmé son intention de boycotter le scrutin. Selon Victor Pereira, porte-parole de Kumba Yala, l'ex-président « reste sur sa position initiale : il n'ira pas au second tour ».

La campagne électorale pour le second tour doit néanmoins débuter vendredi pour s'achever le 27 avril.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée Bissau

Le roi du Maroc entame ce mercredi au Sénégal une nouvelle tournée africaine

Le roi du Maroc entame ce mercredi au Sénégal une nouvelle tournée africaine

Mohammed VI se rend ce mercredi au Sénégal. Son périple l'emmènera ensuite en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Il s'agit de la troisième tournée africaine du roi [...]

Cour de justice de l'Uemoa : y a-t-il un pilote à la barre ?

Que se passe-t-il à la Cour de justice de l'Union économique et monétaire d'Afrique de l'Ouest (UEMOA) ?[...]

Un minibus saute sur une mine oubliée en Guinée-Bissau, 21 morts

Vingt et un passagers d'un minibus ont été tués par l'explosion d'une mine abandonnée dans le nord de la Guinée-Bissau, selon un nouveau bilan communiqué dimanche à l'AFP par des[...]

Guinée Bissau : António Indjai, la chute d'un parrain

Putschiste récidiviste recherché par la justice américaine pour complicité de narcotrafic, le chef d'état-major de l'armée bissau-guinéenne était devenu trop[...]

Guinée-Bissau : le général Indjai démis de ses fonctions à la tête de l'armée

Le chef de l'armée, le général Antonio Indjai, meneur du coup d'État d'avril 2012 et recherché par les États-Unis pour trafic de drogue, a été limogé lundi par le[...]

Ebola : la Guinée-Bissau ferme ses frontières avec la Guinée

Les fermetures de frontière s'enchaînent en Afrique de l'Ouest. Mardi, c'est la Guinée-Bissau qui annonce fermer jusqu'à nouvel ses frontières Sud et Est avec la Guinée.[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Guinée-Bissau : formation du premier gouvernement du régime de José Mario Vaz

La Guinée-Bissau s'est dotée vendredi d'un gouvernement sous la direction du Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, une équipe dominée par le parti du président José Mario Vaz investi[...]

Sommet États-Unis-Afrique : qui en sera ?

Quels chefs d'État du continent se rendront à Washington pour le sommet États-Unis-Afrique des 5 et 6 août prochain et quel en sera le programme ? Éléménts de réponse.[...]

L'Égypte et la Guinée-Bissau réintègrent l'Union africaine, la Centrafrique reste suspendue

L'Égypte et la Guinée-Bissau sont à nouveau admises dans l'Union africaine. Mercredi, l'UA a annoncé mettre fin à la suspension touchant les deux pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers