Extension Factory Builder
23/02/2012 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Luis Fernandez a entraîné en France, en Espagne, au Qatar et en Israël, mais jamais en Afrique. Luis Fernandez a entraîné en France, en Espagne, au Qatar et en Israël, mais jamais en Afrique. © P. Annakouris/AP/SIPA

Alors que son nom circule au Gabon pour éventuellement remplacer Gernot Rohr, Luis Fernandez (52 ans) assure n’avoir été contacté "par personne". Mais l’ancien entraîneur du Paris-SG, libre depuis son départ d’Israël en fin d’année dernière, et toujours animateur sur RMC, admet qu’une expérience en Afrique l’intéresserait.

Jeune Afrique : Luis Fernandez, avez-vous été approché par la Fédération gabonaise de football ?

Luis Fernandez : Non. Ni par le Gabon, ni par une autre fédération. Au Gabon, il y a Gernot Rohr et José Cobos, son adjoint, qui font du bon travail. Ils l’ont prouvé lors de la dernière CAN.

Oui, mais Rohr est en fin de contrat (le 29 février), et sa situation n’est pas encore réglée. Et votre nom est régulièrement prononcé à Libreville…

Vous savez, les rumeurs qui circulent… (Il soupire) Il y a un sélectionneur en place, je n’ai pas été contacté. Si Gernot Rohr quitte le Gabon et que je suis approché par la Fédération de ce pays, alors je vous le dirai.

Entraîner en Afrique, cela vous tenterait ?

Bien sûr ! Il y a de très bonnes sélections dans ces pays, et certains sont à la recherche d’un sélectionneur, comme le Sénégal. J’ai entraîné en Espagne (Athletic Bilbao, Espanyol Barcelone, Betis Séville), au Qatar (Al-Rayyan) et en Israël (Betar Jérusalem et sélection nationale), mais jamais en Afrique. Moi, cela me plairait. Il y a deux ans, j’étais en bonne position pour entraîner le Maroc, avant qu’Eric Gerets ne soit désigné. Et cet hiver, j’ai été approché par deux clubs marocains, mais je n’ai pas donné suite.

Si je devais un jour travailler en Afrique, ce serait avec humilité.

Quel genre de projet pourrait vous séduire ?

Plutôt une sélection. Mais avant tout un projet. Débarquer en cours de saison dans un club, ce n’est pas vraiment ce que je recherche. Je ne suis pas un mercenaire. Je recherche avant toute chose un bon projet et de l’ambition.

Vous n’ignorez pas que les salaires des sélectionneurs en Afrique sont certes intéressants, mais la plupart du temps assez éloignés de ce qui se pratique en Europe…

Je le sais, et ce n’est pas un problème. Si je dois être gourmand, c’est par rapport à un projet, à des conditions de travail. Pas à un salaire. Si je devais un jour travailler en Afrique, ce serait avec humilité. Car quand on sait que beaucoup d’Africains traversent des difficultés économiques importantes, je ne m’imagine pas demander des sommes énormes.

_____

Propos recueillis par Alexis Billebault

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Gabon

Gabon - G.-B. Mapangou : 'Le décès de Mba Obame ne doit pas être utilisé comme un outil politique'

Gabon - G.-B. Mapangou : "Le décès de Mba Obame ne doit pas être utilisé comme un outil politique"

Alors que les forces de sécurité sont déployées dans Libreville, le gouvernement a annoncé avoir saisi mardi un important stock d'armes. De quoi raviver les tensions politiques en attendant le [...]

Le volcan gabonais

Le décès d'André Mba Obame, ancien frère d'armes, de coeur, mais aussi de lumière d'Ali Bongo Ondimba (ABO) sous le règne d'Omar avant d'en devenir le principal adversaire[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Football : une quarantaine de joueurs gabonais portent plainte contre leurs clubs

L’Association nationale des footballeurs professionnels au Gabon (ANFPG) a déposé plainte contre les clubs, à qui elle reproche notamment de ne pas respecter les contrats des joueurs en ce qui concerne[...]

Rap : le Gabonais Amenem fait le buzz avec son nouveau titre "Tobghe si"

En ce début de mois d'avril, c'est un rappeur gabonais qui fait le buzz dans le milieu du hip-hop africain. Avec 12 000 écoutes en neuf jours sur Soundcloud, le dernier titre d'Amenem s'impose comme l'un des[...]

Gabon : André Mba Obame, le "frère jumeau" d'Ali Bongo Ondimba qui se rêvait président

André Mba Obame n'est plus. Décédé dimanche 12 avril à 57 ans, il était l'un des personnages centraux de la scène politique gabonaise, marquée par les turbulences des[...]

Gabon : heurts à Libreville après l'annonce du décès d'André Mba Obame

L'annonce du décès d'André Mba Obame, ancien leader de l'opposition gabonaise, a suscité dimanche la colère de ses partisans à Libreville. Les manifestants ont incendié des[...]

Décès à Yaoundé de l'opposant gabonais André Mba Obame

 André Mba Obame est décédé dimanche à Yaoundé, au Cameroun. L'opposant gabonais et ancien ministre de l'Intérieur d'Omar Bongo Ondimba avait 58 ans.[...]

France - Gabon : Pierre Péan mis en examen pour diffamation contre Ali Bongo Ondimba

Le journaliste et écrivain Pierre Péan a été mis en examen par la justice française, à la suite de la plainte en diffamation déposée par le président gabonais Ali[...]

Football : la CAN 2017 aura lieu au Gabon

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017 aura lieu au Gabon, a annoncé mercredi la Confédération africaine de football (CAF).[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120223183951 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120223183951 from 172.16.0.100