Extension Factory Builder
17/02/2012 à 13:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le sélectionneur du Sénégal, Amara Traoré, a été limogé. Le sélectionneur du Sénégal, Amara Traoré, a été limogé. © AFP

La CAN 2012 désormais achevée, l’Afrique est tournée vers les qualifications de l’édition 2013 et la Coupe du Monde 2014. Si certains sélectionneurs vont poursuivre l’aventure, pour d’autres, comme Gerets, Zahoui ou Stevanovic, l’avenir très incertain.

Comme Renard, ils restent en poste

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie championne d’Afrique le 12 février dernier à Libreville, l’a assuré lors d’une interview accordée à Jeune Afrique : malgré l’intérêt du Sénégal et d’un club saoudien, le technicien français, sous contrat avec la fédération zambienne jusqu’à décembre prochain, va rester en poste : « J’ai une mission à poursuivre en Zambie. » Il pourrait même prolonger son contrat de deux ou trois ans, avec sans doute une revalorisation salariale à la clé. Sami Trabelsi (Tunisie), Mohamed Mazda (Soudan) et le Brésilien Gilson Paulo, qui a prolongé d’un an sous contrat avec la Guinée équatoriale lors de la CAN, restent également en poste.

Comme Giresse, ils devraient rester

Ce devrait être le cas de Stanley Tshosane (Botswana), Lito Vidigal (Angola), Haruna Doula (Niger) et Michel Dussuyer (Guinée), en fin de contrat le 29 février prochain, mais qui devrait profiter de son séjour à Conakry la semaine prochaine pour signer un nouveau bail. Le Brésilien Marcos Paqueta (Libye), sous contrat jusqu’en 2014, devrait également poursuivre sa mission, même si les changements intervenus à la tête de la Fédération libyenne font planer un (léger) doute. Quant à Alain Giresse (Mali), en fin de contrat en mai prochain, il devrait rencontrer ses dirigeants début mars à Bamako. « J’ai eu quelques approches, c’est vrai, mais il est tout à fait envisageable que je prolonge avec le Mali. » Kola Cissé, son président, a laissé entendre qu’il y était favorable.

Comme Gerets, ils sont menacés

Eric Gerets (Maroc), fragilisé par l’élimination des Lions de l’Atlas au premier tour de la CAN, a subi les violentes critiques de la presse et de l’opinion publique. Désormais, c’est une partie de la classe politique qui s’en mêle et fustige son salaire, estimé à 180 000 € par mois. Au Gabon, Gernot Rohr est en conflit avec certains joueurs de la sélection dont Daniel Cousin, ainsi qu’avec des responsables de la fédération, et pourrait ne pas voir son contrat, qui s’achève à la fin du mois, être reconduit. Malgré son statut de finaliste, François Zahoui (Côte d’Ivoire) est lui aussi menacé, au même titre que Goran Stevanovic (Ghana) et Paulo Duarte (Burkina Faso).

Comme Traoré, ils sont sur le marché

Amara Traoré (Sénégal), qui avait pourtant prolongé son contrat de deux ans en décembre dernier, n’a pas survécu à l’élimination des Lions de la Terenga au premier tour de la CAN. Son successeur, qui ne sera pas Hervé Renard, viendra sans doute d’Europe. Bruno Metsu, l’ex-sélectionneur du Sénégal (2000-2002), actuellement à Al-Gharrafa (Qatar), s’est dit intéressé par le poste. La fédération sénégalaise (FSF) a reçu de nombreuses candidatures, dont celles de l’Allemand Otto Pfister (ex Cameroun, Togo et Sénégal), et actuellement sélectionneur de Trinidad-et-Tobago ou du belge Paul Put (ex Gambie). Mais la FSF ne devrait pas donner suite.

______

La Mauritanie recrute

Dans l’objectif de redynamiser ses équipes nationales, la Fédération mauritanienne de Football sollicite et incite tous les joueurs de nationalité mauritanienne évoluant dans des clubs hors du pays de bien vouloir transmettre leurs coordonnées téléphoniques ou mails à coach@ffrim.org. Ainsi, après étude de leur dossier, le nouveau sélectionneur national Patrice NEVEU prendra directement contact avec les joueurs de haut niveau motivés pour relever les challenges sportifs à venir.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Réfugiés africains pour audimat européen

Réfugiés africains pour audimat européen

Dans un camp de réfugiés du Darfour, la chaîne Arte tourne un documentaire bimédia "à jouer". Instrumentalisation de la détresse pour une courbe d’audience ? Ou salutai[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Algérie : des juges d'instruction français vont enquêter sur l'assassinat d'Hervé Gourdel

Des juges d'instruction français vont enquêter sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.[...]

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

Le départ inattendu de Luc Oursel, pour  des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre ne sont, officiellement, que temporaires...[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

Brésil : Dilma Rousseff, surprise du chef

Les sondages la donnaient battue au second tour de la présidentielle par la socialiste Marina Silva. Ils se sont lourdement trompés. Avec 41,6 % des suffrages au premier, Dilma Rousseff est bien [...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers