Extension Factory Builder
03/04/2012 à 16:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La 'perle du désert' est tombé aux mains des islamistes radicaux. La "perle du désert" est tombé aux mains des islamistes radicaux. © AFP

Après avoir pris Tombouctou (dans le nord du Mali) lundi 2 avril, les rebelles touaregs ont instauré la charia dans la cité historique. Selon des témoins, des responsables d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) se seraient également installés dans la ville.

« Tombouctou a passé sa première nuit sous la charia (loi islamique), tout est calme dans la ville ». Tel est le constat dressé mardi 3 avril au matin par Saliou Thiam, un habitant de la cité malienne. Située à la lisière du Sahara, la « perle du désert », est tombée lundi aux mains des islamistes.

Mohamed Ag Najim, le chef d’état-major du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et ses hommes sont entrés dimanche 1er avril à Tombouctou, totalement désertée par l’armée malienne. Le jour suivant, c’était le tour d'un autre groupe rebelle, les islamistes de Ansar dine, avec à leur tête Iyad Ag Ghali, de fouler le sol de la ville qui fut longtemps un grand centre intellectuel de l'islam et une cité florissante.

Selon le témoignage de sources sécuritaires régionales, lors de son entrée dans Tombouctou, le chef d’Ansar dine  était accompagné d'un des chefs historiques d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l'Algérien Mokhtar Belmokhtar. Ce dernier est tristement célèbre pour avoir à son actif d'innombrables faits d'armes, attentats, enlèvements et trafics. L’agence d'information en ligne mauritanienne Al-Akhbar a pour sa part indiqué qu’un autre chef d'Aqmi, Yahya Abou Al-Hammam, s'était installé en ville.


Afficher L'avancée de la rébellion touarègue au Mali sur une carte plus grande

"Lutter à mort"

Dans tout le Sahel, Tombouctou est donc la première grande ville à tomber aux mains d’extrémistes islamistes. « Iyad AG Ghaly a rencontré hier soir (lundi) les imams de la ville. Il a expliqué qu'il n'est pas venu pour l'indépendance, mais pour l'application de la loi islamique », raconte Saliou Thiam.

« Mon père fait partie des imams qui ont été reçus par Iyad et sa délégation. Il a été question d'islam (...), ils ont dit qu'ils allaient "lutter à mort" contre ceux qui veulent parler de création d'une république », poursuit le témoin.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Mali : l'ombre d'Iyad Ag Ghali plane sur les négociations d'Alger

Soupçonné de manoeuvrer en coulisses en faisant régner la terreur parmi les Touaregs, le leader d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali, demeure introuvable. Une ombre au tableau des négociations[...]

Nord du Mali : le Gatia, une milice loyaliste qui veut monter... jusqu'à Alger

En quelques mois, le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le nord du Mali. Au point que certains veulent l'inviter à la table des pourparlers d'Alger.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120403162159 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120403162159 from 172.16.0.100