Extension Factory Builder
22/02/2012 à 13:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Guillaume Soro est-il prêt à accepter un poste de conseiller auprès d'Alassane Ouattara ? Guillaume Soro est-il prêt à accepter un poste de conseiller auprès d'Alassane Ouattara ? © AFP

Alors que les négociations en coulisses ont commencé pour le remplacement de Guillaume Soro à la primature et le prochain remaniement gouvernemental en Côte d'Ivoire, l'actuel Premier ministre semble ne pas trop mal vivre son futur changement de statut. Il a confié à ses proches être prêt à servir le président Ouattara "à n'importe quel poste".

Ce n’est plus un secret : après plus d’un an d’exercice du pouvoir, Alassane Ouattara songe à changer son gouvernement, y compris le Premier ministre Guillaume Soro, malgré une annexe secrète de l’accord de Ouagadougou qui imposait au vainqueur de la dernière élection présidentielle de le maintenir à son poste. «  Pour le moment, le nombre de ministres de la nouvelle équipe n’est pas encore arrêté. Ce qui est certain, c’est qu’une dizaine de membres de l’actuel gouvernement ne seront pas reconduits, comme le Premier ministre. Le souci du chef de l’État est de mettre en place une équipe qui mettra en œuvre son programme de gouvernement », confie-t-on du côté de la présidence.

Selon les informations de Jeune Afrique, Ouattara tient à tenir sa promesse de campagne à l’égard de son allié politique Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui l'avait soutenu lors du deuxième tour de l’élection présidentielle du 28 novembre 2011. « Le président avait promis le poste de Premier ministre au PDCI. Et le moment est venu de respecter cet engagement. C’est vrai qu’il a une relation filiale avec Soro, mais Ouattara ne veut pas avoir l’image d’un Laurent Gbagbo qui ne tenait pas sa parole, et roulait tout le monde dans la farine », explique un membre du cabinet présidentiel.

Short list du PDCI pour la primature

En coulisses, les tractations pour la nomination du nouveau Premier ministre ont donc débuté. Ouattara a conseillé à Bédié de lui proposer une « short list » de cadres du PDCI. Pendant ce temps, Guillaume Soro ne fait pas de son départ un drame et poursuit normalement ses activités.

Il revient d'ailleurs d'une visite de 48 heures en Guinée. «  Je suis encore jeune et j’ai l’avenir devant moi. Je ne fais pas du poste de Premier ministre, que j’occupe depuis 2007, une fixation. J’ai dit clairement au président Ouattara que j’étais prêt à le servir à n’importe quel poste », confie t-il à ses proches, qui sont de plus en plus désemparés par cette fin de règne.

Une voie toute tracée pour Soro semble désormais mener au perchoir de l’Assemblée nationale. « Ouattara a confié à certains chefs de mission diplomatiques occidentales à Abidjan son souhait de voir Soro présider le nouveau Parlement », indique à Jeune Afrique un diplomate français en poste à Abidjan. Petit bémol, cependant, le Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) aurait réservé depuis plusieurs années le perchoir à l’un de ses influents militants et financiers, l’homme d’affaires Tiémoko Yadé Coulibaly. Même s’il est clair que le chef de l’État n’éprouverait aucune difficulté à convaincre les cadres de son parti d’abandonner cette idée, une telle décision pourrait laisser un goût amer au sein du RDR.

_____

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120222134003 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120222134003 from 172.16.0.100