Extension Factory Builder
13/03/2012 à 19:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pour Hervé Renard, c'est le Ghana qui est la meilleure équipe d'Afrique. Pour Hervé Renard, c'est le Ghana qui est la meilleure équipe d'Afrique. © AFP

Championne d’Afrique le mois dernier, la Zambie est montée en gamme. Hervé Renard, qui a prolongé son contrat avec les Chipolopolo, a obtenu certaines garanties de ses dirigeants.

« J’ai réfléchi avant de prolonger ». Revenu en Zambie en novembre 2011, Hervé Renard (43 ans) est aujourd’hui un homme courtisé. « Il y a deux ans, j’avais annoncé mon départ à Kalusha Bwalya, le président de la fédération zambienne, pour des raisons personnelles, sans savoir que j’allais signer en Angola. Mais des journaux locaux continuent d’écrire que j’avais quitté la Zambie pour un salaire angolais mensuel de 75 000 euros (contre 35 000 euros, NDLR) »

Depuis, le sélectionneur français des Chipolopolo a été approché par l’AJ Auxerre (« Je n'aurais jamais imaginé refuser une proposition d'un club français de Ligue 1 ») et a repoussé des offres venant du Golfe Persique. « Des offres à 2,5 millions d’euros pour un an. Mais j’ai envie de connaître des émotions, et l’Afrique me semble être le lieu idéal. » Renard, qui assure ne pas avoir été contacté par le Sénégal, n’a pas caché son ambition « de diriger un jour une grande sélection africaine. » La Zambie, avec qui il est désormais lié jusqu’au 31 juillet 2014, a revu à la hausse ses émoluments. « J’ai réfléchi avant de prolonger. C’était une décision importante, et j’ai obtenu quelques assurances. »

Des moyens à la hausse. Si Renard a accepté de poursuivre sa mission en Zambie, c’est en partie grâce à ses excellentes relations avec Kalusha Bwalya. « Il me laisse travailler, et il veut, comme moi, améliorer des choses. » Le Français a notamment obtenu que la sélection se prépare dans de meilleures conditions. « On va disputer des matches amicaux contre de meilleures sélections. On va donc essayer de venir faire des stages en Europe. Grâce à la CAN, les sponsors sont plus nombreux et les moyens plus importants. » Les infrastructures sont elles aussi en phase d’amélioration. « Il y a un nouveau stade à Ndola, un autre en construction à Lusaka qui sera fonctionnel en 2013, un centre olympique avec un terrain synthétique… »

Objectif Coupe du Monde. « Si nous ne nous qualifions pas pour la Coupe du Monde 2014, il est inscrit dans mon contrat que celui-ci pourrait s’arrêter fin 2013 », prévient Hervé Renard. Pour aller au Brésil, le champion d’Afrique devra d’abord s’extraire d’un groupe compliqué (Ghana, Soudan et Lesotho), puis d’un éventuel dernier tour. Et sur ce sujet, le sélectionneur est lucide : « La Zambie n’est pas devenue la meilleure équipe d’Afrique parce qu’elle a gagné la CAN 2012. Je pense que c’est le Ghana qui peut depuis trois ans revendiquer ce statut. » Mais en attendant le Mondial, Renard devra qualifier les Chipolopolo pour la CAN 2013 en Afrique du Sud.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Zambie

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

La plupart de ses ministres ont exigé son départ. Qu'importe : le président zambien par intérim, Guy Scott, a assuré mercredi qu'il ne démissionnerait pas avant l'élection pr&eacu[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Zambie : la veuve de Michael Sata se sent pousser des ailes

Qui succédera au président Michael Sata, décédé en octobre ? Après le fils puis le neveu, l'ex-première dame, Christine Kaseba-Sata, se sent pousser des ailes.[...]

Zambie : Guy Scott suspendu de ses fonctions de président par intérim du parti au pouvoir

La guerre de succession ouverte en Zambie depuis la mort du président Michael Sata s'étend au parti au pouvoir, le Front patriotique. Guy Scott en a été suspendu vendredi de sa fonction de[...]

Zambie : la veuve et le fils de Michael Sata candidats à sa succession

La succession de Michael Sata sera-t-elle purement familiale ? Cette semaine, la veuve et le fils de l'ancien président zambien, décédé fin octobre, se sont tous deux proposés pour être[...]

Zambie : battu en 2011, Banda se déclare candidat à la présidentielle de 2015

L'ancien président zambien, Ruphiah Banda, a annoncé lundi sa candidature pour la prochaine présidentielle dans son pays. Une déclaration qui fait désordre au sein même de sa formation[...]

Zambie : un ancien ministre conteste la légitimité de Guy Scott devant la justice

La guerre de succession ouverte en Zambie depuis la mort du président Michael Sata pourrait se poursuivre devant la justice. Un ancien ministre estime que l'intérim devait revenir à un rival de Guy Scott,[...]

Zambie : Guy Scott en voit de toutes les couleurs

Le décès de Michael Sata l'a propulsé "premier président blanc d'un gouvernement africain démocratique". Le chef de l'État zambien, Guy Scott, ne restera en fonction que[...]

Zambie et Zimbabwe mettent en place un visa commun pour favoriser le tourisme

À partir du 28 novembre, la Zambie et le Zimbabwe vont lancer un visa commun destiné à promouvoir le tourisme dans la région. Un projet de la SADC majoritairement financé par la Banque mondiale.[...]

Zambie : bataille de succession avant même les obsèques de Michael Sata

La succession de Michael Sata, décédé le 28 octobre dernier à Londres, s'amorce dans la douleur. Mardi, le président zambien par intérim Guy Scott a rétabli dans ses fonctions le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers