Extension Factory Builder
05/03/2012 à 13:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le bilan cumulé du secteur bancaire ivoirien se situe à 5,9 milliards d'euros en 2011. Le bilan cumulé du secteur bancaire ivoirien se situe à 5,9 milliards d'euros en 2011. © Luc Gnago/Reuters

Selon l'association professionnelle APBEF-CI, les banques commerciales ivoiriennes sont en forme. Leurs bilans comme le taux de bancarisation du pays sont en nette progression depuis quelques années, malgré l’instabilité politique du pays.

Malgré la crise postélectorale de 2010-2011, le secteur bancaire ivoirien est florissant, affirme l'Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d'Ivoire (APBEF-CI). Les établissements ivoiriens (publiques et privés) ont réalisé un bilan cumulé de près de 4 000 milliards de FCFA (6 milliards d'euros) en 2011, en augmentation de 37% sur quatre ans, a annoncé mardi Souleymane Diarrassouba, président de l’APBEF-CI, lors d'une cérémonie de présentation du bilan du secteur.

« C'est une performance », a commenté Diarrassouba. « Tous les jours des milliers de comptes sont ouverts dans toutes les banques de Côte d'Ivoire », a-t-il poursuivi, alors que le taux actuel de bancarisation est évalué à 10% sur une population de 22 millions d'habitants. De 2008 à 2011, le nombre de comptes dans les 21 banques du pays est passé de 879 478 à 1 847 837, soit une augmentation de 110%, a-t-il ajouté.

Banques de proximité

Selon l'association, le bilan cumulé est passé de 2 867 milliards de FCFA (4,3 milliards d'euros) en 2008 à 3 914 milliards en 2011 (5,9 milliards d'euros). « Les banques ont été plus proches, en collectant l'épargne auprès des ouvriers, des paysans, des commerçants, etc.... », a expliqué Diarrassouba.

Selon les banquiers ivoiriens, ces performances devraient s'améliorer, en raison des perspectives positives de croissance pour 2012. Lundi, Charles Diby Koffi, le ministre ivoirien de l'Économie, avait estimé que l'année 2012 marquerait, pour la première fois depuis plus de dix ans, le retour à une croissance forte du PIB (Produit intérieur brut), projeté à 8,5% contre -5% en 2011. Reste que le secteur bancaire ivoirien souffre d'une grande dispersion de l'offre contre laquelle le gouvernement entend lutter dans les prochaines années.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront départag&[...]

Côte d'Ivoire : important dispositif sécuritaire pour lutter contre les enlèvements d'enfants

Le gouvernement  ivoirien n'a pas attendu longtemps pour déclencher la sonnette d'alarme sur le phénomène récurent d'enlèvements d'enfants dans le pays depuis quelques mois.[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Côte d'Ivoire : souvenirs du dernier maire d'Abidjan

À 81 ans, Ernest N'Koumo Mobio est toujours épris de sa ville, dont un tableau orne le hall de sa résidence des Deux-Plateaux, à Cocody. Il confie à Jeune Afrique quelques souvenirs de[...]

Côte d'Ivoire : voisins, voisines abidjanais

Ils gagnent leur vie, mais simplement. Ils se croisent chaque jour dans les quartiers modestes ou huppés de Cocody. Rencontre avec Mariette, Éric, Isaac et Franck. Leur quotidien, leurs rêves, leurs[...]

Exclusif : Pourquoi le tribunal d'Abidjan a lourdement condamné Ecobank

Jeune Afrique révèle le contenu de la décision du Tribunal de commerce d'Abidjan ayant mené à la condamnation du groupe Ecobank, du sud-africain PIC et de Daniel Matjila à payer 7,5[...]

Mathias Aka N'Gouan, maire de Cocody : "Notre modèle, c'est Beverly Hills..."

Mathias Aka N'Gouan, membre du PDCI, a été élu à la tête de la municipalité de Cocody, à Abidjan, lors des élections locales d'avril 2013. Interview.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120305132448 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120305132448 from 172.16.0.100