Extension Factory Builder
02/03/2012 à 09:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Chirac a porté plainte dès le 8 novembre. Jacques Chirac a porté plainte dès le 8 novembre. © AFP

L’ancien président français Jacques Chirac a porté plainte contre l'intermédiaire de l'ombre de l’Élysée, Robert Bourgi, au mois de novembre, a-t-on appris jeudi 1er mars. L’avocat avait accusé Jacques Chirac, dans les colonnes d’un journal français également visé par la plainte, d’avoir perçu des fonds occultes de la part de plusieurs dirigeants africains.

Jacques Chirac est finalement le seul à être allé au bout de ses déclarations. Le 8 décembre dernier, l’ancien président français a porté plainte pour diffamation contre l’avocat et ex-conseiller de l’Élysée Robert Bourgi, qui avait accusé plusieurs personnalités françaises d’avoir reçu des fonds occultes de la part de dirigeants africains, a-t-on appris jeudi 1er mars.

L’histoire des « mallettes » révélée par Robert Bourgi dans une interview parue au Journal du dimanche (JDD) avait fait grand bruit en septembre 2011. Dès le 11 septembre, l’avocat de l’ex-président français, Me Jean Veil, avait annoncé vouloir porter plainte.

« La plainte a bien été déposée, comme je l'avais annoncé », a déclaré Me Veil jeudi.

Une information confirmée par des responsables du JDD, contre lequel Jacques Chirac a également porté plainte. « C'est une plainte déposée contre Robert Bourgi et le Journal du dimanche, avec constitution de partie civile », a expliqué Bruno Jeudy, le rédacteur en chef du JDD. « À notre connaissance, c'est la première fois que Chirac porte plainte (contre un journal) » depuis 1995, a-t-il ajouté.

Somme "incalculable"

Lorsqu’une plainte en diffamation est déposée, le rôle du juge, Sylvia Zimmermann dans cette affaire, est tout d’abord de vérifier que les propos ont bien été tenus, le débat sur le caractère diffamatoire ayant lieu à l'audience.

Robert Bourgi avait, lors de son interview, décrit avec de nombreux détails, comment les responsables politiques africains avaient remis entre 1997 et 2005 « plusieurs dizaines de millions de francs » au président français de l’époque et à Dominique de Villepin ( sucessivement, pendant ladite période, secrétaire général de l'Élysée, ministre des Affaires étrangères, de l'Intérieur et Premier ministre ).

Une enquête préliminaire avait été ouverte par le parquet de Paris à la suite des déclarations de Robert Bourgi dans le JDD en septembre 2011 pour vérifier l’exactitude des faits dénoncés, mais l’affaire avait été classée sans suite au mois de novembre.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

France : que fait Marine Le Pen en Égypte ?

France : que fait Marine Le Pen en Égypte ?

La présidente du Front national,s'est entretenue jeudi, au Caire, avec le cheikh d'Al-Azhar, qui lui a reproché ses positions "hostiles à l'islam".[...]

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Claudia Tagbo, Tatiana Rojo, Selavie Newway et[...]

Ligne de partage ...

La mondialisation aurait dû la faire disparaître, mais elle semble, au contraire, l’avoir creusée et approfondie. Elle sépare le sud du nord de la planète, empêche ou tente[...]

France : Annick Girardin ou la difficulté d'exister

"Qui est ministre de la Coopération aujourd'hui ?" La vacherie vient de l'ancien ambassadeur de France à Dakar, Jean-Christophe Rufin, qui dénonçait, le 26 avril, l'absence de politique[...]

Corruption à la Fifa : Blatter soutenu par la CAF, Platini demande sa démission

La Confédération africaine de football (CAF) a maintenu jeudi son soutien à Sepp Blatter, qui brigue un cinquième mandat à la présidence de la Fifa. Mais de nombreuses[...]

Corée du Nord : arme d'intoxication massive

Le ministre de la Défense a-t-il été exécuté au canon antiaérien parce qu'il se serait endormi pendant un défilé militaire ? La rumeur en a couru. Elle est[...]

Arabie saoudite : de sa prison, Raif Badawi publie un recueil de ses écrits

Raif Badawi a été condamné en mai 2014 à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour ses écrits jugés blasphématoires. Mais même derrière les barreaux, le blogueur[...]

Ne soyez pas vache avec Malia Obama

Proposer des vaches et des chèvres en échange d’un mariage est-il insultant ou valorisant pour une future épouse ? C’est sans doute surprenant pour la première fille de Barack Obama, le[...]

France : qui sont les amis africains du Parti socialiste ?

De ses réseaux socialistes, François Hollande a gardé des liens personnels avec des présidents comme le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Malien Ibrahim Boubacar Keïta ou le[...]

Justice américaine : l'attribution de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud était "corrompue"

C'est ce qu'a déclaré mercredi 21 mai la ministre américaine de la Justice à New York, après les inculpations pour corruption d'élus et de partenaires de la Fifa. La[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers