Extension Factory Builder
30/03/2012 à 12:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une femme montre la terre desséchée, à Oud Guedara, en Afrique de l’Ouest. Une femme montre la terre desséchée, à Oud Guedara, en Afrique de l’Ouest. © Archives/AFP

La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton a annoncer une nouvelle aide humanitaire au Sahel, en proie à une grande sécheresse.

L’aide américaine pour la région du Sahel sera augmentée de 120 millions de dollars. La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a annoncé jeudi cette décision « pour répondre aux besoins actuels [dans cette région], y compris la protection et l’assistance aux réfugiés, et pour prévenir une situation potentiellement bien plus grave » qu’elle ne l’est à présent.

La chef de la diplomatie américaine a indiqué que l’aide visait principalement la fourniture d’aliments aux enfants souffrant de malnutrition et la recherche de solutions à long terme. « Nous travaillons pour aider les familles et communautés vulnérables à acheter la nourriture locale disponible, tout en développant des projets et infrastructures à petite échelle qui permettront de lutter contre les sécheresses futures », a-t-elle expliqué.

Cette aide alimentaire fait partie du programme « Nourrir l’Avenir » initié par Barack Obama, qui ambitionne de s’attaquer aux causes de la faim dans le monde. Avec ce nouveau don, la contribution totale des États-Unis dans la région atteint les 200 millions de dollars en 2012.

Envolée des prix alimentaires

Le Sahel connaît depuis quelques mois une grande sécheresse dont résulte une envolée des prix alimentaires. Une crise accentuée par les conflits qui touchent la région, du Mali à l’Éthiopie en passant par le Tchad. Pour mémoire, les États-Unis ont annoncé lundi la suspension de leur aide non-humanitaire au Mali à la suite du putsch de la semaine dernière.

Les agences des nations unies ont plusieurs fois tiré la sonnette d’alarme sur le risque d’une grave famine dans la région. Le Fonds des nations unies pour l’enfance a ainsi estimé que près de 1,5 million d’enfants de moins de cinq ans y était menacés de malnutrition aiguë.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Transition au Burkina : 4 militaires dans un gouvernement de 26 ministres

Transition au Burkina : 4 militaires dans un gouvernement de 26 ministres

Le gouvernement de la transition a été annoncé dimanche au Burkina Faso. Au total, l'armée occupe quatre ministères clés. Le lieutenant-colonel Zida cumule notamment le poste de Premier m[...]

Nigeria : le premier parti d'opposition accuse le pouvoir d'avoir fait saccager ses bureaux à Lagos

Le principal parti d'opposition du Nigeria a accusé dimanche le pouvoir d'avoir fait saccager ses bureaux à Lagos par des agents de sécurité, à quelques mois d'une présidentielle à[...]

Niger : Mahamadou Issoufou "optimiste" quant à la libération de Serge Lazarevic

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est déclaré dimanche "optimiste" quant à la libération prochaine de Serge Lazarevic, à la veille du 3e anniversaire de[...]

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa[...]

Nigeria : Boko Haram tue 48 vendeurs de poissons

Les islamistes nigérians du groupe armé Boko Haram ont tué 48 vendeurs de poissons dans le nord-est du pays, au bord du lac Tchad, a annoncé dimanche le responsable de leur association.[...]

Togo : le chef de l'opposition réclame des réformes au président Gnassingbé

Le chef de file de l'opposition togolaise Jean Pierre Fabre a invité samedi le président Faure Gnassingbé à procéder à des réformes politiques avant la présidentielle de[...]

Manuel Valls au Niger pour la lutte anti-terroriste et les mines d'Areva

Le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé dimanche matin à Niamey, pour une visite consacrée à la lutte anti-terroriste et aux mines d'uranium exploitées par Areva au Niger.[...]

Burkina : les négociations s'éternisent, l'annonce du gouvernement reportée

L'annonce d'un gouvernement de transition au Burkina Faso, dont la composition est un test majeur sur le rapport de forces entre le président Michel Kafando et son Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, est[...]

Madagascar : apparition de la peste et mobilisation de l'OMS

L'OMS a annoncé l'apparition de cas de peste à Madagascar et mis en garde contre le danger qu'elle se développe rapidement dans la capitale Antananarivo.[...]

Ebola au Mali : nouveau cas positif, 310 personnes sous surveillance sanitaire

Un nouveau cas d'Ebola a été déclaré samedi au Mali et cette personne a été admise dans une unité de soins intensifs à Bamako, a indiqué un communiqué du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers