Extension Factory Builder
29/03/2012 à 16:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran de la page d'accueil du site http://archives.nelsonmandela.org/. Capture d'écran de la page d'accueil du site http://archives.nelsonmandela.org/. © J.A./Capture d'écran

C’est un vrai monument historique en ligne. Mardi 27 mars, le Nelson Mandela Center of Memory a publié sur internet, avec l’aide financière et technique de l’Institut culturel Google, des milliers de documents sur la vie du premier président noir d’Afrique du Sud. Photos, vidéos, lettres d’un prisonnier à ses proches… Immersion virtuelle dans la vie et l'oeuvre de Madiba.

On y entre comme dans un musée. Presqu'à clics feutrés, sur la pointe de la souris, le clavier en sourdine. Sept « salles d’expositions », environ 2 000 pièces à découvrir : le programme est vaste. Et pour cause, les archives numérisées ne couvrent pas moins de 83 ans d’histoire du premier président noir de l’Afrique du Sud. De 1929, avec une carte de membre à l’Église méthodiste, à 2012, avec une photographie prise en compagnie de son arrière-petit-fils Qheya II Zanethemba, en passant par les lettres d’un prisonnier à ses enfants, les documents personnels de Mandela sont dépoussiérés, contextualisés, démocratisés.

La volonté est « de rassembler les histoires communes de l’humanité pour les mettre à disposition du plus large public possible, et aider chacun à raconter ces histoires. Et parmi ces histoires il n’y a rien d’aussi inspirant, d’aussi intéressant que celle de Nelson Mandela », explique Steve Crossan directeur de l’Institut culturel de Google, partenaire du Nelson Mandela Center of Memory pour un montant d'investissement de 1,25 million de dollars sur les trois qu’ont coutés le projet.

Une volonté participative

Nelson Mandela rejoint donc les manuscrits de la Mer Morte, les archives de Yad Vashem et le mémorial de la Shoah en Israël, déjà  mis en ligne par Google, au Panthéon numérique des « histoires communes de l’humanité ». Ce qui, même à 93 ans, devrait certainement le rajeunir.

D’autant que le site est résolument tourné vers la jeunesse et le participatif. Si l’on y croise des références et des témoignages de Desmond Tutu ou encore de l’ancien président Frederik de Klerk, des anonymes peuvent également échanger et publier leurs souvenirs, après vérification minutieuse par le Nelson Mandela Center of Memory. « Je n'oublierai jamais ce moment et me souviendrai toujours de la poignée de main chaleureuse du président Mandela », écrit ainsi l'un des internautes.

Un univers en devenir

Or, c’est bien ce côté vivant, mouvant et visuel qui fait tout l’intérêt de la plateforme. En parcours de découverte ou en randonnée virtuelle approfondie, chacun devrait pouvoir y trouver son compte, qu’il soit simple quidam ou ancien lecteur d’Un long chemin vers la liberté, autobiographie culte de Madiba.

De son village natal de Mvezo à Johannesburg, en passant par les geôles de Robben Island, Nelson Mandela s’expose. Le projet étant toujours en cours, les archives devraient se multiplier, et l’immersion se poursuivre, à partir du mois de juin. On ne peut que conseiller le voyage... Réservation libre et gratuite à l'adresse suivante : http://archives.nelsonmandela.org/#!home

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : les députés partent en campagne contre la xénophobie

Afrique du Sud : les députés partent en campagne contre la xénophobie

Les députés sud-africains ont décidé de ne pas siéger la semaine prochaine pour faire campagne contre la xénophobie dans leurs circonscriptions après les violences ayant fait au m[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Afrique du Sud : l'armée déployée à Johannesburg pour prévenir de nouvelles violences xénophobes

Le gouvernement sud-africain a annoncé mardi le déploiement imminent de l’armée pour maintenir l’ordre dans le township d'Alexandra à Johannesburg et assister la police dans la lutte contre[...]

Afrique du Sud : quand le roi de la nation zouloue dérape...

En sommant les étrangers de "quitter le pays", Goodwill Zwelithini, le roi de la nation zouloue, a mis le feu aux poudres. Depuis, il a démenti ses propos. Trop tard...[...]

Xénophobie en Afrique du Sud : au secours, l'apartheid revient !

Les violences survenues à Durban ne sont pas un fait isolé. Cela fait des années que les migrants africains sont pris pour cible. Et que, sur fond de difficultés économiques, le poison de[...]

Afrique du Sud : le gouvernement promet de punir les auteurs des violences xénophobes

Le gouvernement sud-africain a promis dimanche de punir les auteurs des violences xénophobes qui ont fait au moins sept morts depuis début avril, alors que le Malawi et le Zimbabwe s'apprêtaient à[...]

Afrique du Sud : le président Zuma invite les immigrés à rester

Après une nouvelle nuit de pillages à Johannesburg, le président Jacob Zuma a annulé un voyage en Indonésie et s'est rendu samedi auprès de victimes de violences xénophobes, afin[...]

Afrique du Sud : Zuma annule un voyage après de nouvelles violences xénophobes

Le président sud-africain Jacob Zuma a annulé samedi un voyage à l'étranger après une nouvelle nuit de violences xénophobes perpétrées par des casseurs et pilleurs, qui[...]

Afrique du Sud : six morts et plus de 5 000 déplacés après des violences xénophobes

Depuis trois semaines, des violences xénophobes secouent l’Afrique du Sud. Une situation qui a déjà fait six morts et plus de 5 000 déplacés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120329143040 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120329143040 from 172.16.0.100