Extension Factory Builder
29/03/2012 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ecobank est présent dans 33 pays et employait fin 2011 23 355 personnes. Ecobank est présent dans 33 pays et employait fin 2011 23 355 personnes. © AFP

Présent dans 33 pays, le groupe bancaire Ecobank a annoncé le 28 mars ses résultats pour 2011. Avec à la clé un bond de 32,9% des revenus et de 56,9% des profits.

« Une année de profonde transformation » : c'est ainsi que le groupe Ecobank a qualifié le cru 2011 à l'occasion de la publication, le mercredi 28 mars, de ses résultats financiers consolidés. Conséquence directe de l'intégration de la banque nigériane Oceanic Bank, Ecobank voit son total de bilan à fin 2011 s'envoler de 64%, à 17,16 milliards de dollars. Le groupe bancaire basé au Togo grimpe du même coup du quatrième au deuxième rang des banques d'Afrique de l'Ouest, doublant les nigérians Zenith International Bank et le groupe panafricain basé au Nigeria Nigeria United Bank for Africa.

En revanche, Ecobank reste derrière First Bank of Nigeria par le total de bilan. Les autres indicateurs présentés par le groupe mercredi sont également très positifs. Le produit net bancaire progresse de 32,9% et franchit la barre du milliard de dollars, à 1,19 milliard de dollars. Les bénéfices nets bondissent de 56.9%, passant de 131,8 millions de dollars en 2010 à 206,8 millions de dollars en 2011. Parallèlement, le taux de créances douteuses a fortement reculé, passant en un an de 15,2% à 5,5 %.

Coté sur trois Places ouest-africaines (Abidjan, Lagos et Accra), Ecobank est présent dans 33 pays et employait fin 2011 23 355 personnes. Le groupe a annoncé il y a deux ans approcher de la fin de son expansion panafricaine. Il a dans la foulée adopté une organisation en trois pôles (banque de l'entreprise, banque domestique et banque d'affaires), avec l'objectif désormais de figurer sur chacun de ses marchés parmi les premières banques. Un grand pas en ce sens a été réalisé fin 2011 avec l'acquisition de la totalité du capital d'Oceanic Bank au Nigeria qui a permis à Ecobank Nigeria de se hisser parmi les cinq premiers établissements du géant économique ouest-africain.

La perspective Nedbank

De même, au Ghana, le rachat de Trust Bank, finalisé en janvier dernier, permet à Ecobank Ghana de grimper au premier rang sur le marché local par le total de bilan. En 2011, Ecobank a également accru ses liens avec le sud-africain Nedbank. Ce dernier lui a accordé un prêt de 285 millions de dollars sur trois ans, avec une possibilité de convertir ce prêt en parts de capital. En cas de conversion, Nedbank deviendrait le premier actionnaire du groupe, avec 20% du capital.

Fin 2011, l'actionnariat d'Ecobank restait très éclaté avec parmi les principaux actionnaires la SFI (filiale de la banque mondiale), la structure de défaisance nigériane Amcon et la banque d'affaires Renaissance Capital, aucune ne possédant plus de 11%. Pour 2012, Ecobank a annoncé comme priorités « l'intégration de ses récentes acquisitions, développer les synergies et continuer l'optimisation de l'outil industriel. » À noter également que l'année qui vient sera également marquée par le passage de relais entre Arnold Ekpe, l'actuel directeur général du groupe, et Thierry Tanoh, aujourd'hui vice-président de la SFI et qui a été choisi par le conseil d'administration pour lui succéder.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre gal[...]

Grèves au Togo : 22 blessés dans des affrontements entre forces de l'ordre et élèves à Gleï

Plusieurs personnes ont été blessés mercredi à Gleï (160 km au nord de Lomé) dans de violents affrontements entre gendarmes et manifestants - essentiellement des élèves - qui[...]

Togo : vers un report de l'élection présidentielle ?

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a proposé mardi que la présidentielle togolaise soit reportée de 10 jours. Initialement prévu le 15 avril, le[...]

Togo : Gogué, Taama et Traoré... Qui sont les trois outsiders de la présidentielle ?

Cinq candidats s’affronteront dans les urnes le 15 avril pour l’élection présidentielle au Togo. Si le président sortant Faure Gnassingbé et son principal opposant Jean-Pierre Fabre font[...]

Togo : la campagne présidentielle s'empare du web

Les Togolais iront voter le 15 avril. Les cinq candidats en lice pour la présidentielle affûtent leurs programmes, leurs argumentaires et leur image. Cette année, pour la première fois, c'est aussi sur[...]

Togo : quand la microfinance s'invite dans la campagne présidentielle

En pleins préparatifs pour l’élection présidentielle, le président togolais Faure Gnassingbé n’a pas attendu longtemps pour dresser le bilan de l’un des projets phares de son[...]

Opposition togolaise : Alberto Olympio, Cauris et les 5 millions d'euros disparus

Brillant informaticien devenu opposant au Togo, Alberto Olympio a été inculpé par la justice togolaise le 25 février pour plusieurs chefs d'accusation, dont celui de faux en écriture bancaire.[...]

Grèves au Togo : les syndicats de la fonction publique durcissent le ton

Les fonctionnaires togolais poursuivent les mouvements entamés depuis quelques semaines pour obtenir une amélioration de leurs conditions de vie. Une assemblée générale devrait décider en[...]

Opposition togolaise : chacun pour soi et tous pour lui ?

L'union fait la force, c'est bien connu. Pourtant, l'opposition ira une fois encore en ordre dispersé à la présidentielle du mois d'avril. Et cela ne peut qu'arranger le chef de l'État sortant.[...]

Togo : cinq candidats à la conquête du fauteuil présidentiel

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a clôturé dimanche le dépôt de candidatures pour l’élection présidentielle. Quatre candidats, dont le leader[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120329114125 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120329114125 from 172.16.0.100