Extension Factory Builder
23/03/2012 à 16:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lamine N'Diaye, entraîneur sénégalais du TP Mazembe. Lamine N'Diaye, entraîneur sénégalais du TP Mazembe. © Reuters

Exclu de la Ligue des Champions en 2011 par la CAF, le TP Mazembe fait son retour continental le dimanche 24 mars en Zambie sur la pelouse du Power Dynamos. "Un club comme Mazembe s’engage toujours pour aller au bout", a l’habitude de dire Lamine N’Diaye, son entraîneur sénégalais. Cette année, le discours n’a pas changé.

L’obstacle zambien est pris très au sérieux par Mazembe, qui n’a pas hésité à dépêcher des émissaires pour superviser l’équipe. Mais son statut de double vainqueur de la Ligue des Champions (2009, 2010) aux moyens financiers (presque) sans égal sur le continent font du club congolais un favori naturel pour la conquête du titre suprême. « L’année dernière, nous avons été disqualifiés, alors que nous avions gagné notre place sur le terrain. La suite a d’ailleurs prouvé que le dossier n’était pas aussi simple que certaines personnes voulaient bien le faire croire », ironise N’Diaye. « Il y a eu un sentiment de frustration. Mais cela appartient au passé, et il faut désormais regarder devant nous », poursuit le technicien sénégalais, qui mise secrètement sur l’esprit de revanche de ses joueurs.

Mazembe recrute en Zambie

Comme chaque année depuis qu’il a repris la présidence du club, Moïse Katumbi, pressé de voir les siens évoluer dans leur nouveau stade,  a puisé dans sa cassette pour renforcer une équipe également décidée à conserver son titre de champion de RDC. Et les Corbeaux, qui vont laisser repartir le défenseur Brésilien Julio Cesar dos Santos (ex Sao Paulo, Vasco da Gama, FC Tours), pourtant arrivé cet hiver, ont massivement recruté dans la Zambie voisine, attirant Kasonde, Lungu et Sinkala, vainqueurs de la CAN 2012 avec les Chipolopolo en février dernier.

« Ils vont nous apporter leur envie de vaincre », ajoute N’Diaye, qui pourra compter sur un effectif de 31 joueurs où on parle anglais, français, lingala et swahili. « Avoir beaucoup d’internationaux, ce n’est pas toujours évident, surtout pendant les dates FIFA », reprend l’entraîneur du Tout-Puissant. « Et je sais que si certains de nos joueurs brillent, ils seront sollicités par des clubs européens et partiront. Le Zambien M’Bola a déjà rejoint le FC Porto.» Pour l’instant, seul Trésor Mputu, la star des Corbeaux, n’a pas cédé aux offres venues du Vieux-Continent. Jusqu’à quand ?

  Power Dynamos

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant pro-démocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

RDC : face aux rebelles rwandais, l'armée progresse sans vrai combat

"Une guerre sans combattants?" L'armée congolaise progresse au Sud-Kivu face à des rebelles rwandais des FDLR qui préfèrent fuir, faisant craindre que les problèmes causés par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120323153041 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120323153041 from 172.16.0.100