Extension Factory Builder
04/04/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le group malien a invité Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir. Le group malien a invité Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir. © AFP

Le couple malien Amadou et Mariam poursuit l’ouverture entamée avec "Welcome to Mali" et propose "Folila" un nouvel album riche des rencontres musicales effectuées au cours de nombreux voyages.

Enregistré entre New York, Bamako et Paris, « Folila », le nouvel opus d'Amadou et Mariam consacre une musique malienne réadaptée, ouverte, qui cultive des liens avec le rock, le blues, la pop music, voire le rap, et se pose résolument en album de la diversité. D’abord parce qu’il est riche en collaborations. Produit par Marc-Antoine Moreau, il réunit ainsi des artistes d’horizons aussi différents que TV On the Radio, Theophilus London, Santigold, Abdallah Oumbadougou (Desert Rebels) ou encore Jake Shears des Scissor Sisters.

Mais l’invité le plus inattendu – et le plus remarqué – est sans conteste Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir, présent sur quatre des treize titres, dont l’un des plus aboutis de l’album, « Oh Amadou ». Sur une mélodie accessible à tous, la chanson, composée en bambara dans une première version, évoque la vie, le spleen, la lassitude et l’obligation d’avancer en dépit de tout. Comme une exhortation à leur hôte, un survivant, un rescapé et peut-être un ressuscité d’une histoire d’amour tragiquement achevée, mais sur laquelle le couple malien s’interdit de revenir. Bon prince, il se borne à souligner le professionnalisme de Bertrand Cantat et son droit à une seconde chance.

En français, en anglais ou en bambara, sous l’influence divine des invités, l’album égrène ainsi une multitude de thèmes, caressés par pléthore d’instruments traditionnels, de la kora au balafon en passant par le djembé, associés à l’harmonica ou à la guitare. Un album éclectique donc, pour tous les goûts, où la marque de fabrique du duo se glisse subrepticement dans une chanson d’amour, « Sans toi », assez proche de « Dimanche à Bamako ». Et ceux que la mièvrerie de ce dernier aura agacés ne manqueront pas de se demander si c'était bien nécessaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Abdoulaye Diop : 'La paix pour le Mali passe par l'accord d'Alger'

Abdoulaye Diop : "La paix pour le Mali passe par l'accord d'Alger"

Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, revient sur le préaccord d'Alger que la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) refuse toujours de s[...]

Mali : quand les mausolées des saints de Tombouctou ressuscitent

Trois ans après la destruction des mausolées de Tombouctou, classés au patrimoine mondial de l'Unesco, la "Ville aux 333 saints" a entamé leur reconstruction. Et renoué avec une[...]

Mali : remue-ménage onusien autour du préaccord de paix

À l'issue de sa réunion consacrée au Mali, le 9 avril, le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé les groupes rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA)[...]

Deux morts dans une attaque contre un convoi de l'ONU dans le nord du Mali

Deux personnes ont été tuées par balles près de Gao, au nord du Mali, dans une attaque contre un convoi de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) vendredi soir, trois jours après un[...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali. [...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Attaque suicide dans le nord du Mali : trois civils tués et des blessés dont neuf Casques bleus

Trois civils ont été tués et plus d'une dizaine de personnes ont été blessées dont neuf Casques bleus, dans une attaque-suicide dans le Nord, à Ansango.[...]

Crise au Mali : nouvelle réunion à Alger, la médiation internationale dans l'impasse

Menée par l'Algérie, la médiation internationale sur la crise dans le nord du Mali pensait avoir trouvé un accord de paix. Mais si celui-ci a été paraphé par Bamako depuis le 1er[...]

Mali : la France annule pour 64,8 millions d'euros de dette

Le ministre français des Finances Michel Sapin a informé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta l'annulation de 43 milliards de francs CFA, soit 64,8 millions d'euros, de la dette du Mali, ont[...]

Faut-il avoir peur du retour de la grippe aviaire en Afrique de l'Ouest ?

L'Afrique de l'Ouest est sur un pied d'alerte depuis que le Burkina Faso a déclaré début avril une épidémie de grippe aviaire sur son territoire. Le virus H5N1, hautement pathogène,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120404102433 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120404102433 from 172.16.0.100