Extension Factory Builder
16/02/2012 à 17:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les chefs d'États des pays d'Afrique de l'Ouest se réunissent à Abuja. Les chefs d'États des pays d'Afrique de l'Ouest se réunissent à Abuja. © Pius Utomi Ekpei/AFP

Le président ivoirien Alassane Ouattara devrait succéder au nigérian Goodluck Jonathan à la présidence de la Cedeao, lors du sommet de l’institution qui s’est ouvert jeudi 16 février à Abuja. L'insécurité dans le Sahel, et la piraterie dans le Golfe de Guinée doivent également être abordés.

Le sommet de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) s’est ouvert jeudi 16 février à Abuja. L'insécurité dans le Sahel, la piraterie dans le Golfe de Guinée, et l’élection des nouveaux dirigeants de l'institution après plus de deux ans de suspens, sont à l’ordre du jour.

Le président de l’organisation et celui de la Commission doivent être nommés. Comme l'a révélé Jeune Afrique, deux noms reviennent en boucle dans les cercles diplomatiques ouest-africains. Le président ivoirien Alassane Ouattara devrait ainsi succéder au nigérian Goodluck Jonathan à la présidence de l'institution, une information confirmée mercredi par une source gouvernementale à Abidjan.

Pour le président de la Commission « cela se jouera entre le Bénin et le Burkina Faso », a indiqué le porte-parole. Et selon des sources concordantes, c’est l'ancien Premier ministre Burkinabè Kadré Désiré Ouédraogo qui devrait hériter du poste et succéder au ghanéen Victor Gbeho, jusque là président intérimaire. Le Bénin aurait quant à lui obtenu l’assurance de récupérer le poste à la fin du mandat de Ouédraogo. Le prochain président de la Cedeao sera élu pour une durée d'un an renouvelable, tandis que celui de la Commission bénéficie d’un mandat de quatre ans.

Contexte sécuritaire inquiétant

Le sommet intervient dans un contexte sécuritaire inquiétant, marqué par la menace de la branche maghrébine d'Al Qaïda (Aqmi) et d'autres groupes criminels, l'afflux d'armes issues du conflit libyen, et l’offensive de la rébellion touarègue dans le nord-Mali. Les récentes violences au Mali ont ainsi provoqué l'exode de milliers de réfugiés à l'intérieur du pays mais aussi vers d'autre États comme le Niger et le Burkina Faso, membres de la Cedeao, et la Mauritanie, qui n'en fait pas partie.

Les participants au sommet doivent aussi se pencher sur « la piraterie dans le Golfe de Guinée », en hausse, ainsi que sur la question de la mise en œuvre de la réforme du secteur de la défense et de la sécurité en Guinée Bissau, a indiqué un porte-parole de la Cedeao, Sunny Ugoh.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Côte d'Ivoire : le procès de Simone Gbagbo reporté sine die

Côte d'Ivoire : le procès de Simone Gbagbo reporté sine die

Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi le report sine die du procès de Simone Gbagbo. Il était censé s'ouvrir ce mercredi 22 octobre.[...]

Guinée équatoriale : le président Obiang accorde l'amnistie générale aux opposants en exil

Teodoro Obiang Nguema a accordé une amnistie générale aux opposants en exil dans la perspective d'un dialogue national en novembre, selon un décret présidentiel lu à la [...]

Sénégal : Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de corruption

Lors d'une réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), mardi à Dakar, l'ancien président Abdoulaye Wade a accusé le chef de l'État, Macky[...]

Burkina - Zephirin Diabre : "Le référendum est inopportun et dangereux pour la paix sociale"

Après l'annonce du gouvernement, mardi, d’un référendum à venir pour ouvrir la voie à une nouvelle candidature de Blaise Compaoré, l'opposition annonce d'ores et déjà[...]

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

Les protestations contre la Monusco ont fait deux morts et un blessé par balle mardi, dans l'est de la RDC, a annoncé mercredi une fédération d'association.[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Élections au Mozambique : des observateurs militaires déployés après des résultats contestés

La prudence est de mise au Mozambique. Le gouvernement a annoncé mercredi que des observateurs militaires étrangers allaient être déployés afin de s'assurer que la période[...]

Sierra Leone : deux morts dans des affrontements liés à Ebola

Deux personnes ont été tuées dans la ville minière de Koidu, dans l'est de la Sierra Leone, au cours de violences liées au refus par un groupe de jeunes d'un test de virus Ebola sur un cas[...]

RDC : "Vieux Ebola", le nouveau surnom de Koffi Olomidé ne passe pas

Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé, 58 ans, été arrêté mardi à Kinshasa pour avoir accroché dans la rue des banderoles annonçant le concert de "Vieux [...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers