Extension Factory Builder
16/02/2012 à 17:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Ghanéens Gyan et Ayew lors de la CAN 2012. Les Ghanéens Gyan et Ayew lors de la CAN 2012. © AFP

Connaissez-vous le montant de la prime versée à l'équipe de Zambie, sacrée championne d'Afrique le 12 février ? Et la quantité de préservatifs distribués pendant la compétition ? Le nombre de buts marqués par les meilleurs joueurs ? Ou encore le coût total de l'événement pour le pays organisateur, le Gabon ? Jeune Afrique vous livre les chiffres clés de la CAN 2012, entre bonnes nouvelles, promesses tenues et mauvaises surprises.

0 Il n'y aura eu aucun but marqué en finale lors de Zambie-Côte d’Ivoire. Pour la cinquième fois, une finale s’achève sur un score vierge après 1986, 1992, 2002 et 2006. Zéro, c’est aussi le nombre de but encaissé par les Ivoiriens durant tout le tournoi. Ce qui ne leur a pas suffi pour soulever le trophée.

1 Comme le nombre de sacres pour la Zambie qui remporte sa première CAN. C'est également la première participation pour le Botswana, la Guinée équatoriale et le Niger.

2 Seules deux équipes d’Afrique australe ont remporté la CAN. La Zambie donc et l’Afrique du Sud, vainqueur en 1996.

3 Impossible de les départager. Ils sont sept buteurs à finir avec trois réalisations au compteur : Pierre-Emerick Aubameyang, Cheikh Diabaté, Didier Drogba, Manucho, Christopher Katongo, Houcine Kharja et Emmanuel Mayuka.

8 Huit fois dans cette compétition, l'arbitre a vu rouge, dont trois fois suite à une faute des Ghanéens. Un joueur a donc été exclu tous les quatre matches.

22 C’est le nombre de champions d'Afrique. Clifford Mulenga ayant été exclu du groupe zambien en pleine compétition pour indiscipline, il ne fait pas partie de la liste.

54 Avec le Soudan du Sud, dont l’adhésion a été validée durant la CAN 2012, la Confédération africaine de football compte désormais 54 associations affiliées.

76 Les filets ont tremblé à 76 reprises. La moyenne de buts par match (2,37) est inférieure à celle de 2010 (2,45) et très éloignée de celle de 2008 (3,1).

132 Le nombre de spectateurs présents lors de Burkina Faso-Soudan à Bata, dans un stade de 35 000 places. C’est l’une des plus petites affluences de cette CAN 2012.

368 Ou plutôt 366. On parle ici des joueurs engagés dans le tournoi. Le Zambien Clifford Mulenga et le Tunisien Adel Chedli ont été exclus avant la fin de la compétition.

50 000 Comme l'estimation du nombre d'emplois directs et indirects créés pour la CAN 2012.

488 000 Dans la cadre de la campagne « Une CAN sans Sida », 488 000 préservatifs ont été distribués.

1 500 000 . C’est la prime, en dollars, versée à la Zambie, vainqueur de l'édition 2012. Une somme équivalente aux 1,5 millions perçus par l’Espérance Tunis, championne d’Afrique des clubs.

10 000 000 La Confédération africaine de football a reversé 10 millions de dollars aux seize équipes participant à la CAN 2012. C'est aussi la somme réclamée par Al Jazeera Sport, détentrice des droits de retransmission de la CAN 2012 dans le monde arabe, pour la diffusion de dix rencontres seulement.

35 000 000 Trente-cinq millions de dollars où le revenu net généré par la CAN 2012 pour la Confédération africaine de football, selon la CAF.

400 000 000 000 C’est ce qu’aura coûté la Coupe d’Afrique au Gabon en 2012. Quatre cents milliards de Francs CFA, soit environ 600 millions d’euros, qui ont été investis en majeure partie dans le développement des infrastructures : aéroports, routes, hôtels, stades…
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Immigration : un naufrage africain

Immigration : un naufrage africain

Mohammed Ali Malek a 27 ans, il est tunisien, et, pour les quelque 800 victimes du naufrage de son chalutier, le 19 avril, ce commandant qui les regardait sombrer avec un sourire narquois avait le visage du diable[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Cour de justice de l'Uemoa : y a-t-il un pilote à la barre ?

Que se passe-t-il à la Cour de justice de l'Union économique et monétaire d'Afrique de l'Ouest (UEMOA) ?[...]

À la tête de l'Union africaine, Robert Mugabe en profite pour plaider ses causes dans le monde entier

De retour sur le devant de la scène internationale depuis qu'il occupe la présidence tournante de l'Union africaine, le chef de l'État zimbabwéen, Robert Mugabe, multiplie les voyages et profite de[...]

Xénophobies africaines

Je donne ma main à couper si je me trompe. Chaque fois que rien ne marche sur notre continent, chaque fois que ceux qui rêvent debout voient leurs desseins contrariés, une phrase, une seule, revient[...]

Dr Fatoumata Nafo-Traoré : "Nous sommes à un tournant de la lutte contre le paludisme"

Samedi 25 avril a lieu la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. L'occasion pour le Dr Fatoumata Nafo-Traoré, directrice exécutive de l'organisme Roll Back Malaria, de faire le point sur la situation[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Zimbabwe : quand Mugabe se change en "Miss Roberta"

Résignés, les internautes zimbabwéens s’attardent davantage sur les photographies de leur président que sur sa politique. Sur le dernier cliché à la mode, Robert Mugabe semble[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120216103916 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120216103916 from 172.16.0.100