Extension Factory Builder
24/03/2012 à 08:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Gabonais Pierre Aubameyang (à d.) fête son but face à la Tunisie, le 31 janvier. Le Gabonais Pierre Aubameyang (à d.) fête son but face à la Tunisie, le 31 janvier. © AFP

Un journaliste de CANAL+ a partagé le quotidien de la sélection gabonaise de football lors de la Coupe d’Afrique des nations 2012, que le pays organisait conjointement avec la Guinée équatoriale.  Produit par Canal plus Afrique, le documentaire qui en a été tiré, "Au cœur des panthères", est diffusé en Afrique à partir du 24 mars sur la chaîne cryptée.

Lundi 23 janvier 2012. Le Gabon affronte le Niger pour son premier match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012, remportée par la Zambie. Dans le bus qui mène la sélection nationale au Stade de l’Amitié de Libreville, des joueurs chantent, certains prient, d’autres s’évadent par la musique. Dans la rue, au passage du bus, les voitures s’arrêtent, les badauds saluent leurs héros. Une scène extraite du documentaire « Au cœur des panthères », produit par Canal + Afrique et que la chaîne cryptée diffuse à partir du 24 mars.

c'est le journaliste de CANAL + Théo Shuster qui a suivi la sélection nationale gabonaise pendant la compétition, de sa préparation jusqu’au quart de finale perdu contre le Mali.  Au plus près des joueurs, jusque dans les vestiaires quelques mintes avant le début des matchs. Ou comment vivre le quotidien d’un groupe de l'intérieur : les causeries de l’entraîneur Gernot Rohr, les loisirs et les divertissements des joueurs, l’attente entre les matchs. On aperçoit les footballeurs se coiffer avant les matchs, et même le président Ali Bongo Odimba danser (Voir extrait vidéo ci dessous).


La grande qualité du documentaire vient de son aspect très neutre. Le réalisateur prend son temps, laissant ainsi le téléspectateur s’imprégner de l’ambiance, la buée peut envahir l’écran de la caméra. Les séquences sont longues, dans le bus des joueurs, dans les vestiaires de l’équipe. Le regard du réalisateur s’efface peu à peu comme si l’équipe du Gabon s’appropriait le film.

Le moment fort du film est sans surprise l’épique victoire des Panthères contre le Maroc, lors de leur deuxième match de poule. Une victoire trois buts à deux acquise dans les arrêts de jeu et synonyme de qualification pour les quarts de finale. Les images de CANAL + montrent parfaitement la folie d’un match, la joie d’un peuple, et l’émotion d’un groupe. Après le match, les joueurs célèbrent leur victoire pendant de longues minutes, chantant et dansant, puis regagnent leur bus dans la confusion, torse nu, sans même s’être douchés.

On retiendra aussi les retrouvailles avec Alain Giresse, ancien entraîneur du Gabon, et la longue accolade entre l’actuel sélectionneur du Mali et le défenseur central des Panthères Ecuele Manga. Un homme dont Roguy Meyé dit qu’« il a beaucoup apporté au peuple gabonais ».

Et puis, il y a la tristesse de l’élimination aux tirs au but contre ce même Mali. Le regard hagard du président Ali Bongo après le penalty raté par un Pierre-Emeryc Aubameyang que rien ne consolera. Et, tout à la fin, la tristesse d’un vestiaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Gabon

Marathon du Gabon : une deuxième édition dédiée à la lutte contre le cancer

Marathon du Gabon : une deuxième édition dédiée à la lutte contre le cancer

Ce n'est que la deuxième édition mais le marathon du Gabon s'est déjà fait un nom. L'épreuve reine de dimanche n'est que l'une des sept courses prévues au programme, et environ 15 000 cou[...]

Gabon : Pierre Péan, le scandale de trop

Filiation douteuse, diplômes truqués, malversations, instigation d'assassinats... Dans son dernier livre, Pierre péan fait d'Ali Bongo Ondimba le diable en personne. Mais l'outrance est parfois mauvaise[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Gabon : une manifestation de l'opposition dispersée à coups de gaz lacrymogène

Un cortège de l'opposition gabonaise qui voulait se rendre au palais de justice de Libreville a été dispersé par les forces de l'ordre. Une délégation a néanmoins été[...]

Gabon : le virus Ebola au microscope

Spécialisé dans les maladies virales, le Centre international de recherches médicales de Franceville joue un rôle central dans le dépistage d'Ebola.[...]

France : l'Aston Martin plaquée or d'Omar Bongo vendue 43 500 euros aux enchères

Lors d'une vente auxs enchères à Lyon (France), dimanche, l'ancienne Aston Martin d'Omar Bongo Ondimba, ex-chef d'État du Gabon, a été vendue 43 500 euros.[...]

Le Gabon peut-il renouer avec les compagnies pétrolières ?

Pour augmenter sa production, Libreville a relancé l'attribution de permis offshore. Mais chez les opérateurs, on s'inquiète de la volonté de l'État de récupérer une plus[...]

Polémique : le Gabon porte plainte contre Pierre Péan pour diffamation

Suite à la publication du dernier ouvrage de Pierre Péan, dans lequel le journaliste s'en prend à la famille Bongo, Libreville contre-attaque.[...]

Quand les marchés des capitales africaines partent en fumée

Le marché du Mont-Bouët, à Libreville, a été détruit par les flammes dans la nuit de lundi à mardi. Ces dernières années, des incendies spectaculaires ont ravagé[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces