Extension Factory Builder
04/04/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le group malien a invité Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir. Le group malien a invité Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir. © AFP

Le couple malien Amadou et Mariam poursuit l’ouverture entamée avec "Welcome to Mali" et propose "Folila" un nouvel album riche des rencontres musicales effectuées au cours de nombreux voyages.

Enregistré entre New York, Bamako et Paris, « Folila », le nouvel opus d'Amadou et Mariam consacre une musique malienne réadaptée, ouverte, qui cultive des liens avec le rock, le blues, la pop music, voire le rap, et se pose résolument en album de la diversité. D’abord parce qu’il est riche en collaborations. Produit par Marc-Antoine Moreau, il réunit ainsi des artistes d’horizons aussi différents que TV On the Radio, Theophilus London, Santigold, Abdallah Oumbadougou (Desert Rebels) ou encore Jake Shears des Scissor Sisters.

Mais l’invité le plus inattendu – et le plus remarqué – est sans conteste Bertrand Cantat, l’ex-leader du groupe de rock français Noir Désir, présent sur quatre des treize titres, dont l’un des plus aboutis de l’album, « Oh Amadou ». Sur une mélodie accessible à tous, la chanson, composée en bambara dans une première version, évoque la vie, le spleen, la lassitude et l’obligation d’avancer en dépit de tout. Comme une exhortation à leur hôte, un survivant, un rescapé et peut-être un ressuscité d’une histoire d’amour tragiquement achevée, mais sur laquelle le couple malien s’interdit de revenir. Bon prince, il se borne à souligner le professionnalisme de Bertrand Cantat et son droit à une seconde chance.

En français, en anglais ou en bambara, sous l’influence divine des invités, l’album égrène ainsi une multitude de thèmes, caressés par pléthore d’instruments traditionnels, de la kora au balafon en passant par le djembé, associés à l’harmonica ou à la guitare. Un album éclectique donc, pour tous les goûts, où la marque de fabrique du duo se glisse subrepticement dans une chanson d’amour, « Sans toi », assez proche de « Dimanche à Bamako ». Et ceux que la mièvrerie de ce dernier aura agacés ne manqueront pas de se demander si c'était bien nécessaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens d[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Deux importants chefs jihadistes tués dans le nord du Mali par l'armée française

Le ministère français de la Défense a affirmé mercredi dans un communiqué avoir neutralisé deux importantes figures du jihadisme dans le nord du Mali : Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag[...]

Mali : le chef jihadiste Abdelkrim al-Targui tué par l'armée française

Abdelkrim al-Targui, l'un des principaux chefs d'Aqmi, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi par l'armée française dans le nord-est du Mali. Plusieurs autres jihadistes ont[...]

Mali : un blessé dans une attaque contre la Minusma à Bamako

Un gardien d'une résidence de la Minusma à Bamako a été blessé par balle, mercredi, par un homme armé qui a réussi à prendre la fuite, abandonnant sur place deux grenades[...]

Le Mali parviendra-t-il à sceller son accord de paix ?

Officiellement signé le 15 mai à Bamako par le gouvernement, l'accord de paix n'est pas encore définitivement scellé au Mali. Les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) souhaitent[...]

Mali : trois militaires maliens tués près de Tombouctou

Trois soldats maliens ont été tués lundi matin près de Tombouctou, lors d'une attaque menée par les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad. [...]

L'ONU accuse le Mali de manquer de reconnaissance pour ses "sacrifices"

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, s'est insurgé samedi à Bamako contre un manque de reconnaissance des autorités maliennes envers la force internationale dans[...]

Le jihadiste français Gilles Le Guen condamné à huit ans de prison

Le Français avait rejoint les rangs d'Aqmi au Mali. Il a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Paris à huit ans de prison ferme.[...]

Mali : Rokia Traoré, l'afro-optimiste

Invitée à siéger au jury du Festival de Cannes, qui se tient du 13 au 24 mai, la chanteuse et musicienne malienne n'en finit pas de se battre pour faire avancer son continent, en gardant un pied[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers