Extension Factory Builder
24/03/2012 à 08:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Gabonais Pierre Aubameyang (à d.) fête son but face à la Tunisie, le 31 janvier. Le Gabonais Pierre Aubameyang (à d.) fête son but face à la Tunisie, le 31 janvier. © AFP

Un journaliste de CANAL+ a partagé le quotidien de la sélection gabonaise de football lors de la Coupe d’Afrique des nations 2012, que le pays organisait conjointement avec la Guinée équatoriale.  Produit par Canal plus Afrique, le documentaire qui en a été tiré, "Au cœur des panthères", est diffusé en Afrique à partir du 24 mars sur la chaîne cryptée.

Lundi 23 janvier 2012. Le Gabon affronte le Niger pour son premier match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012, remportée par la Zambie. Dans le bus qui mène la sélection nationale au Stade de l’Amitié de Libreville, des joueurs chantent, certains prient, d’autres s’évadent par la musique. Dans la rue, au passage du bus, les voitures s’arrêtent, les badauds saluent leurs héros. Une scène extraite du documentaire « Au cœur des panthères », produit par Canal + Afrique et que la chaîne cryptée diffuse à partir du 24 mars.

c'est le journaliste de CANAL + Théo Shuster qui a suivi la sélection nationale gabonaise pendant la compétition, de sa préparation jusqu’au quart de finale perdu contre le Mali.  Au plus près des joueurs, jusque dans les vestiaires quelques mintes avant le début des matchs. Ou comment vivre le quotidien d’un groupe de l'intérieur : les causeries de l’entraîneur Gernot Rohr, les loisirs et les divertissements des joueurs, l’attente entre les matchs. On aperçoit les footballeurs se coiffer avant les matchs, et même le président Ali Bongo Odimba danser (Voir extrait vidéo ci dessous).


La grande qualité du documentaire vient de son aspect très neutre. Le réalisateur prend son temps, laissant ainsi le téléspectateur s’imprégner de l’ambiance, la buée peut envahir l’écran de la caméra. Les séquences sont longues, dans le bus des joueurs, dans les vestiaires de l’équipe. Le regard du réalisateur s’efface peu à peu comme si l’équipe du Gabon s’appropriait le film.

Le moment fort du film est sans surprise l’épique victoire des Panthères contre le Maroc, lors de leur deuxième match de poule. Une victoire trois buts à deux acquise dans les arrêts de jeu et synonyme de qualification pour les quarts de finale. Les images de CANAL + montrent parfaitement la folie d’un match, la joie d’un peuple, et l’émotion d’un groupe. Après le match, les joueurs célèbrent leur victoire pendant de longues minutes, chantant et dansant, puis regagnent leur bus dans la confusion, torse nu, sans même s’être douchés.

On retiendra aussi les retrouvailles avec Alain Giresse, ancien entraîneur du Gabon, et la longue accolade entre l’actuel sélectionneur du Mali et le défenseur central des Panthères Ecuele Manga. Un homme dont Roguy Meyé dit qu’« il a beaucoup apporté au peuple gabonais ».

Et puis, il y a la tristesse de l’élimination aux tirs au but contre ce même Mali. Le regard hagard du président Ali Bongo après le penalty raté par un Pierre-Emeryc Aubameyang que rien ne consolera. Et, tout à la fin, la tristesse d’un vestiaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Gabon

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si [...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Le roi du Maroc entame ce mercredi au Sénégal une nouvelle tournée africaine

Mohammed VI se rend ce mercredi au Sénégal. Son périple l'emmènera ensuite en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Il s'agit de la troisième tournée africaine du roi[...]

Cameroun, Congo, Gabon, Mali, RDC... : ci-gît la Corsafrique !

De l'île au continent - comme des affaires à la politique -, il n'y a qu'un pas, que les Corses ont très tôt franchi. Mais après s'être taillé un royaume en Afrique,[...]

Fitch : le Gabon passe en catégorie "hautement spéculatif"

Après Standard & Poor's, c'est au tour de Fitch Ratings d'abaisser d'un cran la notation souveraine du Gabon, en raison des conséquences de la chute des prix du baril sur les comptes publics.[...]

Gabon : André Mba Obame, décédé le 12 avril, a été inhumé à Medouneu, sa ville natale

Décédé le 12 avril dernier à Yaoundé au Cameroun, André Mba Obame a été inhumé lundi 4 mai, dans sa ville natale de Medouneu.[...]

Coupe d'Allemagne : Pierre-Emerick Aubameyang qualifie Dortmund pour la finale

Mardi, le Borussia Dortmund a du attendre les tirs au but pour venir à bout du Bayern de Munich lors des demies finales de la Coupe de d’Allemagne. Les hommes de Jürgen Klopp ont pu compter sur le Gabonais[...]

Gabon : orphelins de Mba Obame

C'était l'opposant numéro un. Sa disparition laisse un vide que ses anciens compagnons de route, pressés de prendre le relais avant la présidentielle de 2016, auront du mal à combler.[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers